Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Economie - Harley-Davidson: la Street 750 aide la marque à progresser

Dans Moto / Pratique

Economie - Harley-Davidson: la Street 750 aide la marque à progresser

Le monde impitoyable de l'économie et des investisseurs n'attend plus les fins d'exercice pour demander des bilans. Les trimestres sont maintenant des tendances fortes et il faut aux marques communiquer dessus, surtout s'ils offrent des chiffres favorables. BMW exulte, KTM est dans l'allégresse. Chez Harley-Davidson, on donne le change. A quelques détails près.


D'abord, la Motor Compagny est heureuse de vous annoncer qu'elle a déjà dépassé ses ventes de l'an dernier à la même époque. Une progression de 5,8% au premier trimestre. 57.415 motos vendues, c'est mieux que les 54.254 écoulées en 2013. Et puis tient, tant qu'on y est, on assure sa suprématie nationale, la Dame de Milwaukee étant toujours la première du marché US. Six ans que ça dure. 35.730 machines ont trouvé un garage contre 34.706 il y a douze mois.


Economie - Harley-Davidson: la Street 750 aide la marque à progresser


Ceci dit, si on lit ce dernier résultat, on se rend compte que la progression domestique est modeste. 3% seulement. Mais alors d'où nous vient cette progression globale ? C'est le signe d'un changement qui pourrait bien induire une évolution de la philosophie. En effet, c'est le marché Asie pacifique qui explose avec 20.5% de croissance alors que le bloc Europe, Moyen Orient et Afrique se contente de 8,2%. Et grâce à qui cette embellie chez les émergents ? A la dernière Street 750 bien sûr, associée à la 500 dans cette partie du monde. De quoi se féliciter de produire en Inde.


Les tenants de la bannière étoilée se mordront peut être la lèvre, mais c'est ainsi. Par ailleurs, la vente de la collection de vêtements de la marque a chuté de 11%. La clientèle se paupériserait-elle ? Harley assure que sur ce plan, le second trimestre sera meilleur. Et puis vu le rythme, le constructeur promet une progression annuelle de 9% de ses ventes de brêlons par rapport à 2013. Avec ses Street 750 et 500, l'Américain garde le cap. Mais lequel ?


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire