Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre

Dans Moto / Salon

, ,

En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre

Cela faisait depuis quasiment ses origines que la Yamaha R1 n'avait pas surpris à ce point. Retouchée et toilettée jusqu'à cette année, la sportive d'Iwata capitalisait certes avec succès ses acquis mais éprouvait de plus en plus de mal à s'affirmer par rapport à une concurrence qui ne l'a pas attendue. Une conjoncture qui prendra fin en 2015. La nouvelle R1 arrive et elle fait entrer dans une autre dimension. On par le même de pilotage en 3D. Rapport poids-puissance retrouvé, compacité signalée et une technologie embarquée de Moto GP. Oui, cette moto est une vraie machine de guerre.


D'abord, et avant le déferlement technologique, parlons simple: 200 ch pour 199 kilos avec les pleins. Voilà de quoi causer même si certains feront remarquer que la Ducati 1299S fait légèrement mieux. Quant à l'empattement il est de 1 405 mm. Une vraie teigneuse. A partir de là, préparez-vous à avoir le vertige. A commencer par ceci : cette moto est dotée du premier capteur inertiel (IMU, Inertial Measurement Unit) travaillant sur six axes. Une ère nouvelle avec une nouvelle sémantique. Bienvenue dans le pilotage 3D ! Cette électronique embarquée analyse ainsi en continu les mouvements tridirectionnels du châssis, pour un contrôle absolu de la traction, de la glisse, du cabrage (anti wheeling), du shifter, de l'assistance au départ (launch control), de l'ABS et du système de freinage intégral. Toutes ces aides électroniques devraient être commandables à part d'une molette "menu" implantée près de l'accélérateur.


En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre


Côté moteur, gavé en air frais, on retrouve toujours le 4 cylindres en ligne de 998 cc avec calage Crossplane mais celui-ci a été profondément modifié et revendique une conception de culasses et de soupapes haut rendement, les premières bielles à tête fracturée en titane, des pistons légers en aluminium forgé, un nouveau mécanisme d'entraînement des soupapes à culbuteurs ou encore un système d'admission à volume élevé. Ceci sans oublier les injecteurs de carburant bidirectionnels, un échappement 4-2-1 léger en titane avec silencieux intermédiaire et un embrayage antidribble compact et léger.


En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre


Les roues monobloc sont en magnésium et l'ensemble carénage et bulle est d'inspiration YZR-M1 avec phares LED. En coloris Blue / Matt Silver (DPBMC / MS1) White / Red (VRC1 / BWC1), la bête est à votre disposition dès mars 2015. mais attendez, ce n'est pas tout...


Yamaha produira aussi une édition dite M de cette R1, destinée aux équipes professionnelles et aux pilotes en herbe. Dotée d'une gamme d'équipements sophistiqués, tels que des suspensions électroniques (ERS), un habillage en carbone, une unité de contrôle des communications (CCU) et de pneus Bridgestone, cette YZF-R1M sera produite en série limitée. Les équipes et pilotes intéressés par la YZF-R1M devront se rapprocher de leur distributeur national afin d'accéder à un système de réservation qui ouvrira le 1er décembre 2014. Une fois les candidatures rassemblées, chaque distributeur gérera l'attribution de chaque YZF-R1M.


En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre


Les nouveaux propriétaires d'YZF-R1M recevront une invitation à participer à l'événement exclusif Yamaha Racing Experience (YRE) sur leur propre machine. Le YRE se déroulera sur 4 principaux circuits de course européens en juillet 2015. Pendant un jour et demi, les participants pourront rencontrer des invités de prestige et participer aux sessions de roulage, accompagnés de formateurs de haut niveau. Des techniciens Yamaha seront également présents sur le site pour offrir des conseils de préparation aux compétitions professionnelles.


Proposée en coloris Liquid metal / Carbon (BWM2 / Carbon) le missile est à prendre aussi dès mars 2015.


En direct de l'EICMA – Yamaha : la nouvelle R1 est une machine de guerre


Portfolio (12 photos)

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Pas d'accord avec le fait que la Panigale 1299 fasse "mieux" dans la mesure ou ce nce sont pas les meme cynlindrées .......  comme d'hab chez Ducati, pour faire pareil que les autres, ils font que les poumons anémiques qui leur servent de moteur aient 20% de cylindrée en plus, sinon c'est l'agonie      ^_^         sinon, pour la R1, on a des infos sur l'architecture moteur  ??   calage Crossplane ou Screamer    ??? 

Par Anonyme

 @10:48 : suffit de lire : "Côté moteur, gavé en air frais, on retrouve toujours le 4 cylindres en ligne de 998 cc avec calage Crossplane"

Par Anonyme

 Et le prix des infos?

Par Anonyme

Beaucouq d'éléments copiés sur la Ducati Panigale, mais pas encore à la hauteur....Rien ne vaut l'original.

Par Anonyme

t'es drôle 10.48, si on prend un 4 cylindres et qu'on lui en retire deux, tu crois qu'elle ferait toujours la même puissance??? donc tu comprends mieux pourquoi les bicylindres ont une cylindrée plus forte pour avoir une puissance équivalente

Par Anonyme

on dirait une moto de cylindrée inférieure, je ne la trouve pas très jolie...

Par Anonyme

12:15, les Italiennes n'ont peut etre que 2 cylindres, mais ils sont 2 fois plus gros, donc ton raisonnement ne tient pas du tout .......   après faire le choix d'un Twin, ça veut dire aussi avoir un moteur moins efficace, et donc compensation par la cylindrée ...... 

Par Anonyme

@9:16 y'a pas que les Italiennes qui n'ont que deux cylindres, enfin certaines Italiennes, mais tout le monde sait qu'il n'y pas mieux qu'un 4 pattes pour la piste, par contre pour la route je préfère un bi, question de frein moteur...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire