Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS

Dans Moto / Nouveauté

Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS

Pour essayer la nouvelle version de la Caponord, nous avons cassé notre boussole et mis le cap au Sud, direction la Sardaigne pour voir si l'italienne est à même de se frotter à la BMW GS Adventure.


En France, le segment le plus porteur est celui-ci des roadsters et les derniers succès en date des Yamaha MT-07 et 09 en sont le meilleur exemple. Pourtant, une autre catégorie se porte très bien actuellement, il s'agit de celle des maxi trails comme le prouve l'effervescence dans ce créneau avec de très nombreuses nouveautés en l'espace de peu de temps, malgré des chiffres de ventes moyennement élevés (mise à part la BMW R1200 GS) Une bonne nouvelle pour les amateurs du genre qui disposent d'une offre pléthorique capable de répondre à tous les goûts que ce soit au niveau du look, du type de mécanique (Bicylindre, trois cylindres ou quatre cylindres) ou même de la marque : KTM, Yamaha, Triumph, Aprilia, BMW, Suzuki, etc. Tout cela méritait une explication et quand nous avons demandé "en off" à certains constructeurs les raisons de cet engouement, certains ont reconnu à demi-mot que l'aspect financier était non négligeable. En clair, les maxi trails sont particulièrement rentables. Ceci explique en partie l'offre généreuse.


Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS


Après nous fait découvrir, il y a maintenant deux ans, la dernière mouture de sa Caponord, qui a légèrement évolué depuis, le constructeur italien nous a dévoilé aujourd'hui sa version ultime dénommée Caponord Rally. Une déclinaison baroudeuse et haut de gamme à l'image de la BMW R 1200 GS Adventure qui est considérée avec sa sœur, la GS comme la référence dans la catégorie. Le choix de l'appellation Rally n'est pas une lubie marketing puisqu'il s'agit d'un clin d'œil au passé. La première Rally remontant à 2002 avec l'ETV 1000 Caponord Rally Raid. Stylistiquement et sans grande surprise, cette déclinaison Rally prend pour base la Caponord standard. Les changements portent sur l'introduction de nombreux éléments : une grande bulle réglable manuellement, des protections latérales sur lesquelles sont fixés les feux additionnels à LED, un sabot-moteur, des pare-mains, un feu arrière redessiné, des jantes à rayons et une bagagerie inédite. Par contre, pas d'augmentation du volume du réservoir qui conserve ses 24 litres. L'ensemble est élégant et même un peu sportif même avec un air de ressemblance avec la RSV4, la sportive de la marque, tout en ne négligeant pas l'allure baroudeuse.


Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS


Aucune évolution au niveau de l'instrumentation 100 % numérique qui reste identique à la Caponord classique. Le tableau est lisible malgré les nombreuses informations : vitesse, compte-tours, jauge à carburant, indicateur de rapport engagé, témoins du contrôle de traction, du mode de conduite et de la suspension, différents trips, vitesse maximale et moyenne. Malgré tout cela, on remarque certains manques comme l'absence de consommation moyenne.


Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS


Une donnée uniquement disponible qu'à partir de l'application téléphonique (compatible Androïd et IOS) qui permet d'avoir sur votre smartphone des renseignements supplémentaires et même la navigation. Aprilia est le seul constructeur à présenter une telle innovation mais cela n'excuse pas certaines lacunes, notamment les poignées chauffantes disponibles seulement en accessoires, tout comme la béquille centrale !


Essai Aprilia Caponord 1200 Rally : à l'ombre de la GS


En termes d'ergonomie et d'aspects pratiques, la bagagerie nous a que partiellement convaincu. Même si les nouvelles offrent un design plus conforme à la vocation off road de la Caponord Rally et sont plus grandes (33 litres), elles s'avèrent au final moins pratiques au quotidien car il est impossible d'y loger un casque en raison de leur étroitesse alors que c'est possible sur la Caponord « de base ». Au rayon des déceptions, il est aussi dommage d'actionner les modes de suspension en actionnant deux boutons près du tableau. Un bouton sur le commodo gauche aurait été bien pratique.


Portfolio (39 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Achetée en Juillet 2015 neuve avec le pack accessoires Aprilia très complet.J'ai rajouté la béquille centrale,une selle chauffante bagster et le top case. 6500 kms à ce jour dont 3000 en 10 jours, récemment dans le mercantour(ça tourne vilain !),en duo et chargés. Super moto,très bien équipée déjà d'origine,confortable, sûre, pas trop lourde,bon freinage,très agréable. Sur autoroute c'est un Pullmann . en restant à peu près dans les limitations la conso oscille entre 6,5 et 7,5 l/100.Le mode rain est très efficace et sécurisant.Esthétique italienne donc jolie 'subjectif) et originale au milieu de toutes ces allemandes auxquelles, elle n'a rien a envier.  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire