Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Aprilia RS 125 cm3 : Sportive et séductrice

Dans Moto / Nouveauté

Essai Aprilia RS 125 cm3 : Sportive et séductrice

Le tout premier exemplaire de la RS 125 cm3 est arrivée sur le marché en 1992. Depuis cette date, trois évolutions ont vu le jour et il faut bien avouer que cette petite boule de nerfs n'a jamais cessé de faire des émules chez les amateurs de sportive. C'est finalement en 2006, que la marque italienne décide de revoir le coup de crayon de sa mythique RS...



envoûtante


Le coup de plumeau redonne à cette RS un air de famille avec ses aînées de cylindrée comme la RSV. Son fuselage, bien élancée, laisse apparaître une double optique étirée, tandis que la coque arrière ressemble à s'y méprendre à une machine de motoGP. D'ailleurs, quelle belle surprise que de l'avoir testée dans sa robe jaune et rouge reprenant les couleurs réplica GP. Cette livrée accentue très nettement son sex-appeal, pourtant déjà bien présent sur cette belle italienne. Les plastiques sont correctement ajustés et la finition se bonifie. D'autres petits détails viennent se greffer comme les déflecteurs que l'ont peut remarquer sous la face avant. Au chapitre de l'équipement, inutile de vous dire que les sportives ne sont pas un modèle du genre, mais qu'importe, là n'est pas leur vocation. Toutefois, on retiendra une planche de bord minimale avec un compte-tours et un écran digital où se mêlent un compteur de vitesse et la température. Dommage que la jauge à essence soit absente. Heureusement, un témoin de réserve est là pour vous indiquer le moment de ravitailler en carburant. Le réservoir peut avaler jusqu'à 14 litres et on notera, contrairement à certaines sportives, que le bouchon reste solidaire du corps du réservoir.


confort mitigé


Lorsque l'on s'installe à bord, plusieurs sentiments s'y dégagent : Grâce à une hauteur de selle honorable ( 805 mm), tous les gabarits de conducteurs trouveront leur place. Mesurant 170 cm à la toise, l'installation s'est faite sans problème, mes deux pieds touchaient à plat, avec quand même les jambes bien tendues. Certes, la selle ne procure pas un confort cinq étoiles, mais son épaisseur permet au moins de retarder les courbatures au niveau du fessier. Le réservoir a été légèrement retaillé pour que les genoux soient bien blottis. Le guidon permet un positionnement des coudes bien rentrés. Grâce à toutes ses améliorations, le conducteur se trouve plus en phase avec la moto. Si l'on aborde maintenant la partie technique, on s'aperçoit que la RS ''envoie du lourd'' : L'adoption d'un cadre périmétrique en aluminium, plus léger, donne un gain de 5kg sur la balance par rapport à ses devancières. Coté suspension, on se rapproche des machines de GP puisque la RS embarque une fourche hydraulique inversée ø 40 mm et d'un mon-amortisseur réglable. Les galettes de freins sont aussi impressionnantes, puisque l'on atteint ø 320 mm à l'avant et ø 220 mm. Maintenant que les présentations sont faites, et bien y'a plus qu'à ! alors bienvenue à bord.


Essai Aprilia RS 125 cm3 : Sportive et séductrice


Portfolio (19 photos)

Mots clés :

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il y a une série Moto & Sexy à faire là, nan !? :ange:

Par Anonyme

quid de la version non bridée ???

Par Anonyme

 Pfff faut vraiment être foutu pour acheter ça ! ...ou pété de thunes ;-)

Par Anonyme

Le dessin et la technique de la RS ont été retouché 4 fois depuis le début.

Par Anonyme

Perso ayant passé permis 125 (trop jeune pour le gros cube) c'était un rêve de la conduire.... et ben tu vois le prix... tu te dis ... une autre fois... pour 6000 et quelques elle se peut d'être belle... c'est la moiindre des choses... mais bon faut pas pousser.

Par Anonyme

C'est vrai qu'elle est hors de prix, c'est carrément de l'arnaque. A ta place, alex du 06, je prendrais mon mal en patience et j'économiserais pour m'acheter une "grosse" moto le moment venu, quitte à rouler sur quelque chose de plus démocratique en attendant (tu pourras toujours la revendre), histoire de faire passer l'envie, et puis cela te fera de l'expérience.

Par Anonyme

en meme temps faut dire qu'elle vaut le coup !! du bonheur cette moto

Par Anonyme

Merci à Aprilia pour cette superbe moto ! Alors les rabat-joie, "cette moto est trop chère", "achète un gros cube"  et j'en passe... et bien pour ma part je préfère m'acheter une RS d'ocass, la monter en 34ch (avec permis A) et roulez avec, plutôt qu'acheter une Kawa 250 Ninja ou même une ER-5 (bah ouiap même performances en full qu'une ER-5 ! Ok c'est surement moins souple que la ER-5 mais chacun son truc). Je dis ça probablement car je suis fan de 2T...Bon ok l'entretient n'est pas le même, mais la moto c'est une passion avant tout ! En attendant Aprilia et certains constructeurs (comme KTM) européen contenuent à faire des motos 2T, merci à eux. Le 2T n'est pas condammné, seul les constructeurs nippons ne veulent pas produire ces moteurs pourtant merveilleux. Je vois d'ici les commentaires, le 2T est mort ça pollue trop, et bien c'est faux : http://twostrokemotocross.com/2009/02/coming-soon-ktm-fuel-injected-two-stroke/ ou encore : http://www.ski-doo.com/brphtml/skidooenginetech/en/Index.htm Le 2T moins polluant, consommant moins, nécéssitant moins d'entretient et toujours plus performants que le 4T existe, reste aux constructeurs de fabriquer ce petit joujou ! D'ailleurs Aprilia a déclaré utiliser des moteurs injections pour ces prochaines 125cc ! 2 strokes for ever...

Par Anonyme

Freesk, t'as raison, rien ne vaut le 2T, quoi de plus pratique que de se balader avec son bidon d'huile, et puis ceux que le bruit dérange n'ont qu'à mettre des boules Quiès.  Je me demande vraiment pourquoi tous les constructeurs ont quasiment abandonné le 2T, et ce dans toutes les disciplines (vitesse, enduro, cross, trial, etc).  C'était mieux avant, quand le pilote avait la main sur l'embrayage pour ne pas se faire éjecter en cas de serrage moteur... Pour ce qui est du prix de l'Aprilia RS, t'es vraiment le seul à trouver cela normal, mais il est vrai que l'amour rend aveugle...:love:

Par Anonyme

"PRIX D'AMI", ton commentaire est très amusant ! OK le prix de la RS est trop élevé (j'ai marqué d'ocass !), pour le reste de ton commentaire c'est complètement faux. "se balader avec son bidon d'huile, " : Bah remettre de l'huile tout les 800/1000 km, c'est moins chiant que faire une vidange et ça prends moins de temps. De plus même celui qui ne veut pas mettre les doigts dans l'huile n'a pas à la faire. Rah ouiap et l'huile 2T coute aussi bien moins chers.... "puis ceux que le bruit dérange n'ont qu'à mettre des boules Quiès" : Le bruit du 2T est bien plus agréable que le 4T, regarde les problèmes de bruits apportés par le 4T dans les circuits de cross...et va voir une course de superbike (nogaro c'était ce week-end) tu remarquera que la seule moto 250cc 4T qui court dans la catégorie 125cc fait plus de bruit que les autres et hahaha...quel bruit de tondeuse ! D'ailleurs sur tout les bouts de droit le pauvre 4T se fait pourrir comme il faut... "je me demande vraiment pourquoi tous les constructeurs ont quasiment abandonné le 2T" Les constructeurs n'ont pas non plus abandonné le 2T, enfin à part si tu considère que Honda est le seul constructeur de moto (Susuki et Kawa sont pas loings derrières). Regarde tous les constructeurs Européen, ils continuent à produire des 2T ! Yamaha aussi, ils en font même pour des petits bateau...avec un moteur à injection 2T ! Alors pourquoi les nippons ne veulent pas de 4T (et plus particulièrement Honda). Bah Honda a de nombreux brevets sur le 4T donc ça les arrange...En plus le prix des piècres en 4T est énorme ! En cross par exemple, ou il faut refaire le moteur régulièrement (2T et 4T), et bien de nombreux pilotes utilisent des 2T car il coute moins cher à entretenir ! "et ce dans toutes les disciplines (vitesse, enduro, cross, trial, etc)" : archi faux ! Regarde bien, en trial il y a énormément de 2T, enduro pareil, cross et bien une catégorie 125cc 2T a été crée pour l'europe et démarrera l'année prochaine. Aujourd'hui le gros problème ce sont les réglements ! Ex : en MX les 250 2T sont face à des 450 4T, donc forcément il y a moins de demande 2T c'est tout (car avec 200cc de plus le 4T n'est pas plus puissant mais a plus de couple) ! Qui dit moins de demande, dit moin de production. Mais cela va changer. L'an prochain le 250cc sera 2T et 4T ! Tu peux parier que de nombreux pilotes repasseront au 2T... "C'était mieux avant, quand le pilote avait la main sur l'embrayage pour ne pas se faire éjecter en cas de serrage moteur..." Bah ouai...avec des pseudo motard qui trafiquent leur moto et ne font aucun réglage c'est sur...mais bon rien ne vaut un 4T, si tu oublie la vidange, le moteur te coute tellement cher que tu peux acheter une autre moto... Avant de débiter n'importe quoi on se renseigne, alors bon vent avec ton 4T, c'est dommage de se laisser aveugler par le marketing. Regarde les liens que j'ai donné dans mon post précédent, renseigne toi un peut et tu vera. Le 2T à injection, est plus léger, plus performant, moins polluant, consomme moins d'essence que les 4T de cylindré égale ! A bon entendeur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire