Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Economie/Essence : les prix des carburants vers de nouveaux sommets

Dans Moto / Pratique

Economie/Essence : les prix des carburants vers de nouveaux sommets

Aujourd'hui faire son plein d'essence coûte de plus en plus cher. Pour la troisième semaine d'affilée, les prix de l'essence ont atteint des records selon les chiffres publiés hier soir par le ministère du Développement Durable. Le litre de Super Sans Plomb 95 s'échange en moyenne à 1,58 euros, tandis que le Super Sans Plomb 98 atteint 1,62 euros le litre. De son côté, le Gazole (qui représente à lui tout seul près de 80 % de la consommation française) a progressé à 1,42 euros en moyenne se rapprochant de son record historique établi au Printemps 2008 (1,45 euros). Plusieurs facteurs rentrent en compte pour expliquer cette spectaculaire et les spécialistes ne se montrent pas très rassurants pour la suite.


tensions géopolitiques


Hier après-midi, le prix du baril de Brent (pétrole de la mer du Nord) s'est hissé à 120,80 dollars USD contre 117 dollars USD à la mi-février. Dans le même temps, le light sweed crude américain s'établissait à 105,35 dollars USD. Fragilisé par un euros en perte de vitesse par rapport au billet vert, le coût de l'essence amplifie une fois sa valeur émise dans la monnaie unique. Par ailleurs, le contexte international extrêmement tendu et compliqué entre l'Iran et Israel n'aide pas à stabiliser les cours de l'or noir. Outre la menace de fermer le Détroit d'Ormuz par lequel transit 15 millions de barils de brut, la République Islamique d'Iran a annoncé la fin de ses exportations de pétrole à la France (le brut iranien ne représente que 3 % des exportations françaises) et à la Grande-Bretagne. Une annonce symbolique puisque le régime iranien est soumis à un train de sanctions économiques visant à faire plier Téhéran sur son programme nucléaire controversé. L'UE a annoncé un embargo sans précédant interdisant l'achat de pétrole à l'Iran. Prenant effet le 1er juillet, l'Iran a prit les devants en menaçant d'autres pays de l'UE (Pays-Bas, Allemagne, Grèce, Portugal, Italie, Espagne) de cesser ses exportations avant même l'entrée en vigueur de l'embargo. Un situation qui pourrait ne pas laisser le temps à ces pays de trouver une solution de repli sachant que 30 % des importations grecques et 13 % des importations italiennes proviennent de l'Iran.


La question revient sur toutes les lèvres : le litre à deux euros ? tout le monde en est convaincu, mais quand ?


Mots clés :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et en Belgique c'est encore pire... http://www.lesoir.be/actualite/economie/2012-02-20/prix-record-pour-l-essence-898209.php Fini le temps où les français venaient faire le plein chez nous...

Par Anonyme

Ne pas oublier de préciser que le prix des carburants en France est essentiellement composé de taxes, minorées pour le gazole. Donc ne pas accuser les compagnies pétrolières de s'en mettre plein les fouilles sur notre dos, c'est surtout l'Etat qui s'engraisse aux dépens des utilisateurs de véhicules à moteur, en taxes et en PV

Par Anonyme

pendant qu'on accuse le prix du baril de pétrole, l'état se gave en silence grace aux taxes monumentales sur les carburants, en %, donc plus c'est cher, plus ça rapporte...

Par Anonyme

au lieu de se poser la question du litre a 2 euros ...posons la question que pouvons nous faire en tant que consomateur pour faire baisser le prix ...au lieux de se comporter comme des moutons ..bien Francais ...un petit boycotte d une semaine et vous allez voir que malgrés les tensions internationales et autres prétextes bidons les petroliers vont y réflechir aà deux fois avant la prochaine hausse ... allez reveillez-vous  @+++kiki 

Par Anonyme

moi je m'en fous, j'ai plein de fric, si vous râlez faites de la marche, c'est bon pour la ligne

Par Anonyme

Crésus Il y a temps de personne en souffrace sur cette terre, comment pouvez vous dire je m'en fout , j'ai plein de fric, oui mais la tête vide, aucun respect ni pour l'humain, ni pour la nature, Je ne me plein de rien et je marche à pied, 10, 20, ou 30 km jour. Avec des personnes comme vous qui vivent en égoiste rien ne changera jamais, car hélàs vous n'êtes pas le seul. Amicalement

Par Anonyme

Les carburants n'augmenteront plus avant la réélection de Sarko, il a prévu de l'augmenter massivement après...

Par Anonyme

:brosse:pas simpatique  le grefier qui dit (moi je m'en fous j'ai plein de fric!.... )et si tu etait handicapées et que tu a besoin de ta voiture tout les jours tu continu de dire ça a ma gueule       jacky :violon:

Par Anonyme

TTTTaxes EEEEncore ! er c est tjours de la fautes des autres : pays qui vendent trop cher le baril " tu parles " , motards qui réaccélèrent trop vite après un rond point " tu parles " là mème ou un poid lourd dépense 3 fois plus de gaz oil ( même s il doit freiner 20metres plus tard pour un autre rond point inutile  ) les motos électriques moches , pas de joli bruit , autonomie 15 bornes et taxées dès que mises en service , pas de solution que de payer encore semble t il pour l instant et pour combien .....!

Par Anonyme

@paradis : t'as bien raison de marcher, c'est excellent pour la santé!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire