Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

En direct du salon de la moto 2011 : KTM Freeride E

Dans Moto / Nouveauté

En direct du salon de la moto 2011 : KTM Freeride E

Alors que l'électrique est au centre de l'actualité depuis quelques temps, KTM franchit le pas en sortant pour 2012 une machine entièrement électrique capable d'avoir des performances insoupçonnées. Aucune émission, un temps de charge pas énorme et une autonomie moyenne donne à cette KTM Freeride E 2012 un véritable crédit auprès de l'enduriste moderne.


« 2012 sera l'année de l'innovation », c'est en tout cas ce que KTM annonce en proposant la Freeride E, première véritable moto tout-terrain électrique. La firme de Mattighofen se rapproche de l'environnement, de la nature et s'affirme dans un créneau écologique où tout le monde devrait s'engouffrer. Cette stratégie d'avenir permet aujourd'hui d'avoir sur le marché une machine électrique off-road qui devrait en séduire plus d'un de par son engagement et sa facilité.


Pourvu d'une batterie de 300V, la KTM Freeride E est directement basée sur la technologie automobile ce qui permet de réduire le flux de courant et donc les dimensions des pièces.


Autrement nous sommes assez proche des photos qui nous avaient été proposé en début d'année 2010 sur cette Freeride E. Un concept au design identique à sa grande sœur thermique, la Freeride 350 2012, pour un poids légèrement inférieur.


Du côté de la puissance, KTM indique 7,5kW(10CV) en puissance nominale et 22kW (30CV) en puissance de pointe. Le cadre est novateur, les suspensions et les freins sont classique alors que la hauteur de selle sera supérieur à celle de la Freeride 350.


L'absence d'embrayage risque de faire bizarre au début puisque les leviers de freins sont au guidon (pour l'arrière également). Un temps d'adaptation s'impose donc mais le jeu en vaut certainement la chandelle.


Le point négatif si l'on peut s'exprimer ainsi est l'autonomie, 20 petites minutes pour un pro et 45 min pour un amateur. Ce temps est certes minime mais le temps de charge également, seulement 90 minutes pour recharger cette Freeride E 2012.


En attendant de la retrouver dans les concessions KTM de l'hexagone, voici les photos de la KTM Freeride E 2012.


Portfolio (6 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire