Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En France, 8,3% des voitures d’occasion auraient un compteur kilométrique trafiqué.

Dans Pratique / Conseils d'achat

Sur les 5,6 millions de voitures d’occasion vendues en 2015, entre 280 000 et 650 000 pourraient avoir leurs compteurs kilométriques trafiqués révèle une étude de la répression des fraudes.

En France, 8,3% des voitures d’occasion auraient un compteur kilométrique trafiqué.

La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) révèle dans une enquête sur la fraude aux compteurs kilométriques que la France ne serait pas épargnée par cette arnaque vieille comme le monde. Sur les 5,6 millions de VO vendus en 2015, entre 280 000 et 650 000 pourraient avoir leurs compteurs trafiqués.

Les enquêteurs de la DGCCRF se sont rapprochés des services de l’UTAC pour connaitre l’historique des véhicules. Dans certains cas les minorations peuvent atteindre 200 000 km. A titre d’exemple, chez un casseur, une automobile a été vendue avec 55 000 km au compteur alors que les vérifications auprès de l’UTAC ont fait apparaître un kilométrage réel de 347 000 km. Chez  un  autre  professionnel,  une  annonce  présentait  à  la  vente  un  véhicule  en  très  bon  état  général  avec  un kilométrage  réel  de 165 000  km alors  que  l’enquête  a  démontré  que  le  véhicule  avait  été  accidenté  (longerons arrières  déformés)  et  avait  parcouru  335 000  km. 

Au niveau européen, cette escroquerie concernerait entre 5% et 12% des ventes VO. Les 5 pays où les acheteurs ont été les plus nombreux à avoir fait l'objet de fraudes à l'odomètre sont la Bulgarie (20%), la Roumanie (16%), la Pologne (15%), la Hongrie (13%), la Lettonie (12%). L'Espagne arrive en 6e position (10%) et la Grèce en 9e position (9%).

Un préjudice qui s'élèverait pour les consommateurs entre 488 millions et 1 milliard d'euros, selon l’organisme. Le principe est d’abaisser le kilométrage de l’odomètre  avant la vente d’une voiture d’occasion dont le kilométrage est en réalité plus élevé.

Notre spécialiste de l'occasion a mis en place une dossier spécial et vous explique comment repérer un compteur trafiqué.

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ben ça va, sur Motor-Talk.de il y a exactement le même article en allemand où ils parlent de 30% de compteurs trafiqués...

Par

Pourquoi les politiciens français se sont toujours opposés et continuent toujours à s'opposer à un car-pass européen?

Par

La question est surtout de savoir pourquoi les constructeurs ne bloquent pas en écriture le kilométrage ?! Il n'y a rien de compliqué la dedans.

Par

Avec le numéro de série du véhicule, on peux avoir des infos comme le kilométrage non?

Par

Avec le numéro de série du véhicule, on peux avoir des info sur le kilométrage non?

Par

Ils ont bien mit profond le mec qui acheter la caisse de 55 000 km. Je sais même pas comment il pas pu voir l'etat de la voiture

Par

c'est y pas un compteur Vv en illus?

si oui c'est représentatif des autoals concernées:biggrin::biggrin:

Par

Etant vendeur de VO à mon compte, je me demande aussi pourquoi le gouvernement voir l'europe n'instaure pas un CARPASS comme en Belgique... ca fait pas tout mais élimine 80% des fraudes. Ca fait des années que la profession (enfin ceux qui sont honnête envers leur client) le demande pour plus de clarté !!

Après techniquement c'est vérifiable le kilométrage mais c'est souvent "le parcours du combattant"...

En 1er lieu verifier l'historique chez le constructeur... Certains comme Renault ont une base de données nationale, donc avec le numéro de série il vous retrouve ce qui à été fait chez eux... Problème, ca ne marche pas avec tout les constructeurs... Exemple Peugeot il faut contacter le garage

en question pour avoir un historique, il ne regroupe pas les données... Donc si ta aucune infos sur l'historique d'entretien, difficile de trouver le bon parmi tout les garages Peugeot en France... et ca vaut pour d'autres constructeurs.

Après comme le dit Caradisiac dans un article, il y a pas mal de choses a vérifier qui permettent d'avoir ou non un doute... mais concrètement c'est difficile ! J'ai déja vue des voiture récentes (ex taxi souvent) qui était dans un état irréprochable... et pourtant elle affichait + de 300.000 km !! mais comme elle n'avait que 3/4 ans, au final elle présente comme une caisse qui a 50/60.000 km.

Sur certains modèle aussi on retrouve le vrai km sur le bloc ABS et/ou calculateur... mais pas sur toutes non plus...

Qu'il mettent en place ce CARPASS et ca réglera pas mal de soucis dans les années à venir ! il n'y a que ca a faire. Car même si les constructeurs trouvent une solution pour "bloquer" le compteur/calculateur, des petits malins trouveront la faille pour le débloquer, tout peut se "hacker" en électronique/informatique..

Par

Les voitures qui dépassent le million de kilomètre aussi sont très recherchées (même pas leurs constructeurs).

Par

si pour avoir des infos auprés de l'UTAC , il faut etre le propriétaire de la voiture , c'est qu 'on l'a déja acheté et qu'on s'est fait enflé !!!!!!! aucun intéret .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire