Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Après une longue période de sommeil, DS se réveille. Il était temps diront certains esprits-chagrins. Et pour ce retour, la marque française frappe fort en investissant le segment le plus porteur du moment, celui des SUV.

DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017

En 2010, DS renaissait de ses cendres et commercialisait la DS3, une petite citadine premium qui a tout de suite remporté un beau succès. Le plan produit s’est développé avec les arrivées des DS4 et DS5, deux berlines qui ont connu un engouement moindre. Depuis leur restyling respectif, il ne s’était pas passé grand-chose chez DS mais c’est désormais fini avec l’arrivée du DS7 Crossback.

 

 

D'une longueur de 4,57 m, ce DS7 reprend la plate-forme du Peugeot 3008 mais il est plus imposant en raison notamment d’un empattement plus conséquent. Esthétiquement, il se différencie de son cousin avec de nombreuses spécificités comme sa large calandre DS Wings. Un travail tout particulier a été apporté au niveau de l'éclairage avec des inédits projecteurs pivotants avant entièrement automatique qui s’adaptent aux différentes conditions de roulage mais également à l’arrière avec un effet écaille de poisson.

DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017

Si l’extérieur est réussi, c’est surtout l’intérieur qui reçoit un traitement très valorisant. Impossible de ne pas remarquer l'immense écran multimédia 12 pouces au centre de la planche de bord surmonté d'une montre signée de l'horloger de luxe BRM. L’instrumentation est pour sa part 100% numérique. La sellerie et la planche de bord sont recouvertes de matériaux nobles comme par exemple du cuir, de l'alcantara ou du bois véritable. Aucun faute de goût à signaler après ce premier examen.  Il en est de même de l'habitabilité et du volume de chargement qui semble intéressants.

DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017
DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017

Afin de séduire une clientèle premium, DS a mis le paquet sur la technologie embarquée avec par exemple une vision de nuit, une suspension pilotée commandée par une caméra implantée sous le rétroviseur, les projecteurs pivotants ou un système de stationnement automatique.

Sans surprise sous le capot, on retrouvera des moteurs du groupe avec 3 essences (130 ch, 165 ch et 225 ch), 2 diesels (un inédit 130 ch et 180 ch). Des moteurs qui pourront être couplés à une inédite boîte de vitesses  EAT à 8 rapports. Une version hybride arrivera en 2019. Elle se composera d'un moteur essence de 200 ch couplé à deux moteurs électriques de 80 Kw implanté sur l’essieu arrière chacun soit une puissance totale de 300 ch. Avec cette configuration, il sera possible 6à km en tout électrique et même en 4x4. Si la plateforme EMP2 commune avec le 3008, la DS7 Crossback profite de trains avant et arrière spécifiques afin de garantir un toucher de route encore plus agréable dixit le constructeur. Reste à vérifier cela lors des premiers essais qui permettront de savoir si ce DS7 Crossback pourra faire de l’ombre aux Audi Q3, BMW X1, Mercedes GLA et Lexus NX ?

DS7 Crossback : la marche en avant - Vidéo en direct du salon de Genève 2017

La commercialisation de cette DS7 Crossback interviendra début 2018 mais il est d’ores et déjà possible de passer commande de la série de lancement dénommée « La Première » vendue au tarif de 53 400 € avec le diesel 180 ch et 54 900 € avec l’inédit 225 ch essence.  

L'instant Caradisiac : pourquoi ?

La DS7 Crossback est LA nouveauté française de ce salon de Genève 2017 mais on peut s'interroger sur le choix fait par DS de ne pas l'avoir mieux présentée. Donnant l'impression d'être au fond d'une impasse, cela n'est franchement pas valorisant.

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je n'aime vraiment pas cette couleur orange. Il est également présenté dans d'autres coloris ?

Par

Il pourra faire de l'ombre à l'Audi Q3 même Q2 mais pas aux GLA et X1.

D'ailleurs le Q3 sera renouveler pour 2018 avec sa version de série présenté à la fin ou début d'année prochaine.

Et puis le Q2 étant petit et exclusivement chère pour ces prestations même bon ne plaira pas à tout le monde.

Par

Par contre ses pots d'échappement ont été copier sur le Range Rover Evoque.

En gros ce DS7 est un mélange de SUV Premium.

Par

Super c'est le retour du premium Français avec DS , et du véhicule sportif avec Alpine , n'en déplaise aux détracteurs .:bien:

Par

Le responsable du stand a oublié d'allumer les projecteurs...

Par

Vraiment très sympa aussi bien extérieur et qu'intérieur. Pour le coup, PSA n'a pas lésiné niveau contenu technologique. Avoir la finition au moment des essais. Juste la puissance des moteurs un peu faiblards par rapport aux allemandes.

Par

En réponse à Sevent

Il pourra faire de l'ombre à l'Audi Q3 même Q2 mais pas aux GLA et X1.

D'ailleurs le Q3 sera renouveler pour 2018 avec sa version de série présenté à la fin ou début d'année prochaine.

Et puis le Q2 étant petit et exclusivement chère pour ces prestations même bon ne plaira pas à tout le monde.

Le Q2 n'a rien à craindre car il vise une clientèle précise de pigeons. Y'a rien de plus à dire pour un truc si petit et si cher.

Par

C' est à moi, m' en laissez une, tirez-vous manants, j' en veux une ..!!

Par

En réponse à Moukeaf

Le Q2 n'a rien à craindre car il vise une clientèle précise de pigeons. Y'a rien de plus à dire pour un truc si petit et si cher.

Tant que les pigeons ne seront pas manchots les requins seront là :coucou:

Par

Superbe sous les spotlights du salon :love:

Sinon on connaît le tarif de la version série limitée La Première: 53 000 euros avec équipements ultra complet et les motorisations essence 225ch et diesel 180ch :redface:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire