Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Enduro mondial en Grèce : Antoine Méo abandonne samedi et gagne dimanche

Dans Moto / Sport

Enduro mondial en Grèce : Antoine Méo abandonne samedi et gagne dimanche

Les pilotes du championnat du monde d'enduro ont du pour la reprise en Grèce affronter des conditions de course insupportables par la chaleur et la poussière.


Chez les E 1, Antoine Méo a fait un beau début de saison, 5 victoires et une seconde place en 6 courses, mais déjà en Slovaquie fin juin, il se fait reprendre des points les deux jours par Eero Remes le Finlandais.


Alors que l'on attend un combat des leaders, avec Aubert qui a perdu son début de saison avec de mystérieux ennuis de santé, Guerrero, Remes, et Méo doivent nous donner du beau spectacle.


Samedi, dès le 1er tour, Antoine Méo a des problèmes électriques sur son Husqvarna qui l'écartent de la course. Comment est-ce possible ?


Pour les trois autres, les chronos sont d'une incroyable quasi égalité, Aubert perd 10 secondes dans la 4 sur Remes, et encore 10 autres dans la 8. Mais Johnny est dans le coup.


En fin d'après-midi, au départ de la dernière spéciale, Cristobal Guerrero tient la tête devant Remes et Aubert. L'Espagnol n'a que 5 secondes d'avance. Les 3 pilotes peuvent s'imposer, la moindre petite glissade peut faire perdre 2 places.


C'est Remes qui l'emporte dans la même seconde que Aubert, mais 14 secondes devant Guerrero qui perd sa 1ère place. C'est donc Remes, Guerrero et Aubert, Remes profite au mieux de l'abandon de Méo, ce qui va coûter cher à l'heure des comptes.


Julien Gauthier finit 7ème devant Curval.


Dimanche, nous retrouvons les mêmes sous plus de 40 °, Antoine Méo doit avoir la rage.


Les 3 premières spéciales sont pour Johnny Aubert devant Méo, suivent tout près Guerrero et Remes.


Méo claque ensuite 3 meilleurs temps et prend le meilleur sur Aubert. Guerrero mène la vie dure à Remes.


Les deux Français vont parvenir à prendre de l'avance sur leurs rivaux. Mais Antoine Méo va grignoter une vingtaine de secondes sur Johnny Aubert pour s'imposer.


Alors que Guerrero est 3ème d'un rien devant Remes 2 spéciales avant la fin, il perd 9 secondes dans l'avant-dernière et finit 4ème derrière Remes pour 7/100ème.


Méo reprend une poignée de points mais l'abandon du samedi est définitivement perdu. C'est la douche froide, après avoir eu une avance confortable, Antoine n'a plus que 22 points d'avance sur l'Espagnol, moins idéal pour affronter la fin de saison.


Pour les 3 premiers, tout est encore possible selon les mésaventures des autres.


Enduro mondial en Grèce : Antoine Méo abandonne samedi et gagne dimanche


Samedi :


  • 1 REMES Eero FIN KTM
  • 2 GUERRERO Cristobal ESP YAMAHA
  • 3 AUBERT Johnny FRA KTM
  • 4 SEISTOLA Matti FIN HVA
  • 5 DEPARROIS Nicolas FRA KAWASAKI
  • 6 MICHELUZ Maurizio ITA TM

Dimanche :


  • 1 MEO Antoine FRA HVA
  • 2 AUBERT Johnny FRA KTM
  • 3 REMES Eero FIN KTM
  • 4 GUERRERO Cristobal ESP YAMAHA
  • 5 SEISTOLA Matti FIN HVA
  • 6 GAUTHIER Julien FRA HM-HONDA

Classement :


  • # MEO Antoine 253 points
  • # REMES Eero 231
  • # AUBERT Johnny 220
  • # SEISTOLA Matti 184
  • # GUERRERO Cristobal 183

photo enduro-abc.com


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire