Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Dieselgate: du retard dans les résultats sur les émissions polluantes

Publié dans Ecologie / Electrique > Politiques environnementales

par

Dieselgate: du retard dans les résultats sur les émissions polluantes

C’était partie sur les chapeaux de roues avec la mise en place d’une commission technique par un ministère de l'Environnement parti en croisade contre les supercheries du diesel. L’affaire Volkswagen avait révélé des disparités entre les normes d'homologation actuelles et les émissions en conditions réelles des moteurs se nourrissant du gasoil. Le moment était venu de dissiper l’écran de fumée et de soumettre à la question les autres constructeurs en activité sur le sol français : Renault, Mercedes-Benz, Ford et Opel sont déjà passés au tourniquet. De nouveaux résultats étaient attendus ce jeudi. Mais ils ne viendront pas.

Du moins pas tout de suite. Et on annonce en haut lieu qu’il n’y là aucune volonté de calmer le jeu ou de dissimuler quoi que ce soit. Non, il s’agit en fait d’un retard dans le travail d’analyse. Faute de résultats complets, le ministère de l'Environnement ne communiquera pas le bilan des nouveaux tests de véhicules diesel avant un mois.

La commission technique chargée des évaluations devait présenter une deuxième vague de résultats, portant sur une quarantaine de véhicules sur les cent devant être testés au total, après les bilans du mois de janvier. Mais l'analyse de ces tests menés par l'organisme Utac-Ceram a pris du retard, et le ministère vise désormais une publication des résultats pour « la première quinzaine de mars », selon le cabinet de Mme Royal.

On rappellera que les premières enquêtes ont révélé des rejets d’émissions polluantes de cinq à onze fois supérieurs à ce que la réglementation autorise. Aucun logiciel frauduleusement modifié n’a été trouvé ce qui fait que Volkswagen reste un cas isolé. Enfin, le Parlement européen a donné son feu vert à de nouvelles limites d'émissions de gaz polluants qui s'appliqueront aux tests en conditions réelles pour les moteurs diesel à partir de septembre 2017, avec une tolérance double pour les NOx par rapport au seuil stipulé actuellement pour les tests en laboratoire.

Inscription à la newsletter

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (76)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Volkswagen reste un cas Unique, pas partagé, le seul tricheur/truqueur maladroit de s'être fait poter, le cas isolé, désespéré de n' être rejoint par auKun autre..!!

La solitude, tude, tude..!!

Par

Arretez ROC va faire encore un caca nerveux.

Sinon ça n'empeche personne de rouler ?

Par

Comme c'est surprenant!

On se demande bien qui aurait intérêt à ce que ces études soient enterrées.

:areuh:

Par

En réponse à moulache

Volkswagen reste un cas Unique, pas partagé, le seul tricheur/truqueur maladroit de s'être fait poter, le cas isolé, désespéré de n' être rejoint par auKun autre..!!

La solitude, tude, tude..!!

Vous avez raison.

Comme me disait un garde-pêche sur le bord d'une rivière : ce n'est pas interdit de pêcher, mais c'est interdit de se faire prendre.

Par

5 à 11 fois le normes... mais encore une fois, ces constructeurs respectent les règles (test en laboratoire) prévues ou pas?

Par

"Et on annonce en haut lieu qu’il n’y là aucune volonté de calmer le jeu ou de dissimuler quoi que ce soit."

Non, bien entendu...

Par

A mon avis, ces tests révèlent des choses gênantes, on en a eu déjà un apercu avec Renault dont les résultats furent longs à venir.Certes vw a triché, mais on s'aperçoit que ce ne sont pas les plus gros pollueurs.Ce qui veut dire que les autres ont optimisé à mort leurs véhicules, si bien que les résultats obtenus sont très interrogatifs...et gênants!Et on peut se demander jusqu'où ils ont optimisé les tests

Par

En réponse à Andrea33

5 à 11 fois le normes... mais encore une fois, ces constructeurs respectent les règles (test en laboratoire) prévues ou pas?

A priori oui, tout le monde est dans les clous concernant le respect de la norme, hors cas VW (logiciel frauduleux), et Renault Captur DCi110ch jusqu'en sept 2015 (défaillance du filtre SOx et empoisonnement consécutif du filtre NOx)

Par

" Certes vw a triché, mais on s'aperçoit que ce ne sont pas les plus gros pollueurs."

Voyons, révisons , vévé groupe n' a t' il pas la gamme la plus polluante d' Europe eut égard à ses grosses cylindrées..??!!

Par

Tous le monde respecte la norme en Europe, y compris d'ailleurs VW - le logiciel tricheur servait d'abord a faire homologuer leurs diesel en Californie sans faire de couteuses adaptations. Le veritable scandale est que nos politiques ont votes des regles restrictives d'emission, en sachant qu'elles etaient non atteignable dans les delais fixes - et ils ont donc fait une norme d'homologation tres tres loin de ce que l'on peut appeller une utilisation normale d'une voiture! Quand aux tests fait maintenant, le protocole utilise n'a ete devoile que tres recemment (pourquoi l'avoir cache avant?) et lui meme il n'est pas sans faille methodologique, car les conditions de test de sont pas similaires entre les voitures!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire