Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Électriques - BMW mécontent des nouvelles règles du bonus

Électriques - BMW mécontent des nouvelles règles du bonus

À partir du 1er janvier, les voitures électriques de plus de 40 000 € ne bénéficieront plus du bonus. La version à prolongateur d'autonomie de l'i3 est concernée, ce qui inquiète BMW. Le constructeur peste aussi contre les délais trop courts pour la mise en place des futures règles.

L'année prochaine, l'État sera un (petit) peu moins généreux avec les électriques. Le coup de pouce gouvernemental baissera de 6 300 à 6 000 €. Pour conserver un super-bonus de 10 000 €, l'aide en cas de mise à la casse d'un vieux diesel passera de 3 700 à 4 000 €.

Mais la grande nouveauté pour l'achat des voitures branchées sera la mise en place d'un plafonnement pour avoir droit au bonus. Les autos qui coûtent plus de 40 000 € n'en profiteront pas. La mesure concerne en France peu de modèles. L'inventaire est vite réalisé : il compte le Mercedes Classe B, les Tesla Model S et Model X et une version de la BMW i3.

Le constructeur allemand a lancé cet été une nouvelle variante de sa citadine écolo, dotée d'une batterie de plus grande capacité (94 Ah). L'autonomie théorique est ainsi passée de 190 à 300 km. Pour faire moins souvent le plein d'électricité, BMW propose une déclinaison "REX" équipée d'un petit moteur essence bicylindre qui joue le rôle de générateur. Avec lui, l'autonomie passe à 400 km… mais le prix franchit la barre fatidique, avec une addition qui s'élève à 41 190 €.

Incertitudes créées par les délais de livraison

La voiture ne profiterait plus du coup de pouce de l'État. Or, la variante REX représente 3/4 des immatriculations dans l'Hexagone. Frédéric Bottlang, directeur des ventes de BMW France, a déclaré à nos confrères d'Auto actu que cette limite "n'avait pas de sens". Pour lui, la voiture est chère car les efforts de durabilité sont poussés : "La production est neutre en CO2, elle est construite en matériaux naturels ou recyclés et 93 % de la voiture est recyclable".

Surtout, Frédéric Bottlang peste contre la mise en place des nouvelles règles. Les conditions du bonus sont fixées par décret… et l'État attend souvent fin décembre pour les publier, ce qui crée actuellement un flou pour 2017. Le directeur est inquiet car les délais de livraison sont d'au moins six mois mais les avantages de 2016 ne seront valables que sur les modèles livrés avant le 31 mars 2017. Les bonus pourraient donc changer entre le moment de la commande et celui de la remise des clés. Pour le directeur "On ne peut pas travailler avec des délais si courts. Les clients ont acheté dans la confiance que l’État français donnait un bonus".

À n’en pas douter, BMW va tenter de faire changer d'avis le gouvernement. Il peut aussi songer à baisser un peu le prix de sa voiture.

Mots clés :

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et BMW n'a pas honte du tour de proposer son microbe électrique à un tarif pouvant dépasser les 50 000 €...

Eh oui les gars, c'est comme ça....il aura bien fallu 4 ans à un gouvernement dit socialiste pour se rendre compte que de payer large partie d'un jouet à quelques bobos n'était décidément plus dans ses moyens...

Estimez vous heureux que la barrière n'ait pas été fixée à 30 000 €.

Et au passage, cher BMW, ne ne vous privez surtout pas du luxe de faire tourner vos méninges pour proposer des caisses électriques réalistes à un tarif raisonnable.

Savez quoi ?

Il se pourrait alors que vous en vendiez bien plus....

Par

les REX Exclude ne resterait donc que la full électrique qui affiche 300 km NDEC avec ses nouvelles batteries soit 100 de moins que les 400 km que la Zoé dans les mêmes conditions :lol:

Et à ce prix la pompe à chaleur n'est pas incluse (la Zoé c'est inclus dans le prix) donc en hiver n'espérez pas un réel de plus de 150km avec cette pseudo merveille de technologie et d'ingénieurs qu'est i3 (selon les Brank Hignols) dommage qu'elle fasse moins bien qu'une pauvre et ridicule Zoé :bah:

I'Ampera E lui infligera le coup de grâce :coucou:

Par

hey les gars je viens d'y penser , 400 km d’autonomie avec prolongateur d'autonomie à 41190€

euh.......

je sais pas pour vous mais y a un grosse couille dans le potage là

alors que renault propose la zoe avec la même autonomie sans prolongateur et pour moins cher !!!!!!!!

Par

En réponse à roc et gravillon

Et BMW n'a pas honte du tour de proposer son microbe électrique à un tarif pouvant dépasser les 50 000 €...

Eh oui les gars, c'est comme ça....il aura bien fallu 4 ans à un gouvernement dit socialiste pour se rendre compte que de payer large partie d'un jouet à quelques bobos n'était décidément plus dans ses moyens...

Estimez vous heureux que la barrière n'ait pas été fixée à 30 000 €.

Et au passage, cher BMW, ne ne vous privez surtout pas du luxe de faire tourner vos méninges pour proposer des caisses électriques réalistes à un tarif raisonnable.

Savez quoi ?

Il se pourrait alors que vous en vendiez bien plus....

Moins cher chez du coté de Flins :jap: Merci little Carlos :roi:

Tiens les ingénieurs qui ont conçu tout ça ont été virés manu militari je pense que si tu était le patron tu aurais agi de même rocky envers ces incapables :blague::oui:

restera toujours quelques amuseurs publics pour nous parler de voiture d'ingénieurs :areuh: certes mais d'ingénieurs virés :bah:

Par

Le système actuel du bonus / malus est une usine à gaz aussi complexe qu'aberrante et inefficace. Un modèle de technocratie qui est remodelé tous les ans, bien entendu, histoire d'occuper quelques bureaucrates en mal de missions.

Avec quelle efficacité pour la qualité de l'air qu'on respire depuis sa mise en place il y a 9 ans ? Aucune, mais les résultats importent peu, visiblement...

Je me souviens des premières années (2008-2009) où l'on distribuait généreusement 1000€ de bonus à des diesel sans FAP... les mêmes modèles qu'on veut interdire à la circulation aujourd'hui !

Par

En réponse à THUNDERSTRUCK

hey les gars je viens d'y penser , 400 km d’autonomie avec prolongateur d'autonomie à 41190€

euh.......

je sais pas pour vous mais y a un grosse couille dans le potage là

alors que renault propose la zoe avec la même autonomie sans prolongateur et pour moins cher !!!!!!!!

sans doute mais c'est une grosse couille au badge et ça mon gars cela plait même si tu vas moins loin :buzz:

vive le potage :ml:

Par

"Il peut aussi songer à baisser un peu le prix de sa voiture."

Voir surtout....

Par

et bioen messieur de Bm, fallait se les bouger plus tôt comme Renault, Tesla et Toyota (pour l'hybride) pour profiter des largesses- pour moi injustifiées- gouvernmentales....

maintenant les voiturs dîtes " green" vont devoir convaincre sur leurs qualités réelles face au thermique

Par

Ils n'ont cas baisser le prix de cette horreur de I3.... Plus de 40 000 euros une voiture pareille, faut vraiment être un bobo avec de soit disant convictions écolo pour acheter çà.

Par

En réponse à zemik

les REX Exclude ne resterait donc que la full électrique qui affiche 300 km NDEC avec ses nouvelles batteries soit 100 de moins que les 400 km que la Zoé dans les mêmes conditions :lol:

Et à ce prix la pompe à chaleur n'est pas incluse (la Zoé c'est inclus dans le prix) donc en hiver n'espérez pas un réel de plus de 150km avec cette pseudo merveille de technologie et d'ingénieurs qu'est i3 (selon les Brank Hignols) dommage qu'elle fasse moins bien qu'une pauvre et ridicule Zoé :bah:

I'Ampera E lui infligera le coup de grâce :coucou:

C'est clair qu'il vaut mieux se tourner vers Opel ou Renault à l'heure actuelle...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire