Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!

Dans Moto / Equipement

Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!

Dernière version des intercoms made in Cardo, le Scala Rider PackTalk hérite de la technologie DMC, une évolution notable permettant de se débarrasser de l'émetteur maître. Essai.


Arrivé en France l'année dernière, le Scala Rider PackTalk est le nec plus ultra du fabricant ricain Cardo.


Si l'idée reste identique à ce que l'on connaissait déjà cet intercom introduit un paramètre de taille : le DMC. Un nouveau truc pour faire vendre ? Pas vraiment. Ici c'est une vraie nouveauté que nous sert le ricain… une qui fera date et mettra aux oubliettes le Bluetooth et ses absences façon Alzheimer (Alois de son petit nom) une fois perdus de vue vos copains de jeu…


LE DMC OU LA FIN DU SM


Tout réside dans ces trois lettres : DMC ou Disruptive Communication Technoloy. Pour faire clair, le principe est un réseau (virtuel) en maillage dynamique où chaque motard est un acteur autonome jouant également le rôle de relais Multi Point (MPR) en transmettant les informations reçues ce qui aura comme conséquence d'augmenter la distance de communication et d'oublier le principe Maître/ Esclave (grrr) et leur penchant pour les chaînes…



Bref si des motards quittent le groupe ils pourront toujours communiquer entre eux et se raccorder aux autres une fois le dit groupe reformé ! Top d'autant plus que la reconnaissance est quasi immédiate.


Dans la vraie vie ça marche bien (vérifiez simplement que vous êtes bien en mode DMC (diode verte) et non en Bluetooth (diode bleue)) avec une distance qui passe d'environ 900 mètres avec du relief et des virolos à environ 4 kilomètres avec une topographie identique. Ça n'a clairement plus rien à voir… On valide !!!


GRRRRRRRRRAAAAAAAAA


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Mais avant de profiter des bienfaits de la technologie il va falloir configurer votre intercom. Et comme d'hab' si vous n'avez pas lu de fond en comble le « used Guide » vous allez péter un câble et avoir clairement l'impression d'être votre arrière grand-mère devant la télécommande de votre TV (ça marche aussi avec votre grand-mère et votre smartphone ou vous et moi avec cet intercom).


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


On vous conseille vivement de faire les manips via votre ordi ou votre smartphone et d'abandonner purement et simplement la configuration directe sous peine de finir sous Lexomil/ Prozac.


On se rassurera par la simplicité de la greffe sur votre casque (sans l'aide d'outil), quel qu'il soit (jet, modulable, intégral), la qualité des connectiques de raccordement ainsi que par le faible encombrement du micro et son système d'attache « scratchable ».


Sur ce dernier point attention certains casques en possèdent, vérifiez bien que le diamètre est compatible…


On appréciera enfin la richesse du packaging et son set complet avec linguette alcoolisée pour une meilleure adhérence du scotch double face, mousse de remplacement… une bonne initiative concernant celle du micro qui préfère les peaux douces aux bardes de trois jours !


MÉTALLIQUE MAIS FAIBLE ENCOMBREMENT


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Bien intégré le système se fait oublier instantanément avec en prime une navigation intuitive avec un système de roulette efficace même une fois ganté, reste néanmoins l'antenne rétractable toujours aussi difficile à trouver en dynamique !


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Beau, technique il a droit à une multitude d'options (qui demanderont un peu d'habitude) et à la panoplie complète de ce qui se fait aujourd'hui passant de la compatibilité avec votre GPS, votre téléphone et même votre musique préférée qui pourra le cas échéant être partagée, à moins que vous ne préféreriez la FM.


Décrochage et commandes vocales seront également de la partie tout comme l'adaptation du volume en fonction de la vitesse… le tout en répondant bien entendu aux derniers impératifs afin d'être conforme avec la loi de juillet 2015.


On regrettera toujours le côté métallique retransmis par les écouteurs… dommage que le fabricant n'ait pas opté pour des éléments de meilleures qualités certes plus volumineux mais peu dérangeants vue la place que leur laissent désormais les fabricants de casques.


BILAN


La grosse nouveauté réside dans la technologie DMC… et ça change beaucoup de choses notamment au niveau de la distance de communication désormais intéressante mais également avec l'abolition de l'intercom dit maître.


Comparable à la concurrence haut de gamme avec un panel de prestations complet le PackTalk s'appuie sur de sérieux arguments comme un ensemble de composants techniques et bien finis.


Joliment réalisé il peut compter sur une manipulation simple et intuitive (grâce à un système de roulette bien ficelé) ainsi que les petits "+" sympas, à l'image du niveau de batterie. Côté autonomie vous pouvez compter sur environ 9 heures d'autonomie… de quoi faire pour vos départs en vacances. Reste le son trop métallique et surtout le prix…


Essai Cardo Scala Rider PackTalk: brisez vos chaînes!


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire