Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En direct de Cologne: La Suzuki Intruder C1500T est sans artifice mais pas sans intérêt

Dans Moto / Salon

En direct de Cologne: La Suzuki Intruder C1500T est sans artifice mais pas sans intérêt

Réfractaires aux puces électroniques, aficionados des trajets abattus sur un train de sénateur avec le doux plaisir de tenir les commandes d'une machine statutaire au twin ostentatoire, voici le modèle qui devrait pousser à votre réflexion. Certes, ces ingrédients ont été agrémentés à l'infini par la bonne ménagère de plus de 100 ans résidant à Milwaukee, mais les maîtresses de maison nippones ont embrayé sur le créneau, pour montrer que là bas, il n'y avait pas que des geishas.


A l'Intermot de Cologne, Suzuki a tenu à faire savoir qu'il avait en magasin un Intruder 1500 dont le caractère rugueux et viril s'exacerbait avec un costume sombre et des roues à bâtons du plus bel effet. On rappellera que la bête respire avec un V-twin de 1 462cc coupleux mais aussi économe puisque l'injection et le refroidissement liquide travaillent à fournir une puissance sans intempérance.


En direct de Cologne: La Suzuki Intruder C1500T est sans artifice mais pas sans intérêt


D'ABS ou de suspensions pilotées il n'y a point alors que le volume de la bagagerie n'est pas forcément plus prioritaire que son esthétique pour bien donner du cachet à l'ensemble. Une philosophie d'Outre-Atlantique qui se défend d'être d'outre-tombe en ce siècle technologique.


En direct de Cologne: La Suzuki Intruder C1500T est sans artifice mais pas sans intérêt


En direct de Cologne: La Suzuki Intruder C1500T est sans artifice mais pas sans intérêt


Portfolio (13 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire