Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Endurance : qui sera le premier ...?

Dans Moto / Sport

Endurance : qui sera le premier ...?

… à gagner une endurance de 24H avec 4 marques de moto différentes ? Pour répondre à cet épineux problème, il faut se re-plonger dans les résultats des arrivées des courses totalisant 2 tours de pendules. Outre le Bol d'Or et les 24h du Mans, il ne faut pas oublier les 24h d'Oschersleben en Allemagne, de Spa chez nos voisins belge ou de Barcelone en Espagne.


En s'attardant sur les 2 épreuves françaises, 4 pilotes ressortent avec des victoires sur 3 marques différentes.


Le plus ancien de tous est le Français Dominique Sarron. Il compte un total de 7 victoires au Bol d'Or dont 5 sur Honda (81, 83, 86, 87, 88), une avec Suzuki en 1993 et une dernière au guidon d'une Yamaha en 1994.


Dans l'histoire de l'endurance, on retrouve l'anglais Brian Morrisson. Ce dernier compte également 7 victoires sur 24H (4 au Mans et 3 au Bol). Sa première victoire au Mans remonte à 1993 au guidon d'une Kawasaki ZXR (il remportera une nouvelle fois cette épreuve en 96 et le Bol en 97 avec la même moto). 2 ans plus tard, il ajoute la même épreuve sur une Honda RC45 puis le Bol d'Or en 98 sur Suzuki. Ses deux dernières victoires se feront avec Suzuki en 2001 (Bol d'Or) et en 2003 au Mans.


Depuis les années 2000, 3 pilotes se sont ajoutés à la compétition.


William Costes remporte le Bol d'Or en 1996 sur Honda, les 24h du Mans sur une Honda VTR RC51 en 2000, sur une Yamaha YZF en 2005 et avec une Suzuki en 2007 et 2008.


Il est concurrencé par Sébastien Gimbert qui remporte 6 victoires de 24 heures. La première en 2000 au guidon de Honda VTR RC51. Il gagne le Mans et le Bol en 2002 sur Suzuki (plus un bol d'or en 2003). En passant chez Yamaha, il parvient à gagner le Mans en 2005 en le Bol en 2007.


Dernier larron dans la course aux 4 marques victorieuses, Olivier Four. Ce dernier ne compte que 3 victoires sur 24 h mais avec 3 marques différentes : Honda en 2006 au Mans, Yamaha en 2007 au Bol et enfin Suzuki en 2009 à nouveau au Bol.


Sarron et Morrisson ayant stoppé leur carrière, il reste 3 pilotes dans la course dont William Costes, qui n'est pas encore annoncé pour ce millésime 2010 des courses d'endurance. Pour espérer rester dans la course, il faudrait qu'il roule sur BMW ou Kawasaki ce qui n'est pas annoncé.


Reste donc Olivier Four qui vient de signer avec Kawasaki et Sébastien Gimbert engagé avec BMW. Ces deux là, en plus de se disputer la victoire sur le circuit, vont se disputer le titre honorifique de premier pilote à gagner une course de 24 h avec 4 marques différentes.


Et après ? Le prochain objectif pourrait être de 5 si BMW continue son programme d'endurance voir 6 si Aprilia voulait montrer sa fiabilité sur de grande distance. Affaire à suivre et première réponse possible le 18 avril prochain à l'arrivée des 24 h du Mans.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Allez Séb, il va le faire... il devrait avoir tant de victoires en plus... ( ah la mécanique...) Super challenge sur une nouvelle machine, cela ne peut se fêter qe par des podiums et victoires c'est sur...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire