Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Economie - Harley-Davidson: Comme l'Islande, Harley a aussi son nuage

Dans Moto / Pratique

Economie - Harley-Davidson: Comme l'Islande, Harley a aussi son nuage

La centaine d'employés travaillant à l'usine Harley-Davidson située à Kansas City se retrouve actuellement au chômage technique. Depuis jeudi, en effet, aucune machine frappée du blason de Milwaukee ne peut sortir des chaînes de production du site. Cette fois, rien à voir avec les éructations d'un volcan islandais en pleine crise. Le nuage de cendres n'est pas allé jusque là, mais ce sont quand même des émanations qui sont la cause de cet arrêt net des ateliers. Celles-ci seraient imprégnées de Benzen, agent classé comme cancérigène.


L'histoire débute avec la mise en garde d'un fournisseur qui a informé la marque américaine que sa peinture contenait du Benzen. Ce qui a eu pour effet de fermer le département concerné, sans lequel le reste de la production ne peut être assumé :


« La sécurité de nos employés est une priorité » a annoncé John Mink, responsable de la communication à Kansas City. « Nous prenons des mesures de précautions. Après étude, il n'y aurait rien jusqu'à présent qui indique que les niveaux sont au dessus du niveau de sécurité. » On en est donc à une nouvelle illustration du principe de précaution. Si l'analyse des prélèvements continue à être rassurant, l'activité de l'usine devrait repartir dès lundi.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire