Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Électrique : la Chine a décidé, les quotas commenceront en 2019

Électrique : la Chine a décidé, les quotas commenceront en 2019

C’était une annonce aussi attendue que redoutée par un univers automobile qui ne peut se passer de la Chine. Ce pays est en effet le premier marché mondial avec ses 28 millions de véhicules vendus en 2016. Or, cet empire du milieu a décidé de sortir de l’énergie fossile et donc des moteurs à combustion pour rendre l’air plus respirable dans ses villes. La longue marche vers l’électrique a donc été prononcée et ce sera même à allure forcée puisque des quotas seront exigés dans les ventes des constructeurs. Une politique qui sera mise en œuvre en 2019 et qui montera en puissance.

La feuille de route a été rendue. La Chine vient de fixer le cap à une industrie automobile qui va devoir suivre le courant de l’électrique. Et donc faire bonne figure avec un secteur du Sud Est asiatique particulièrement avancé dans le domaine de la fabrication des batteries. À commencer par… La Chine.

Ainsi, à compter de 2019, la Chine exigera que les véhicules électriques et hybrides représentent 10 % des ventes des constructeurs. Un début puisque, selon les précisions des autorités, il sera rehaussé à 12 % en 2020 et pourrait monter jusqu’à 20 % d’ici 2025. Ceux qui ne respectent pas ces quotas devront racheter des crédits aux constructeurs « excédentaires » ou payer d’importantes pénalités au gouvernement.

La Chine n’est certes pas le premier pays à mettre en place le principe de quotas. Aux États-Unis, certains états comme la Californie l’ont déjà mis en œuvre. Mais vu l’ampleur du marché chinois, la décision est cette fois à prendre très au sérieux par des constructeurs automobiles qui avaient été préservés par l’Europe. Sur le vieux continent, la question d’un quota électrique avait été évoquée durant l’été avant d’être revue par la Commission, justifiant qu’elle ne souhaitait pas favoriser une énergie alternative plutôt qu’une autre. Une posture qui n’est plus d’actualité. La Chine a décidé pour le monde entier.

Mots clés :

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Faudrait pas que les constructeurs jouent les vierges effarouchées....ce n'est pas pour rien que tous ont annoncé qu'à partir de 2019 ils allaient avoir encore plus d'hybridation et même de 100% électrique dans leur gamme.

Chine, UE...ça fait longtemps qu'en sous main les autorités ont prévenu. Maintenant elles annoncent au grand public.

Par

Vu que les fabricants de batteries sont surtout en Asie.......

Par

Le 21 ° siècle commence en 2019 pour l'automobile.

Le plus grand marché du monde vas passer massivement à l'electrique,

Par

Quand on lit

Selon la Banque mondiale, ces technologies(4) nécessiteront d’énormes quantités de minerais et métaux (aluminium, cobalt, cuivre, minerai de fer, lithium, terres rares, etc.) et pourraient in fine consommer « significativement plus de ressources que les systèmes traditionnels basés sur les énergies fossiles ».

Par

En réponse à vespino1

Quand on lit

Selon la Banque mondiale, ces technologies(4) nécessiteront d’énormes quantités de minerais et métaux (aluminium, cobalt, cuivre, minerai de fer, lithium, terres rares, etc.) et pourraient in fine consommer « significativement plus de ressources que les systèmes traditionnels basés sur les énergies fossiles ».

Et on peut considérer que l'aluminium, le cobalt, le cuivre, le minerai de fer, le lithium, ... sont aussi fossiles que l'est le pétrole.

Par

En réponse à warlord66

Commentaire supprimé.

Pour le moment oui, mais les Chinois ne sont peut-être pas si incohérents que cela puisqu'ils développe à la fois le Nucléaire civil ET les énergie renouvelables.

Par

c'est merveilleux alors la planète va se sentir bien mieux dans quelques temps ...

Par

En réponse à nous75

Le 21 ° siècle commence en 2019 pour l'automobile.

Le plus grand marché du monde vas passer massivement à l'electrique,

c vrai, et c bien joué de la part des chinois , pourvu que vw et psa gardent leurs poêles à fuel , qu'on rigole

Par

Conséquence bien prévisible : les chinois achèteront plus rapidement que prévu deux caisses par ménage au lieu d'une. Sacré pas en avant pour luter contre la pollution et les encombrements.

Par

Mwai je sais pas si ça va changer grand chose,

Sur 1000 voitures vendues: 900 essence/diesel

100: électrique ou électrique/essence

Meme sans le quotas vue le dvpt des gammes électriques et hybrides ça rejoindra ce chiffre sans mesure obligatoire :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire