Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

En direct du Festival de la moto : la BMW S 1000 RR

Dans Moto / Salon

En direct du Festival de la moto : la BMW S 1000 RR

Le Festival de la moto et du scooter est l'occasion de découvrir ou redécouvrir les gammes de motos ou encore les derniers accessoires tendance. Cette première édition est aussi l'opportunité pour BMW d'exposer la très très attendue S 1000 RR. Et à la vue du nombre de personnes qui sont agglutinées autour, elle fait sensation. Cette moto portée sur la sportivité est un virage radical de la marque allemande qui a voulu étendre encore sa clientèle, en drainant un maximum de motards fans de sportivité et qui sait, les faire basculer du côté européen.


Au premier regard, il faut avouer que la S 1000 RR en jette, et la première chose que l'on peut remarquer c'e sont les optiques… Dans les colonnes de Caradisiac Moto, nous avons relevé que cet effet de style était assez partagé. Et même si beaucoup on émit le fait que globalement les lignes sont très semblables à celle d'une japonaise, BMW tient quand même à se démarquer en offrant deux motos en une seule avec entre autres, des flancs différents au même titre que les optiques. On sait que la firme allemande aime se démarquer avec des looks très atypiques, cette sportive rentre d'un côté dans les lignes que les sportifs recherchent et de l'autre dans la signature BMW. Une mention spéciale tout de même à l'arrière de la moto, qui lui donne une agressivité et une esthétique remarquables. Et contrairement aux excès de certains constructeurs nippons, le pot d'échappement est plutôt discret et se fond parfaitement dans la ligne.


En direct du Festival de la moto : la BMW S 1000 RR


En direct du Festival de la moto : la BMW S 1000 RR


Et quand BMW se lance un défi, ce n'est pas avec le dos de la cuillère : 193 chevaux en version libre ! Ce moteur 4 cylindres est le plus léger de la catégorie, 59,8 kilos. Pour les chiffres nous avons une zone rouge à 14 200 tr/min, un couple de 112 Nm et le moteur peut recevoir 4 modes de déploiement au choix du pilote grâce à la commande drive-by-wire. Ce dernier permet d'adapter des éléments comme l'ABS sport ou encore le tout nouveau DTC (contrôle dynamique de la motricité, une sorte d'antiblocage) en fonction du type de conduite.


Un concentré d'efficacité, nous assure la marque dans un poids à sec de 183 kilos. Côté partie cycle, la bête se lance avec un freinage avant double disque de 320 mm, des étriers radiaux Brembo 4 pistons, et un freinage arrière avec un étrier flottant 1 piston posé sur un disque de 230 mm.


Vous vous doutez bien que BMW proposera une liste d'options pour aller avec la S 1000 RR. Actuellement on trouve (prix indicatif des options mises sur le modèle exposé sur le festival):


  • Coloris Réplica : 480 euros
  • ABS Sport seul : 920 euros
  • ABS sport + DTC : 1230 euros
  • Shifter : 360 euros
  • Alarme antivol : 210 euros

En parallèle, Jérôme Roquesalane, qui nous a reçu sur le stand BMW (voir l'interview complète), assure que la marque travaille en partenariat pour offrir aux clients une gamme d'accessoires raçing (commandes reculées, ect…) bien spécifique aux besoins d'une sportive.


En direct du Festival de la moto : la BMW S 1000 RR


Reste à voir aujourd'hui ce qu'elle donne sur route (ou sur circuit). Pour les impatients, les premières machines devraient arriver en concession pour le 15 décembre de cette année. Je sais ce que vous vous demandez… Est-ce que la prestation va aussi avec la réputation de BMW ? Et bien j'ai été la première surprise en voyant 15 900 euros affichés à côté de la moto. C'est moins cher que certaines sportives de la même catégorie.


Portfolio (10 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire