Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dieselgate : Opel affranchi par Bercy

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Dieselgate : Opel affranchi par Bercy

Apparemment, il n’y a pas de fatalité. Ce n’est pas parce que l’on est un constructeur de voitures dont la gamme est composée d’une motorisation diesel que l’on est forcément en infraction avec les normes antipollution. C’est du moins ce qui ressort des conclusions d’une Répression des fraudes française qui devient le cauchemar des marques automobiles. Sauf pour Opel. À qui rien n’est à reprocher.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) s’est lancée à la chasse des constructeurs pollueurs s’étant montrés optimistes et/ou malins dans la production des émissions de leur motorisation diesel. Des mœurs mises à jour par le scandale Volkswagen appelé « dieselgate » dans lequel Renault se débat actuellement pour éviter de s’y trouver associé.

Les enquêtes sur les émissions diesel des marques sur le marché français ont été lancées à cette aune, et les conclusions arrivent doucement. Pour Opel, c’est une bonne nouvelle. Les investigations n'ont pas mis en évidence de faits constitutifs d'une infraction de tromperie et le dossier est donc clos. Dixit Bercy. Opel est pour l'instant la seule marque visée par l'enquête de la Répression des fraudes (DGCCRF) déclenchée à la suite du scandale Volkswagen en 2015 à en sortir sans être inquiétée.

On rappellera en effet que les dossiers Fiat-Chrysler, PSA (marques Peugeot, Citroën et DS), Volkswagen et Renault ont été transmis au parquet. Ces deux derniers groupes automobiles sont même désormais visés par des informations judiciaires pour "tromperie". Dans son communiqué, Bercy ajoute que la Répression des fraudes poursuit son enquête sur les autres constructeurs automobiles commercialisant des véhicules en France.

Mots clés :

Opel

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

me semble pourtant que le zafira explosait aussi les rejets en condition réel.....

Par

Du foutage de gueule ce dieselgate!!Parce que tous les vehicules rejettent bien plus en condition réelle que lors de test en laboratoire!Je me demande pourquoi la dieselgate a été mis en œuvre et dans quel but puisque le parlement etais courant!! Pourquoi créer des normes de plus en plus sévère si technologiquement les constructeurs ne peuvent pas suivre, a mon avis il y a un vouloir de nous piquer plus d'argent à la pompe et de nous faire changer nos bon vieux mazout mais à quel prix.....money money money

Par

De toute façon, c est la mort du diesel qui est annoncée...

Par

En réponse à super mimi

Du foutage de gueule ce dieselgate!!Parce que tous les vehicules rejettent bien plus en condition réelle que lors de test en laboratoire!Je me demande pourquoi la dieselgate a été mis en œuvre et dans quel but puisque le parlement etais courant!! Pourquoi créer des normes de plus en plus sévère si technologiquement les constructeurs ne peuvent pas suivre, a mon avis il y a un vouloir de nous piquer plus d'argent à la pompe et de nous faire changer nos bon vieux mazout mais à quel prix.....money money money

Disons que lorsque les niveaux d'émission sont négociés en même temps que le protocole de test, il y a plus qu'une suspicion légitime. D'ailleurs, le nouveau cycle de test, voté par nos parlementaires Européens autorise des dépassements de seuil jusqu'à 110% et jusqu'en 2020. Ce qui démontre 1) des responsable public qui affichent des objectifs intenables pour des raisons purement politiciennes, et 2) validaient en contre partie des protocoles de test non représentatifs - sans compter le fameux article 5 permettant l'utilisation de dispositifs d'invalidation pour "la protection du moteur et pour le fonctionnement en toute sécurité du véhicule". Ce qui explique qu'en Europe VW peut dormir sur ces deux oreilles, ainsi que Opel, Fiat, Renault, etc...

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

me semble pourtant que le zafira explosait aussi les rejets en condition réel.....

C'est une chose d'être au delà en conditions réelles et une autre chose de tromper l'opération de contrôle sur un banc de mesure.

Tout le monde sait depuis longtemps que les normes d'homologation sont trop éloignées de la vie réelle. Elle ne permettent même plus de comparer les voitures entre elles, la consommation réelle est très largement sous estimée, et donc la classification fiscale liée directement a cette consommation de carburant. Le vrai problème, c'est que la hiérarchie du classement officiel est différente de celle de la vraie vie.

La caricature reste les tests d'hybrides et la réalité sur route.

.

Par

En réponse à Arnime

Disons que lorsque les niveaux d'émission sont négociés en même temps que le protocole de test, il y a plus qu'une suspicion légitime. D'ailleurs, le nouveau cycle de test, voté par nos parlementaires Européens autorise des dépassements de seuil jusqu'à 110% et jusqu'en 2020. Ce qui démontre 1) des responsable public qui affichent des objectifs intenables pour des raisons purement politiciennes, et 2) validaient en contre partie des protocoles de test non représentatifs - sans compter le fameux article 5 permettant l'utilisation de dispositifs d'invalidation pour "la protection du moteur et pour le fonctionnement en toute sécurité du véhicule". Ce qui explique qu'en Europe VW peut dormir sur ces deux oreilles, ainsi que Opel, Fiat, Renault, etc...

Alors pourquoi tout ce battage médiatique autour de Renault par exemple ??Y a des choses pas clair dans cette histoire et sans parler de l'augmentation des taxes sur le gazoil tous de suite après le dieselgate!

Par

bon on sait tous que à terme il ne restera qu'un constructeur français...

il vaut mieux que ce soit le groupe Opel PSA que rino...

Opel et psa ne polluent pas et ne trichent pas....

eux!!!

Par

En réponse à SIGVALD

De toute façon, c est la mort du diesel qui est annoncée...

Là tu es dans le suivisme qui faisait dire il y a cinq ans que la réduction de la cylindrée était la solution pour des voitures sobres.

Le diesel va connaître un creux mais son intérêt ne va pas disparaître et une fois les règles d'homologation stabilisées et les problèmes réels résolus il va reprendre une place directement liée a son efficacité.

N'oublions pas que, avec la fiscalité d'aujourd'hui, nous roulons en France avec une dépense de carburant 50% plus faible entre diesel et essence.

Pour ceux qui prennent bêtement leur référence en Allemagne, la fiscalité est moins favorable au diesel mais la physique l'est tout autant: il y a un marché pour les moteurs diesels tout a fait convainquant.

Il faudrait voir plus prés le marché suisse: pour quelle raison la part du diesel est plus faible qu'ailleurs? Mais là je ne sais pas.

Par

En réponse à SIGVALD

De toute façon, c est la mort du diesel qui est annoncée...

Quand je pense qu'il y a 10ans de ça le diesel était à l'honneur et que grace à vw ils ont comprit que le diesel était nocif franchement il y a vraiment du foutage de gueule!!!!

Par

En réponse à douxreveur

bon on sait tous que à terme il ne restera qu'un constructeur français...

il vaut mieux que ce soit le groupe Opel PSA que rino...

Opel et psa ne polluent pas et ne trichent pas....

eux!!!

Ils polluent également quelle bêtise... Mais un peu moins.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire