Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dieselgate : l'Europe se déchire sur le contrôle de conformité

Dieselgate : l'Europe se déchire sur le contrôle de conformité

Cette semaine, c’est l’une des conséquences collatérales du fumant « Dieselgate » qui se joue du côté du Conseil européen. Une affaire qui a révélé à quel point la réglementation imposée sur les émissions polluantes restait le plus souvent lettre morte, après être passée par différents filtres chargés de donner des certificats d’homologation de complaisance. Jusqu’à vicier l’essence même des textes. Il faut donc revoir sa copie sur l’homologation. La France en est d’accord. Mais l’Allemagne, pas du tout.

C’est le point fort de cette histoire. Le pays de la marque Volkswagen par qui le scandale est arrivé est celui qui fait barrage sur le projet de règlement modifiant le système d’homologation des véhicules. Une réforme motivée par un « dieselgate » qui a notamment mis à jour le laxisme des États membres et de leurs organismes de certification.

Le texte débattu au sein de Conseil européen est proposé par la Commission européenne. Il a été adopté par les députés. Fin mai, une version définitive devra être adoptée par le Conseil des ministres. Cette dernière sera négociée ensuite avec le Parlement européen, qui a donc déjà adopté le projet de la Commission après l’avoir amendé. Un vrai marathon.

Ce texte prévoit d’effectuer désormais des contrôles sur des véhicules en circulation pour vérifier qu’ils sont conformes avec l’homologation. Une question de bon sens que le scandale Volkswagen a mis en exergue. Et pourtant, ce n’est pas si simple. Aujourd’hui, il n’y a pas d’obligation de contrôler les véhicules en circulation dès lors qu’ils ont été homologués. Il faut donc tout mettre en place avec l’impératif que ces nouveaux contrôles devront être effectués par les organismes de certification nationaux et par un organisme de la Commission européenne pour garantir plus d’indépendance.

À partir de là, c’est la bouteille à encre. L’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Danemark, refusent que ces contrôles puissent être effectués par la Commission européenne. De même, ces mêmes pays, rejoints par la Pologne, la Bulgarie et la République Tchèque, ne souhaitent pas plus que leurs organismes nationaux soient à leur tour contrôlés pour vérifier qu’ils effectuent correctement leur travail. Il s’agirait dans ce cas d’une atteinte à l’indépendance et à la légitimité de leurs organismes nationaux.

Étonnant lorsque l’on jure par ailleurs croire fermement à une construction européenne qui sera la lumière repoussant l’ombre des nationalismes. Visiblement, la valeur de l’idéal est inversement proportionnelle à la force des lobbies.

Face à ce bloc, la France, et reste des pays en lice, soutiennent la réforme proposée par la Commission. Au vu de l’ambiance, il y a fort à parier qu’une position aux multiples interprétations possibles sera la synthèse de cette histoire. Ce qui ne changera donc rien. Ce sera même pire.

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

bientot les écolos du gvt hollande vont etre débarqués...

aux législatives avec un ps à 6%!!!

y aura plus de groupe écolos à l'assemblée...

car les sossoss vont etre bien moins généreux...pour les investitures..

et puis cette année aucun candidat écolo... qui refile ses 2 OU 3% au candidat socialiste au 2 eme tour..

macron président va enterrer la commission royal...

et lui son programme c'est dire amen à bruxelle... appliquer les directions européennes sans moufter..

bref faire ce que dit merkel...

en meme temps c'est pas le moment de tuer rino...

bien plus polluant que les ww....

et puis celà mettrait aussi en lumiere la pollution extréme des nouveaux petits essences...

bref... le diesel gate sera vite oublié..

ils veulent pas tuer l'automobile ... juste la taxer....

Par

Et si l'Europe commençait déjà par condamner les tricheurs de vag, de protéger l'environnement et les con formistes de clients vag

...

Par

différence entre la france et l'allemagne...

l'allemagne défend ses constructeurs...

la france non...

avec rino bien plus polluant que ww...

notre gvt ferait bien... d'enterrer la commission royale!!!

Par

En réponse à captainkuru

Et si l'Europe commençait déjà par condamner les tricheurs de vag, de protéger l'environnement et les con formistes de clients vag

...

Arrête de te la raconter, tu sais très bien que RENAULT pollue plus que quiconque.

VAG a triché au États Unis parce que les normes ne sont pas les mêmes que les nôtres mais sans le logiciel truqueur les VAG pollue moins que les RENAULT.

Par

En réponse à captainkuru

Et si l'Europe commençait déjà par condamner les tricheurs de vag, de protéger l'environnement et les con formistes de clients vag

...

Arrête de te la raconter, tu sais très bien que RENAULT pollue plus que quiconque.

VAG a triché au États Unis parce que les normes ne sont pas les mêmes que les nôtres mais sans le logiciel truqueur les VAG pollue moins que les RENAULT.

Par

Pourquoi une photo du Conseil de l'Europe qui n'a rien à voir avec l'Union Européenne?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_de_l%27Europe

Par

Et voilà pourquoi l'UE ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais, et n'est en aucun cas un système qui garantit "unité et coopération entre les états".

Et encore là, les différents concernent principalement 2 pays.

Imaginez quand un sujet en concerne 10, 15 ou... 28.

Tant que l'on restera enfermé dans cette prison qui détruit notre pays et nos intérêts (sauf pour une toute petite minorité puissante), rien ne va s'arranger.

Voter pour quelqu'un qui a un beau sourir et un beau costard ne changera pas la donne.

Par

Bref, la France est face à tous les autres poids lourds de la construction automobile en Europe : l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne (2 fois la production Française), la Tchéquie (la moitié de la production Française) et quelques autres ... donc a forcément perdu ... inutile d'aller plus loin ... que la raison soit bonne ou mauvaise importe peu.

Par

Tien....c'est exactement ce dont je parlais il y a peu....

Le refus de certains d'un organisme Européen de certification.....

Et comme par hasard on retrouve en tête de liste l'Allemagne, l'Espagne, la Tchéquie, La Pologne, la Bulgarie et l'Italie.

Italie dont on a appris il y a peu que les autorités avaient carrément dispenseer de contrôle un constructeur nationale....

Pour les autres faut voir à qui appartiennent les constructeurs et aussi les usines situées sur leur territoire....

Mais les gogos vont encore croire que l'on triche sur XX millions de véhicules dans le monde entier pour en vendre 500 000 dans un seul pays...

Par

En réponse à gignac31

bientot les écolos du gvt hollande vont etre débarqués...

aux législatives avec un ps à 6%!!!

y aura plus de groupe écolos à l'assemblée...

car les sossoss vont etre bien moins généreux...pour les investitures..

et puis cette année aucun candidat écolo... qui refile ses 2 OU 3% au candidat socialiste au 2 eme tour..

macron président va enterrer la commission royal...

et lui son programme c'est dire amen à bruxelle... appliquer les directions européennes sans moufter..

bref faire ce que dit merkel...

en meme temps c'est pas le moment de tuer rino...

bien plus polluant que les ww....

et puis celà mettrait aussi en lumiere la pollution extréme des nouveaux petits essences...

bref... le diesel gate sera vite oublié..

ils veulent pas tuer l'automobile ... juste la taxer....

oui, enfin, le PS n'est même pas à 6,3% puisque ça englobe également le parti des verts qui doit prendre entre 1 et 2% des votes. le PS, c'est donc finalement à peine 5% des voix exprimés, soit, pas plus que pour Dupont Aignan.

bref, une déculottée magistrale et jamais vue pour le PS.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire