Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Enduropale : les vérifications techniques et administratives ?

Dans Moto / Sport

Enduropale : les vérifications techniques et administratives ?

Hier la journée au Touquet était entièrement consacrée aux vérifications techniques et administratives. Les 1800 concurrents présents au départ doivent tous y passer avec, comme l'exige le règlement, un pare-pierre ou dorsale, un casque, des bottes,…Le plus difficile reste les vérifications sur les machines et en particulier celle du contrôle sonore. Une épreuve pour certain, la moto ou le quad est mise en route, à un certain régime moteur elle ne doit pas dépasser 94 Db pour les 4-temps et 96 Db pour les 2-temps. Pour vous donner un exemple, un 450 cc sera mis à 4 500 tour pour contrôler le bruit. Ceci représente la première vérification de la longue liste. Certains, à l'image du quadeur, Romain Couprie ne passe pas ce contrôle et doivent faire demi-tour et revenir dans la journée avec un son « autorisé ».


Enduropale : les vérifications techniques et administratives ?

Voici le dispositif mis en place pour chaque concurrent, rien n'est laissé au hasard

Ensuite les concurrents rentrent dans une salle des sports ou plusieurs stands y sont tenus, chacun doit passer devant pour s'assurer que tout soit OK.


Le concurrent commence par le stand « transpondeur » s'il veut être classé! Pour ceux-ci ce sont les concurrents eux-mêmes qui accroche leur transpondeur. La suite des vérifications consiste à l'administratif, on donne la plaque numéro au concurrent et ensuite les organisateurs posent le numéro sur la plaque phare. Au même moment, le dossard est remis à chaque participant. Puis une personne, fait une marque d'un trait au niveau du joint entre la culasse et le cylindre pour éviter toute fraude et changement de moteur.


Enduropale : les vérifications techniques et administratives ?

Tout commence ici, le portail est franchi par tous les concurrents

Pour finir le concurrent doit prendre son bracelet « passe-partout » nécessaire pour se balader ou l'on veut.


Une fois tout terminé le concurrent va devoir mettre sa moto en parc fermé, jusqu'au départ de la course. Personne n'a le droit d'y retoucher.


Voici le parcours du combattant qui attend les derniers concurrents aujourd'hui, notez qu'il y a bien plus d'attente dans la file que de temps de passage devant les autorités. Mais c'est le Touquet!


Enduropale : les vérifications techniques et administratives ?


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire