Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury

Dans Moto / Equipement

Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury

Homologué route mais avec un accent prononcé pour la piste, le Bridgestone BT-003 RS, par sa structure même, est particulièrement adapté au supermotard. Nous l'avons testé dans cette discipline.


Sorti pour le grand public en 2009, ce Racing/ Street (RS) n'a pas pris une ride même après 3 ans de bons et loyaux services. Bien connu dans le monde SM, ce Bridg' est tout simplement bien né. Directement issu du monde de la compète et plus précisément du MotoGP, ce descendant du BT-002 RS et du BT-090 a su en reprendre le meilleur.


CÔTÉ TECHNIQUE


Multi-gomme (ici appelé 3 LC) pour l'avant et l'arrière, le BT-003 RS propose une construction monospirale (MS-Belt) en câble acier annoncée comme augmentant la tenue de route mais aussi améliorant la maîtrise de la glisse… On retrouve une ceinture à 0°, des sculptures en S sur les deux bandes de roulement (avant et arrière) pour un boni en feeling et une meilleure adhérence lors de la prise des freins.


Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury


Riche d'une gamme qui conviendra sans difficulté aux supermotards, même équipés d'une jante arrière de 4,25'' (150/ 60 ZR 17), le gommard est prêt à être passé au crible.


Pour ce faire nous avons monté les pneus sur un CRF 450 dernière mouture, équipé à l'avant d'une 120/ 70 ZR 17 et d'une 150/ 60 ZR 17 pour l'arrière. Nos essais nous ont conduit tout d'abord sur route puis sur piste (uniquement sèche). Côté pression, nous avons suivi les préconisations du constructeur pour cette machine, à savoir 2 bars pour l'avant et 1,8 bar pour l'arrière lors des roulages routiers et respectivement 1,9 bar et 1,6 bar pour la piste.


Notre moto a été équipée tour à tour de chambres à air puis d'un kit LP Tubeless Evolution (pour retrouver l'essai du kit, c'est ici). Outre un gain en vivacité et une cavalerie en meilleur santé lorsque les pneus sont dépourvus de chambre à air (comme n'importe quel gommard de n'importe quelle marque) nos conclusions seront les mêmes quelle que soit la configuration.


FACILE ET SAIN


Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury


Pas vraiment la peine de le faire monter en température vu les plus de 45°C affichés sur le thermomètre en bord de piste.


De franches accélérations suivies de prises de freins appuyées suffiront pour mettre nos BT-003 RS dans l'ambiance.


Mais si ce n'est pas votre cas, pas de problème, les gommes demandent un temps limité pour monter correctement en température et offrir toutes leurs qualités.


C'est tout en progressivité que le chausson vous amène sur l'angle sans vice ni fourberie sans pour autant se montrer pataud lors des prises d'angle, au contraire. Acceptant des prises d'angles permettant de faire frotter vos repose-pieds, le pneu sait se montrer prévoyant voire même prévenant si vous lui en demandez trop.


Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury


Résultat, le RS sait mettre en confiance (lors des gros freinages et des prises d'angle) en permettant un pilotage serein dépourvu de dérobade. Grandes courbes, virages serrés, lignes droites ou freinages appuyés, tout lui va et il saura se faire rassurant.


SUR L'ANGLE


Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury


L'un des gros points forts de ce Bridgestone est l'excellent feeling qu'il sait retransmettre au pilote. Associé à un bon niveau de grip, la recette adhérence/ transmission de la puissance fait merveille même avec des machines riches d'un gros couple.


Sans oublier d'être stable et constant, le BT-003 RS accepte une mise en glisse précise sans broncher ni donner l'impression de vouloir faire passer l'arrière à l'avant.


Le pneu avant plonge correctement à la corde sans pour autant engager sur l'angle ni être d'une vivacité mémorable ce qui pourra être une faiblesse avec des supermot' dont la vivacité n'est pas la première qualité (comme le KTM 690 SMC par exemple). Plus on roule dans un bon rythme plus les enveloppes se rapprochent du zéro défaut…


DE LA TERRE À LA ROUTE


Le passage du bitume à la terre est tout à fait correct avec en prime des sculptures correctes permettant une transmission de la puissance suffisante.


Une fois le pneu remis à une pression routière il est pratiquement impossible à mettre en défaut. Suffisamment confortable pour vos excursions routières, vos balades se feront à allure (comment dire…) musclée sans nécessiter de rendre la main. Seul sous la pluie le manque de sillons limitera l'adhérence.


USURE


Bien entendu l'usure est assez rapide mais comment voulez-vous qu'il en soit autrement avec un tel niveau de grip ? La longévité n'est pas ici l'idée première du gommard même si elle sait rester correcte et dans la norme de la concurrence italienne, allemande, anglaise ou française…


Essai Bridgestone BT-003 RS: avec félicitations du jury


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour, Ayant également monté un train de BT-003 RS sur un 450 HM, j'ai pu observé que le temps de chauffe des pneus n'était pas très rapide. Mis à part ce petit défaut, c'est un très bon pneu.

Par Anonyme

C'est de la merde, c'est très cher, ça s'use très vite!!!!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire