Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En direct du Salon de la moto: La sécurité routière vous accueille avec un poème acrostiche pas potache

Dans Moto / Salon

En direct du Salon de la moto: La sécurité routière vous accueille avec un poème acrostiche pas potache

La sécurité routière est un ami qui vous veut du bien. Au Salon de Paris, il tiendra à le faire savoir en accrochant aux rétroviseurs de vos deux roues motorisés garés aux alentours un poème vous appelant à la prudence.


Il faut dire que les chiffres sont têtus. L' Observatoire interministériel de la sécurité routière a ainsi constaté que les deux-roues motorisés représentent moins de 2% du trafic, et près du quart


(23,8%) des personnes tuées sur la route. À distance parcourue égale, un conducteur de deux-roues motorisé a 18 fois plus de risque d'être tué qu'un automobiliste. Les jeunes de moins de 25 ans sont particulièrement concernés par la mortalité à deux-roues motorisé : ils représentent 57,3% des personnes tuées à cyclomoteur et 23% à motocyclette.


Voilà de quoi débattre sur le stand de la Sécurité routière afin d'en savoir plus sur l'équipement le mieux adapté à sa pratique et participer à un grand jeu « quiz » lui permettant d'évaluer ses connaissances en la matière.


Le Poème :


252 km depuis qu'il a sa moto. Il fait partie des


Conducteurs amoureux de leur bécane,


De ceux qui aiment la route à l'air libre. Après


2 semaines de lune de miel, il est accro aux courbes de ses


Roues, à ses envies d'adrénaline, à ses rythmes


motorisés. Ensemble, ils


onsûrt signé pour une grande histoire. Elle a


perdu son rodage entre ses mains, lui


la couve d'un regard passionné. Leur


vie à 2 s'écrit au rythme du compteur, c'est


sûr, ensemble, ils iront loin ;


la nuit, il rêve, elle met les gaz et la


route s'offre à eux. Ils dépassent le trafic et filent


en duo pour une échappée sauvage. Au kilomètre


2010, il l'entraîne plus vite encore, elle ne lui dit jamais non, ils foncent.


Faîtes en sorte que cette histoire ne se résume pas aux premiers mots de chaque phrase.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire