Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Enduropale 2013 : JC Moussé vainqueur d'une "petite" édition

Dans Moto / Sport

Enduropale 2013 : JC Moussé vainqueur d'une "petite" édition

13h, départ de l'Enduropale, si les conditions météo sont humides et venteuses, on est loin de 2012 où la piste était gelée avec des températures largement négatives.


Adrien Van Beveren vire en tête avec Milko Potisek dans sa roue. Juste derrière, suivent Damien Prevot sur la Kawasaki et JC Mousse, Nico Aubin est 6ème. Après seulement 20mn, Potisek leader saute sur un attardé et chute.


Pendant le 2ème tour, Prevot se retrouve en tête devant Julien Lieber sur sa Suzuki. Thomas Allier a abandonné malgré un bon départ apparemment.


Après 35mn le classement donne Prevot, Moussé et Van Beveren. Mais le leader se fait piéger après un saut et chute. Van Beveren repasse en tête et se dirige vers le ravitaillement.


Au 3ème tour, après plusieurs changements en tête, c'est Moussé le vainqueur 2012, le leader.


Au second ravitaillement on reste dans la crainte d'un raccourcissement quasi-certain de la course à cause de la marée qui monte, accélérée par le vent. On croit rêver, les horaires de marées sont inconnus ?


Certains se demandent pourquoi ne pas avoir donné le départ une heure plus tot.


Potisek revient sur Van Beveren qui a dû rentrer de nouveau pour un souci de lunettes. Après 1h45 de course, on a Moussé – Potisek - Van Beveren - Prevot.


A ce moment, Potisek est à seulement une minute de Moussé.


A 15h, Moussé alors leader n'a plus de lunettes non plus. Tout s'accélère, Moussé chute, Potisek passe devant, mais quelques mètres plus loin, drapeau rouge, du coup, le Touquet est fini, mais le vainqueur est inconnu. Potisek- Moussé, on attend.


15h21, Potisek finit son ultime tour et lève les bras se croyant vainqueur, ou en faisant illusion ? La confusion est à son comble.


FR 3 Nord Pas de Calais stoppe son direct, le vainqueur officiel non connu !!!


Normalement JC Moussé serait déclaré vainqueur selon le règlement d'une course stoppée prématurément en prenant le classement au tour précédent.


Classement final : (sous réserve)


1 MOUSSE Jean Claude Yamaha


2 POTISEK Milko Yamaha


3 VAN BEVEREN Adrien Yamaha


4 PREVOT Damien Kawasaki


5 MEO Antoine KTM


Classement complet


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Les conditions n'étaient pas si dantesques que cela. Moussé a délibérément jetté ses lunettes dans ce dernier tour, une vague impression d'amateurisme de la part de la direction de course, pas de l'organisation. La marée fait partie du jeu. Cela aurait pu être une édition extraordinaire de la course, on l'a baclée en l'arrêtant si tôt. On en a fait un petit hoquet, celui qui a du mal à passer. On a la vague impression d'avoir voulu privilégier et décider du vainqueur alors que la bataille faisait rage. Je ne suis ni fan de l'un ou l'autre des premiers ou deuxième, j'étais venu voir en curieux. Et sincèrement le résultat a été décevant. On s'attendait à une course qui débute plus tôt. On le savait déjà depuis hier avec la course de quad que la mer venait lêcher le parcours... C'est l'exceptionnel qui fait la course. Si cela serait devenu dangereux pour la sécurité générale des pilotes, ok, mais ici, rien de spécial. L'eau fait partie de la vie du motard, le sable fait partie du Touquet. On avait plus les dunes, on avait la mer... Franchement, malheureusement, je crois que JC Moussé ne va pas trop apprécier sa victoire et que le deuxième va regretter le peu de professionalisme et cette règle absurde qui peut peut-être fonctionner en Nascar où il y a beaucoup de tours, mais pas sur un tour de plus de 16 km. Revoyez votre copie, d'urgence pour le futur de cette course, pour éviter toute frustration des pilotes et des spectateurs...

Par Anonyme

LES ORGANISATEURS N'ONT PAS APPLIQUE LEUR PROPRE REGLEMENT ! Le drapeau rouge étant sorti juste APRES le passage de l'homme de tête (qui boucle son 9ème tour sans problème ce qui prouve que le circuit était praticable ...), la course est donc arrêtée au cours du 9ème tour. Et on doit entériner le classement à l'issue du 8ème tour c'est à dire 1 Milko, 2 Jean-Claude. Il ne faut pas confondre l’INTENTION que les organisateurs ont eu (arrêter la course à 8 tours) et les FAITS que les spectateurs sur la ligne d'arrivée ont constaté (course arrêtée au début du 9ème tour). A la lumière de tout cela la seule question qui reste est : incompétence ou favoritisme ?

Par Anonyme

Déja que l'ambiance de fête de la moto à été tuée il ya quelques années ,il ne restait plus qu'à tuer la course.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire