Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Economie - Seisme du Japon: Les constructeurs arrêtent leurs usines

Dans Moto / Pratique

Economie - Seisme du Japon: Les constructeurs arrêtent leurs usines

Yamaha affirme qu'il est en train d'évaluer la situation tandis que Kawasaki s'est muré dans le silence. Mais chez Suzuki et chez Honda, on stoppe les usines pour se remettre de l'effroyable tragédie qui a frappé le Japon vendredi dernier. Et dont les conséquences ne sont encore toutes mesurées.


Le premier constructeur mondial a d'abord mis la main à la poche pour répondre favorablement à l'appel à la mobilisation générale pour la reconstruction nationale qui s'engage dans une dignité qui force l'admiration. 2,5 millions d'euros ont ainsi été donnés par le blason ailé qui a fourni aussi gracieusement 1 000 générateurs et 5 000 bobonnes de gaz. Mais côté activité industrielle, la facture est déjà salée. Pas moins de sept usines vont être provisoirement fermées du 14 au 20 mars, dont le centre recherche et développement de Tochigi, vital au HRC.


Chez Suzuki, par ailleurs plus fragile que son compatriote, on suspend l'activité pendant 48 heures, du 15 au 16 mars, dans six usines aux fins d'expertise des dégâts. Le quartier général d'Hamamatsu n'est cependant pas touché par cette décision prise, on le devine, contrainte et forcée.


Enfin, tous les constructeurs feront leur part d'effort pour économiser une électricité qui risque de manquer assez vite vu l'état du parc nucléaire du pays. Ce qui ne manquera pas de gréver encore un peu plus leur capacité de production.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire