Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

En direct d'Eicma 2016 : Yamaha T-Max 500, SX et DX

Dans Moto / Salon

En direct d'Eicma 2016 : Yamaha T-Max 500, SX et DX

233 000 unités vendues en quinze années d'existence, le T-Max est le plus gros succès chez les maxi-scooters et est devenu une référence en termes de conception et de performances. Et en quinze ans, ça en laisse du temps pour le faire évoluer et peaufiner une telle machine. Beaucoup ont essayé de le rattraper, avec plus ou moins de succès, sans jamais arrivé à le détrôner. Pour 2017, ce n'est pas un, mais trois T-Max qui débarquent. 3 versions pour 3 finitions.


Mais pour la base, elle reste identique. On retrouve le moteur bicylindre de 530 cm3 qui développe en puissance maximale 34,2 kW à 6 750 tr/min et un couple de 52,3 N.m à 5 250 tr/min. Le gros du changement vient de la refonte esthétique et de sa partie cycle. Un travail qui lui enlève tout de même 9 kilos sur la balance avec un châssis en aluminium ainsi que le bras oscillant. Il possède le Traction Control System (TCS) et le Yamaha Chip Controlled Throttle (YCC-T), l'ABS de série, le démarrage sans clé, une instrumentation full TFT. Son espace sous selle peut accueillir deux demi-jets et l'option D-Air (Air bag) est disponible


Côté esthétique, on repart sur de nouvelles bases. Exit les lignes tendues et agressives. Le T-Max se montre plus en rondeur avec toujours son nez plongeant et ses deux optiques sans abandonner pour autant son effet « boomerang ». Cela nous laisse une impression de gamme premium suivant la version, cela est probablement dû aux touches de chromes choisies par la marque. Elle a également décidé de laisser le carter droit apparent. Certains n'aimeront clairement pas ce choix esthétique, mais il est indéniable que c'est une réussite visuelle.


Alors en quoi consistent ses trois machines ? Il s'agit en fait de niveau de finition, comme le faisait à une époque Peugeot avec ses scooters :


T-Max 500 :


  • TCS : Traction control
  • Coffre plus grand
  • Système Keyless
  • Frein de parking
  • Embouts de recharge de batterie
  • Dispo pour le D'Air Safety Dainsese

T-Max 500 SX :


  • TCS : Traction control
  • Coffre plus grand
  • Système Keyless
  • Frein de parking
  • Embouts de recharge de batterie
  • Dispo pour le D'Air Safety Dainsese
  • D-Mode
  • TMax Connect
  • Qualité de finition supérieure

T-Max 500 DX :


  • TCS : Traction control
  • Coffre plus grand
  • Système Keyless
  • Frein de parking
  • Embouts de recharge de batterie
  • Dispo pour le D'Air Safety Dainsese
  • D-Mode
  • TMax Connect
  • Qualité de finition supérieure
  • Cruise Control
  • Poignées et siège chauffants
  • Bulle réglable électriquement

Coloris :


  • T-MAX: Midnight Black
  • T-MAX SX: Matt Silver, Liquid Darkness
  • T-MAX DX: Phantom Blue, Liquid Darkness

En direct d'Eicma 2016 : Yamaha T-Max 500, SX et DX


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire