Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Enduro : Titre mondial pour Méo et Nambotin, 1er podium pour Larrieu

Dans Moto / Sport

Enduro : Titre mondial pour Méo et Nambotin, 1er podium pour Larrieu

L'enduro mondial était en Grèce pour l'avant dernière épreuve de la saison, avec sauf coup du sort un ou deux titres prévus.


En effet, en E1, Antoine Méo ne souffrira pas plus de la chaleur que ses rivaux, il remporte la journée de samedi et s'empare du commandement le dimanche matin ne laissant pas de doute sur la finalité, nouvelle victoire et nouveau titre mondial. Pourtant derrière on n'a pas chômé, Cristobal Guerrero place un excellant 2/2 insuffisant pour contrer le pilote KTM.


En E 2, Renet, Aubert et Cervantes devaient impérativement repousser Salvi hors du podium les deux jours pour l'empêcher de s'approcher du titre mondial. Et c'est un échec, si samedi Renet remporte la journée devant l'Italien, ce qui était insuffisant, dimanche c'est Salvini qui réussit en dernière minute à prendre la première place au Cherbourgeois pour quelques 23/1000. Salvini prouve là sa maitrise et prend une option très confortable sur le titre, avec 33 d'avance, on voit mal comment ce dernier pourrait ne pas l'emporter lors de la finale en France.


Le champion E 3 sortant, Christophe Nambotin a de nouveau terrassé ses adversaires, deux nouvelles victoires sans que personne ne puisse y redire et un second titre à la clé. Bellino place un 3/2 qui confirme son bon week-end en Roumanie, notons la belle perf' de Fabien Planet, second le samedi sur la Sherco.


En Junior, la lutte Phillips – Redondi aurait pu écraser le reste du plateau, mais dimanche Loïc Larrieu s'impose à ses deux adversaires, une première pour le sudiste. Matthew Phillips n'en reste pas moins favori, 29 points d'avance pour aborder la finale, il y a plus stressant. Pour Redondi, le salut ne pourrait venir que d'un abandon de son rival, ce que l'on ne souhaite pas bien sûr.


Mario Roman va de mal en pire, 4/8, loin de ses prétentions.


Finale en France les 7 et 8 septembre prochain.


E 1 :


1 MEO Antoine FRA KTM 231 points


2 SALMINEN Juha FIN HVA 169


3 SEISTOLA Matti FIN HVA 167


4 REMES Eero FIN TM 143


5 GUERRERO Cristobal ESP KTM 124


E 2 :


1 SALVINI Alex ITA HM HONDA 223


2 RENET Pierre Alexandre FRA HUSABERG 190


3 CERVANTES Ivan ESP KTM 183


4 AUBERT Johnny FRA KTM 179


5 GUERRERO Victor ESP KTM 121


E 3 :


1 NAMBOTIN Christophe FRA KTM 230


2 LEOK Aigar EST TM 171


3 LJUNGGREN Joakim SWE HUSABERG 161


4 CORREIA Luis PRT BETA 143


5 BELLINO Mathias FRA HUSABERG 113


Junior :


1 PHILLIPS Matthew AUS HVA 215


2 REDONDI Giacomo ITA KTM 186


3 MCCANNEY Daniel GBR GAS-GAS 151


4 ROMAN Mario ESP HUSABERG 149


5 LARRIEU Loïc FRA HUSABERG 134


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire