Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Esclavage des enfants : les constructeurs automobiles enquêtent

Esclavage des enfants : les constructeurs automobiles enquêtent

C’est une enquête du quotidien britannique The Guardian sur le travail des enfants qui a mobilisé certains constructeurs automobiles. Et pour cause : ils y sont indirectement accusés de favoriser un esclavage des temps modernes en Inde. En cause, l’extraction dans des conditions épouvantables d’un minéral appelé mica.

Un mica qui est connu d’abord dans l’industrie du cosmétique. Les investigations du Guardian qui révèlent la réalité de l’enfer de Dante sur Terre dans trois mines dans la région indienne de Tisri. Trois exportateurs indiens sont pointés du doigt : Mohan Mica, Pravin et Mount Hill. L'un de leurs plus gros clients est Fujian Kuncai, une entreprise chinoise, dont les clients sont les géants des cosmétiques L'Oreal, Proctor & Gamble. Mais il y a aussi PPG et Axalta, deux leaders mondiaux de la peinture automobile.

Cette industrie génère 22 milliards d'euros. Dans les mines, les associations des droits de l'homme évaluent à 20 000 le nombre d'enfants qui travaillent aux côtés de leurs parents dans des conditions épouvantables. Des enfants de 12 ans œuvrent sans relâche dans des mines dangereuses, martèlent le minerai dans des puits étroits et transportent des charges lourdes dans des tunnels glissants. À la surface, dès 10 ans, les filles trient le minerai pour l'extraire des autres matériaux. Pour ces malheureux, la mine est l'unique source de revenu. Les familles sont liées à leur employeur par des dettes qui courent à 200 % d'intérêts annuels.

Le mica ainsi extrait est utilisé pour créer un effet de miroitement dans la peinture automobile, utilisée sur des millions de véhicules dans le monde entier. Depuis ces révélations, les constructeurs automobiles ont lancé des enquêtes chez leurs fournisseurs. Vauxhall, BMW, Volkswagen et Audi se sont notamment penchés sur leurs chaînes d'approvisionnement de peinture. L'Inde produit officiellement 19 000 tonnes de mica brut et de débris en 2013-2014 mais en exporte six fois plus, attestant le fait de nombreuses mines illégales.

Audi

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je crois que chez Mazda plein de teintes arborent la denomination Mica par ex...et chez d'autres ca n'est pas indiqué.

sinon cette histoire appuie encore une these: l'humanité est immorale.

Par

et le plus sidérant c'est la façon dont ces personnes sont traitées: comme des putains d'outils remplaçables.

ces histoires me donnent envie de gerber...mais je sais que je ne peux rien faire.

eviter les teintes metall?

Par

En réponse à rono kalamar

et le plus sidérant c'est la façon dont ces personnes sont traitées: comme des putains d'outils remplaçables.

ces histoires me donnent envie de gerber...mais je sais que je ne peux rien faire.

eviter les teintes metall?

éviter les teintes nacrées. Pour les teintes uniquement métallisées, pas de mica.

Par

En réponse à rono kalamar

et le plus sidérant c'est la façon dont ces personnes sont traitées: comme des putains d'outils remplaçables.

ces histoires me donnent envie de gerber...mais je sais que je ne peux rien faire.

eviter les teintes metall?

Hélas ça ne concerne pas que les peintures d'autos...

Beaucoup d'objets du quotidien (trucs électroniques, vêtements...) sont produits grâce à l'exploitation sordide d'hommes, de femmes et d'enfants.

Nos armes contre ce fléau sont bien dérisoires: boycott quand c'est possible, tout faire pour allonger au maximum la durée de vie des objets, et lutter contre le toujours plus que la pub à outrance tente de nous imposer... :bah:

Par

En réponse à Leglandu

éviter les teintes nacrées. Pour les teintes uniquement métallisées, pas de mica.

autant pour moi!

Par

Important que l'on en parle, au moins on ne pourra pas dire que l'on ne savait pas, les médias n'ont que trop tendance à nous fourguer du virtuel et le faire passer pour la réalité, la souffrance de ces enfants c'est la réalité, il est temps de penser les raisons qui font que l'on privilégie la rentabilité à l'existence de ces gamins.

Par

"boycott quand c'est possible, tout faire pour allonger au maximum la durée de vie des objets, et lutter contre le toujours plus que la pub à outrance tente de nous imposer..."

Ce qui est triste à dire c'est que ces gens seraient en train de mourir de fin sans le travail qu'indirectement nous leur imposons.

Boycotter pour quel intérêt finalement ? Les empêcher de manger ? Certes nous ça ne nous coûte rien de se priver d'une voiture, on a de quoi faire sans, mais si on plus besoin d'eux là bas, comment font ils pour vivre ?

SI vous voulez vraiment agir, donner de l'argent à des associations leur venant en aide (même un centime c'est énorme), ou même faire de l'humanitaire si on peut évidemment sera toujours plus utile que ces méthodes nombrilistes qui ne font finalement pas avancer leur situation quotidienne...

là où j'estime qu'on peut les aider ça n'est pas en les privant de leur emploi, c'est en améliorant leurs conditions de vie et de travail.

Souvenez toujours que les problèmes sont plus complexe à résoudre qu'il n'y parait sinon ça serait réglé depuis longtemps, mais que c'est en cherchant les bonnes solutions qu'on arrive à les résoudre et qu'on évite des aggravations évitables.

Par

En réponse à rono kalamar

et le plus sidérant c'est la façon dont ces personnes sont traitées: comme des putains d'outils remplaçables.

ces histoires me donnent envie de gerber...mais je sais que je ne peux rien faire.

eviter les teintes metall?

Un peu comme les travailleurs précaires en France (type stagiaire, intérimaires, CDD...).

Par

En réponse à rono kalamar

et le plus sidérant c'est la façon dont ces personnes sont traitées: comme des putains d'outils remplaçables.

ces histoires me donnent envie de gerber...mais je sais que je ne peux rien faire.

eviter les teintes metall?

Garder ta voiture le plus longtemps possible. Et d'une façon générale, éviter de consommer sans réel besoin.

Par

les travailleurs precaires sont les esclaves des economies de services, ceux a qui on ne laisse que les miettes, comme ces gosses la-bas.

et puis quand on commence a se demander comment sont fabriqués des mobiles par ex, et comment on les recycle, ca fait peur.

alors une bagnole et ses composants...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire