Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver

Dans Moto / Equipement

Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver

Arrivé cette année le Rides chasse sur le segment convoité des modulables affichés sous les 200. Avec un tarif débutant à 160 billets, le Airoh se place d'emblée comme un casque compétitif. Essai.


Le fabricant italien compte bien revenir à la place qui était sienne il y a quelques années. Pour ce faire il enrichit sa gamme en soignant sa production tout en se plaçant convenablement côté tarif. Le Rides est un bon exemple de cette philosophie 2016. Livré complet l'italien reçoit la double estampille : jet ET intégral pour rouler comme vous le désirez.


UNE VRAIE PRÉFÉRENCE POUR LE SOLEIL


Pour satisfaire une demande toujours plus exigeante, certains fabricants proposent des casques de plus en plus complets. Le Rides fait partie de ceux-ci même si de série le Airoh est livré avec une prédisposition à une lentille Pinlock qui sera proposée en option.


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


Pour un tarif débutant à 155,99 euros le Rides s'en sort plutôt bien avec un soin particulier accordé aux garnitures internes mais aussi au champ de vision agréable ainsi qu'à l'aération.


Sur ce dernier point le fabricant soigne sa copie avec un système bien pensé avec un bon débit. En prime une mention spéciale pour la double prise d'air supérieure. Indépendantes l'une de l'autre elles seront un atout lors de vos roulages estivaux.


Vous l'avez compris, l'un des points forts de ce casque est sa ventilation, atout primordial pour un heaume touring.


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


Au quotidien le ressenti est convainquant même si l'Antifog Visor Position couplé à la prise d'air inférieure ne seront pas suffisants pour faire disparaître une buée persistante par temps pluvieux !


Autre mauvaise nouvelle dans ces conditions de roulage les infiltrations d'eau intempestives, faute du joint d'écran loin d'être efficace…


Clairement le Rides préfère les balades sous le soleil et dans ces conditions il fera recette.


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


CLIC- CLAC


Au quotidien l'écran solaire ajustable sur trois niveaux offre une teinte suffisante pour jouer son rôle sans aucune difficulté. On regrettera néanmoins une manipulation à l'effet sonore désagréable et bas de gamme… à peaufiner, même si la languette d'utilisation se montre facile à appréhender.


Le niveau sonore général est moins bon que la moyenne du segment. Pensez à acheter des bouchons d'oreille pour les longues balades!! On appréciera néanmoins l'aérodynamisme de l'ensemble ainsi que son bon comportement en dynamique.


Au quotidien, les 1 596 grammes vérifiés pour une taille S se font oublier lorsque le casque est en position intégral avec une bonne répartition des masses et un volume général maîtrisé. Le bilan en configuration jet est tout autre. Porte-à-faux trop important, le poids devient un véritable ennemi une fois sorti de la ville…


Les diverses manipulations (ventilations, écran, mentonnière…) ne poseront aucun problème du fait notamment des curseurs bien réalisés. On soulignera pour conclure les découpes au niveau de la mentonnière et des oreilles bien faites, facilitant grandement la greffe d'un intercom. Bien vu !


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver

Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


AU FINAL


Sans pour autant acheter un prix, le Rides se place honorablement face à la concurrence. Confortable avec des garnitures douces et un champ de vision sans reproche, le Airoh souffre de l'hiver avec des infiltrations d'eau et un écran adepte de buée. Mais une fois le soleil de retour on aimera ses ventilations efficaces et son écran solaire convainquant.


Sous la moyenne sonore de cette gamme, le modulable propose des prestations dynamiques plus qu'honorables et un comportement routier qui feront de ce thermoplastique un bon choix pour un premier casque touring modulable… ou un second casque appréciable.


Une bonne affaire en version unie qui le sera moins avec l'augmentation tarifaire une fois décoré.


Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver

Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver

Essai Airoh Rides: plus été qu'hiver


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire