Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Enduro mondial en Turquie : E 1, Aubert vainqueur, Remes très bon et Méo à coté

Dans Moto / Sport

Enduro mondial en Turquie : E 1, Aubert vainqueur, Remes très bon et Méo à coté

Nous revenons sur le championnat du monde d'enduro en Turquie qui a titré Knight et Santolino.


Le titre est révélateur du week-end en Turquie. En E 1, Antoine Méo a perdu très gros la semaine dernière en Grèce avec son abandon le samedi sur problèmes électriques sur son Husqvarna ? Sa victoire du dimanche ne récupère pas les points envolés. Bien parti pour empocher le titre, c'est maintenant très compromis.


Samedi, il part en premier, balaye les pierres rondes, mais n'est pas en confiance avec son train avant ! Si Aubert prend le 1er chrono, il perd 15 secondes dans le second et Guerrero prend la tête. Guerrero et Remes se bagarrent à coup de secondes et malgré tout, avec des écarts dérisoires, Aubert, en fin pilote reprend la première place qui ne tient qu'à un fil.


Toute la journée, Aubert, Remes et Guerrero ne se séparent pas de plus de 12-15 secondes, donc la victoire ne va se décider que dans l'ultime spéciale que Méo remporte, mais trop tard, beaucoup trop tard.


C'est Johnny Aubert qui gagne ce 1er jour devant Guerrero et Remes. Méo est 5ème à 3 petites secondes de Julien Gauthier.


Dimanche, Remes voit bien que Méo est à « coté » et il compte bien en profiter.


Le Finlandais prend la tête dès le début de journée, Antoine Méo est dans le coup pour la seconde place en début de journée, mais chute dans la 6, 30 secondes qui s'envolent. Aubert fait de son mieux, et prend le dessus sur Guerrero.


Mais Remes ne fait pas de faute, il s'impose devant Aubert pour 17 secondes, suivent Guerrero et Méo.


Enduro mondial en Turquie : E 1, Aubert vainqueur, Remes très bon et Méo à coté


 


Au provisoire, avant la finale en France fin septembre, Antoine Méo a eu une avance sécurisante d'une trentaine de points en début de saison, il se retrouve avec seulement 11 points d'avance sur Remes.


Les places de Aubert et Guerrero seront déterminantes pour le titre, car si Remes menace Méo, Aubert est à 9 points de Remes et 20 de Méo, tout est possible. Antoine doit se ressaisir, ce serait trop bête de finir 2ème encore une fois.


Samedi :


  • 1 AUBERT Johnny FRA KTM
  • 2 GUERRERO Cristobal ESP YAMAHA
  • 3 REMES Eero FIN KTM
  • 4 GAUTHIER Julien FRA HM-HONDA
  • 5 MEO Antoine FRA HVA
  • 6 DEPARROIS Nicolas FRA KAWASAKI
  • 7 SEISTOLA Matti FIN HVA

Dimanche :


  • 1 REMES Eero FIN KTM
  • 2 AUBERT Johnny FRA KTM
  • 3 GUERRERO Cristobal ESP YAMAHA
  • 4 MEO Antoine FRA HVA
  • 5 SEISTOLA Matti FIN HVA
  • 6 GAUTHIER Julien FRA HM-HONDA
  • 7 MOSSINI Fabio ITA HM-HONDA

Provisoire :


  • 1 MEO Antoine FRA HVA 287 points
  • 2 REMES Eero FIN KTM 276
  • 3 AUBERT Johnny FRA KTM 267
  • 4 GUERRERO Cristobal ESP YAMAHA 225
  • 5 SEISTOLA Matti FIN HVA 214
  • 6 DEPARROIS Nicolas FRA KAWASAKI 209

photos abc enduro


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire