Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

En Irlande, 20 % des poids lourds ont un système de dépollution truqué ou supprimé

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

En Irlande, 20 % des poids lourds ont un système de dépollution truqué ou supprimé

C'est une donnée qui donne le tournis et qui montre que dans le secteur du transport, la modification des éléments de dépollution est plus courante qu'elle n'y paraît. En Irlande, plus de 20 % des camions contrôlés ont un système de trucage des outils de traitement des émissions polluantes. Tout ceci afin de gagner de l'argent sur les coûts de maintenance.

Le fameux "défapage", qui consiste à retirer le filtre à particules (FAP) sur les automobiles pour gagner en fiabilité, est évidemment un non-sens d'un point de vue écologique et sanitaire, mais cela n'empêchait pas des sociétés de proposer ce service. Avec le nouveau contrôle technique, plus strict notamment au niveau de l'opacité des diesels, il sera bien compliqué de tromper son monde.

L'univers des transports de marchandises est en revanche bien différent. Au Royaume-Uni, les autorités ont mené des milliers de contrôles de pollution sur les poids lourds, et, surprise, une partie non négligeable d'entre eux dispose de systèmes de trucage des outils de dépollution. L'un des trucs consiste à modifier le dispositif Adblue (liquide associé à un catalyseur pour réduire les oxydes d'azote) afin de faire croire au calculateur du camion que le liquide est toujours présent en quantité. Sauf qu'il n'y en a plus. Cela permettrait aux sociétés de transport d'économiser quelques euros sur l'achat d'Adblue. Précisons bien que tous ces petits "trucs" sont réalisés par les propriétaires après achat, et non par le constructeur.

Les autres techniques sont plus classiques : bypass du recyclage des gaz d'échappement (EGR) ou encore suppression du filtre à particules. Des méthodes qui sont apparemment courantes en Irlande où près de 21 % des camions contrôlés sont trafiqués, contre 8,5 % en Angleterre. Et les camions étrangers ne sont pas épargnés puisque 5 % des contrôles sur ces derniers ont mené à des relevés de trucage.

Une pratique qui amène évidemment beaucoup de questions, étant donné les quantités astronomiques de particules fines et oxydes d'azote rejetés par les poids lourds en comparaison d'une voiture légère.

Mots clés :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

s'agirait-il des 20% de camion Scania qui circule dans se pays.

Par

L'Irlande c'est vraiment le Tier-Monde, c'est dingue. Entre ça et l'évasion fiscale...

Par

En réponse à north french

s'agirait-il des 20% de camion Scania qui circule dans se pays.

Et MAN.

Par

On gagne beaucoup à Man Tir dans cette Europe des technos crades.

Par

En France on est tranquille puisque'i n'y a aucun contrôle :biggrin:

Les contrôle c'est sur les temps de pauses et rien d'autre, après c'est sans doute plus important je dis pas

A mon avis des contrôles en France donnerait des résultats bien pire

Par

Surtout qu'en France, nous avons beaucoup de camions étrangers en transit pour rejoindre, l'Italie, l'Espagne et le Portugal.

De plus les systèmes de dépollution engendre une usure prématurée du moteur (stupidité de la vanne EGR par exemple). Des réglementations dans tous les cas pondues par des technocrates dans leurs bureaux loin des réalités économiques et même environnementales.

Le FAP est un non sens car il casse les plus grosses particules en toutes petites qui finissent par se retrouver dans les alvéoles pulmonaires.

Par temps chaud il peut aussi avoir un pic de pollution à l'ozone. Celui-ci se forme bien après les pots d'échappement à cause de la combinaison des Composés Organiques Volatils (industries et moteurs 2 roues) et des oxydes d'azote (reste du trafic routier).

Par

En réponse à Gungar

L'Irlande c'est vraiment le Tier-Monde, c'est dingue. Entre ça et l'évasion fiscale...

... t'est un doux rêveur, en France c'est exactement la même chose.

Juste dans le domaine de l'automobile les contrôles techniques de complaisances pour pouvoir rouler avec des autos défapés sont loin d'être rare ...

Par

forcément , vu le coût de ce système et qu'il doit être remplacer plusieurs fois sur la vie d'un camion , quand le camion se fait vieux mais achève sa carrière , ils suppriment le système pour s'épargner les frais très onéreux d'entretien du système .

ce n'est pas comme ça uniquement en "Irlande" en réalité ils ont tous envie de le faire mais peu le fond , mais pas que en Irlande ....

Par

En Europe c'est le même problème avec un boitier qui désactive le système ad blue

Par

Ils veulent juste préserver leur moteurs.

Les fap c’est pour que les particules puissent aller plus loin dans les poumons.

Le pire les egr qui encrassent tout.

Un carburant de meilleure qualité c aiderait aussi.

Mes caisses n’ont pas ces gadgets et ne s’en portent pas plus mal.

400000 km et aussi vives.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire