Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Ducati - Gabriele Del Torchio: "Nous ne sommes pas des généralistes et nous devons viser la qualité japonaise"

Dans Moto / Pratique

Ducati - Gabriele Del Torchio: "Nous ne sommes pas des généralistes et nous devons viser la qualité japonaise"

Dans une intéressante entrevue avec le site dealernews.com, le boss de Ducati, Gabriele Del Torchio précise la stratégie et la philosophie de ses troupes, non seulement pour le marché nord-américain, objet de l'entretien, mais aussi en général. Après avoir livré ses espérances sur le sort qui sera réservé à la nouvelle Multistrada et appuyé la réputation de l'Hypermotard et de la 1198, le ponte transalpin revendique l'ambition sportive du blason pour mieux écarter toute étiquette de généraliste :


« Je ne vise pas le marché de masse » précise ainsi le CEO de Ducati Motor Holding SpA. « Mon objectif est d'être efficient dans l'accomplissement de notre vocation qui est d'être le leader dans le segment des sportives haut de gamme. Nous sommes concentrés là-dessus. Une Ducati n'est pas une moto pour le plus grand nombre. C'est une moto pour un genre de motards bien précis. »


Avec une telle démarche élitiste, mieux vaut être irréprochable côté finition. Qu'en pense le boss ? « Ducati est au niveau des meilleures marques européennes. Sommes nous satisfaits pour autant ? Pas tout à fait. Nous avons encore à nous améliorer. Nous devons viser la qualité japonaise, tout en gardant la différence qui caractérise Ducati, notre style, et l'exclusivité de nos motos. »


Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bon courage mon grand...

Par Anonyme

Ils sont sur la bonne voie quand on voit les progrès réalisés depuis quelques années.

Par Anonyme

Il ferait bien de se concentrer sur la relation après vente avec ses clients. DUCATI est en train de cumuler toutes les erreurs des grands groupes industriels. Il tourne le dos a leur s clients. Une conotation du mépris plutot "francaise" mais qui fait école malheureusement chez nos amis transalpins. C'est inquietant.

Par Anonyme

j'espère que quand il parle de qualité japonaise, c'est pas Suzuki qu'il veut prendre comme modèle !

Par Anonyme

Ni Yamaha d'ailleurs

Par Anonyme

De toute façon les services après vente c'est tous les même, chacun a des clients qui sont satisfaits et chacun en a qui sont jamais content

Par Anonyme

Le problème avec Ducati, c'est déjà de trouver un dealer, y'en a pas à tous les coins de rue.  Deuxio, faut un mec qui s'y connaît, vu que c'est capricieux comme bécane.  Et troisio, la facture risque d'être douloureuse mais bon quand on aime:D

Par Anonyme

Bien sur que c'est de Suzuki et encore plus de Yamaha qu'il fait allusion,quand il parle de qualité c'est de soin dans la fabrication et l'assemblage et aussi de fiabilité.Vous pensez que la qualité réside dans le fait d'avoir du carbone et de beaux et chers équipements.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire