Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

E1 en Finlande, Méo ne laisse pas la victoire facile à Ahola

Dans Moto / Sport

E1 en Finlande, Méo ne laisse pas la victoire facile à Ahola

Les pilotes du mondial d'enduro se sont donc retrouvés vendredi soir pour la première épreuve de leur week-end, après presque deux mois d'arrêt depuis leur épreuve en Sardaigne.


En E1, vendredi, Mika Ahola a pris les devants d'un rien devant Thomas Oldrati. Sur un temps d'une grosse minute, les écarts sont très faibles, sauf pour Antoine Méo qui y laisse 20 secondes.


Samedi matin, c'est le local Remes qui s'impose dans la première spéciale, il est suivi d'Ahola et Planet. Sur sa lancée, Remes signe un scratch et augmente son avance sur Ahola. C'est Antoine Méo qui signe le chrono suivant, mais le Français est très en retard et pas dangereux pour le moment. La bagarre fait rage dans cette catégorie, Remes reprend une spéciale et conserve la tête du classement devant Ahola. C'est de nouveau le tour à Méo d'être le meilleur et il remonte troisième. Méo gagne la suivante suivi de très près par Ahola, Remes se loupe et c'est Ahola qui prend la première place. Troisième spéciale d'affilée pour Méo qui revient à 6 secondes du Finlandais. Antoine continue mais Ahola est à quelques centièmes. Il ne reste qu'une spéciale, Méo fait son travail en l'emportant mais se fait battre pour une petite seconde par Ahola. Ses 20 secondes perdues vendredi soir lui coûtent chères.


Mika AHOLA: "Je ne pensais pas qu'Antoine pouvait être aussi rapide dans l'Extreme. Il m'a aussi battu dans la Cross Test. Les temps étaient serrés et moi je devenais de plus en plus fatigué. Pourtant j'étais confiant sur mes chances de remporter la journée. Mais finalement Antoine s'est montré tellement rapide qu'il termine à 0,8 seconde. Ce Grand Prix est vraiment un événement particulier pour moi, c'est mon Moto Club qui l'organise, donc je voulais gagner."


Dimanche, Antoine Méo espère prendre sa revanche. C'est Remes qui s'impose en premier.


Antoine Méo prend la deuxième et la troisième spéciale et prend la tête du classement. Ahola réagit à son tour. Méo reprend la main mais n'a presque pas d'avance au général. Dans la spéciale suivante, Ahola reprend 8 secondes à Méo et lui prend la première place. Ahola s'impose de nouveau. Oldrati signe un scratch, mais les temps sont très serrés. Méo s'impose de nouveau, Ahola n'a que deux secondes d'avance sur Méo. C'est l'avant-dernière spéciale, Antoine chute et perd 30 secondes et toute chance de victoire avec. Remes remporte le dernier chrono mais Ahola est le vainqueur du jour devant Méo.


E1 samedi :


  • 1-Ahalo
  • 2-Méo
  • 3-Remes
  • 4-Albergoni
  • 5-Oldrati

E1 dimanche :


  • 1-Ahola
  • 2-Méo
  • 3-Remes
  • 4-Oldrati
  • 5-Albergoni

Provisoire :


  • 1-Ahola 197 points
  • 2-Albergoni 165 pts
  • 3-Méo 164pts
  • 4-Oldrati 138 pts
  • 5-Remes 125pts

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire