Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Endurance - 8 h de Doha : le point à mi-course

Dans Moto / Sport

Endurance - 8 h de Doha : le point à mi-course

Ces 8h de Doha, dernière course du championnat du monde, doivent non seulement avoir un vainqueur mais surtout désigner un champion du monde 2011.


Après 4h de course, c'est le GMT 94 qui mène les débats sur le circuit de Losail au Qatar. La Yamaha officielle française tient tête au Suzuki Endurance Racing Team qui se bat pour décrocher un onzième titre


mondial. A mi-course, le SERT devance son concurrent direct, le BMW Motorrad France 99, et le Monster Yamaha YART.


Le départ s'est joué sous haute tension. Vincent Philippe boucle le premier tour en tête pour le SERT mais le commandement a changé de main à chaque tour avec le GMT 94, puis le YART et enfin par BMW Motorrad France 99. Mais au 9e tour, coup de théartre. Un accrochage entre Sébastien Gimbert sur la BMW Motorrad France 99 et Katsuyuki Nakasuga sur la Monster Yamaha YART a renvoyé les deux machines qui caracolaient en tête de la course en fond de classement. Reparties le couteau entre les dents, la Yamaha autrichienne et la BMW belge ont recollé au duo de tête avec seulement un tour de retard.


La Honda TT Legends se maintient dans le top 5 grâce à sa bonne gestion des arrêts ravitaillements. La Honda anglaise devance la Yamaha espagnole du YMES Folch Endurance. Le Bolliger Team Switzerland, bien parti malgré la chute ce matin au warm up, vient de perdre le bénéfice de son beau début de course sur des problèmes d'injection.


En Superstock, les places sur le podium s'échangent au gré des ravitaillements entre la Yamaha DG Sport, les Suzuki du Team Motors Events Bodyguard AMT, du Qatar Endurance Racing Team et de MCS Racing Ipone.


Certains favoris Superstock ont vu leurs espoirs de victoire s'évanouir dès le début de course. La Suzuki AM Moto Racing


Compétition a connu des problèmes d'injection dès le deuxième tour et vient d'abandonner, la Suzuki du No Limts Motor Team a chuté et la BMW du Van Zon Boenig Motorsportschool Penz13 RT, bien placée au départ, a rétrogradé sur panne d'essence.


Pour finir, l'équipage féminin du Qatar Endurance Racing Team II poursuit sa route et pointe en 16e position à mi-course.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire