Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Endurance : Le sert enfonce le clou à Albacete

Dans Moto / Sport

Endurance : Le sert enfonce le clou à Albacete

Après les 24 h du Mans remportés par la Suzuki n°2, les pilotes du championnat du monde d'endurance avaient rendez-vous en Espagne pour les 6 heures d'Albacete. Une édition très pluvieuse (le départ sera donné derrière la safety-car) remportée par la Suzuki n°1 de Philippe, Da Costa et Dietrich.


Lors des qualifications, c'est la Kawasaki n°11 de Mazuecos, Nigon et Carrasco qui réalise la pôle position devant la Suzuki n°1 et la Yamaha d'austria Racing. En Superstock, la première moto est la machine d'endurance moto 45 suivit par la LTG 57 et ABG performance.


Pendant la course, les chutes ont été nombreuses en raison des conditions météo difficiles. La pluie s'est souvent invitée pendant les 6 heures de course et le safety-car a dû rentrer en piste à de nombreuse reprises. Ainsi Phase One Endurance qui s'accrochait à une troisième place, Raffin Motos qui pointait encore à une superbe quatrième place à une demi-heure de la fin de course ou les machines de Midi-Pyrénées MV Agusta, Diablo 666 Bolliger et Amadeus X-One La Fortezza ont chuté et abandonné.


D'autres teams ont aussi connu des chutes. C'est le cas d'Austria Racing Team (2 chutes) qui termine tout de même 4e mais aussi de la Kawasaki officielle (2 sorties de piste) qui franchira la ligne en 8e position ou encore le Maco Moto racing team qui termine 7e.


Sur le podium de la Formula EWC, on retrouve donc la Suzuki n°1 qui prend du même coup la tête du championnat. La 2e place des 6h d'Albacete est conquise par l'équipe espagnole privée Suzuki Catala (Josep Sarda, Kenny Noyes et Bernat Martinez) à 2 tours les vainqueurs. Les Suisses du Bolliger Switzerland Team (David Morillon, Patric Muff et Horst Saiger) complètent le podium.


En Superstock , la Suzuki du QERT IJT remporte l'épreuve devant la Yamaha du team LTG 57. ABG performance complète le podium de la catégorie.


Au championnat du monde d'endurance, le SERT domine les débats avec 18 points d'avance sur la machine n°2 de Dominique Méliand. Le Bolliger team Switzerland complète le podium provisoire.


La prochaine épreuve du Championnat du Monde FIM Qtel d'Endurance aura lieu le 27 juillet pour les 8 Heures de Suzuka au Japon.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire