Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008

Dans Moto / Equipement

Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008

8 années…


En effet, voilà pas moins de 8 années que je traîne mon RSF de chez Shark. Bien qu'il soit fortement recommandé de changer les casques tous les 5 ans, j'ai quand même continué à l'utiliser quelques années supplémentaires en attendant de trouver son remplaçant.


Acheté début 2000 pour attaquer les choses sérieuses, il est resté dans sa boite le temps d'investir dans un deux roues. Après quelques milliers de kilomètres pendant lesquels j'ai pu faire le tour de la question (atouts et inconvénients), voilà pour moi l'heure du changement. Ne souhaitant pas continuer dans du Shark, n'aimant pas trop les Shoei, je me suis naturellement tourné vers ce qui semble, du moins sur le papier, se faire de mieux dans la production actuelle.


Mais avant d'attaquer sur le ressenti que j'en ai eu en général, il est bon de savoir que le RX7-Corsair de chez Arai peut être considéré comme la Rolls des casques. De par sa finition d'une part qui est sans faille mais aussi et surtout de par son tarif. En effet, si vous souhaitez l'acquérir, il vous en coutera pas moins de 850€ le couvre-chef… maintenant que la mauvaise pilule est passée, voyons si ces 850€ sont justifiés ou non.


Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008


Après quelques centaines de kilomètres, coiffé de l'Arai RX7-Corsair modèle 2008 (gamme complète ICI), voilà ce qu'il est bon de savoir sur ce casque…


Tout beau tout neuf mais…

A l'ouverture de la boite qui contenait le fameux RX7-Corsair, je suis tout simplement tombé sur les rotules (pour faire «propre») quant à la qualité et la finition pailleté de la peinture qui ornait ce couvre-chef. Une fois cette première étape rassurante passée, j'ai commencé à faire gigoter tous les ouvrants. La manipulation est simple et sans soucis. RAS aussi de ce coté là.


Autre surprise, en fouillant dans la boite qui contenait le casque, je me suis rendu compte qu'un Pinlock était livré avec de série. Un coup d'œil sur la notice explicative pour voir comment ôter la visière et en route. Sur le papier c'était si simple… Le démontage de la visière n'est qu'une formalité tout comme le montage du Pinlock. C'est quand il fallait remettre tout ce beau monde en place que tout est devenu plus compliqué.


Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008


Après 5 minutes de manipulation infructueuse et de craquements horripilants, je décide de lâcher l'affaire un instant et file regarder les dernières infos sur mon site favoris pour faire tomber la pression. Une fois repris mes émotions, je décide d'y retourner et le remontage de la visière se fera en deux temps trois mouvements, non sans mal et sans quelques bruits effrayants. Pas très rassurant tout ça…


Ze test !!

Une fois coiffé de l'Arai RX7-Corsair, ce qui saute aux cervicales dès les premiers instants, c'est la légèreté du casque. Faut dire que passant d'un casque pesant plus de 1500 grammes à celui-ci qui ne fait que 1350 grammes, on ne peut pas dire que c'est négligeable surtout si on l'a 10 heures sur la tête. Autre chose importante pour les binoclards comme moi, l'enfilage des lunettes de vue se fait d'une facilité déconcertante. Le positionnement des mousses (très agréable au toucher) est tel que cela ne vous posera aucun souci.


Une fois lancé pour les premiers tours de roues, on sent bien que la calotte du casque est triturée par toutes ces ouvertures et ces appendices aérodynamiques puisque les bruits aérauliques sont bel et bien présents mais très supportables en tous les cas bien mieux qu'avec mon ex-casque. Ca aurait été dommage…


Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008


Malgré les températures fraiches rencontrées durant ce test (entre +5 et -2 degrés), je me suis amusé avec les nombreuses combinaisons possibles proposées par les ouvertures. L'air (très) frais arrivait bien dans le casque. L'aération est très bonne et ne manquera pas d'apporter entière satisfaction en cas de forte chaleur.


Concernant le verrouillage de la visière, cela ne pose aucun souci. Néanmoins, ganté de mes moufles hivernales en goretex épaisseur 12, la préhension du (trop !?) petit bitoniau n'est pas aisée. Nous verrons bien si avec des gants moins épais, la manipulation devient naturelle et facile.


Pour conclure :

Bien que le tarif (850€) soit un répulsif très puissant, il est certain que pour ce prix on peut être en droit d'avoir des prestations de qualité voir même un peu plus. Avec une finition à couper le souffle, des mousses aussi douces que son oreiller favori, un silence assez impressionnant pour un casque aussi trituré et une légèreté déconcertante, il regroupe toutes les caractéristiques que l'on est en droit d'avoir avec le port d'un casque. De ce coté là, il rempli amplement son contrat.


Néanmoins, moi qui aime «jouer» à changer de visières suivant l'intensité lumineuse, je ne suis pas gâté. Plutôt archaïque, la manipulation de la visière ne s'improvise pas et nécessite un peu de finesse et de doigté sous peine de détériorer le mécanisme et ses protections.


Essai casque : Arai RX7-Corsair 2008


Pour le reste, je vous laisse seul maître de vos faits et gestes. La passion des belles choses ou la raison… la balle est dans vôtre camps. Si à vos yeux, ces 850€ ne sont en aucun cas justifiés, ayez le flaire pour débusquer les bons prix sur le net ou encore pour profiter des soldes chez les accessoiristes.


Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

susi d'accord pour le prix d ela visière, je vient d'en acheter un, et une visière fumer (100€) qui elle est pas fournis avec un pinlock, par contre perso je l'ai trouvé super bruyant

Par Anonyme

ben sais pas ce qur tu a contre les shoei mais j ai un xr 1000 diablo 2 a 450e et mon frere un arai rx7  on a la meme taille on s est echange les casques pour 1 week end et ben pour moitié prix tres peux de difference le shoei et meme meilleur au niveau du confort et pour echange de laz vissiere  bcp plus facile et une finition peinture superbe aussi sur le xr1000 a mediter !!!!!

Par Anonyme

Mon père a un RX7 (Mc Coy) et il se plaint énormément du bruit. Il se plaint également de l'aération frontale transparente qui se "pourrie" de moucherons mais qui est surtout très difficile à nettoyer. Et pour finir, les aérations arrières sont légèrement "souples". Mais pas la peinture!!! résultat le vernis est déjà fissuré... pour le prix ça la fout mal! Par contre, il est superbe, l'aérodynamisme est au top, léger, confortable (à part le bruit)... Perso j'ai préféré Schuberth!

Par Anonyme

Pour moi , le casque qui me convient le mieux (forme du visage sans doute) j'en suis à mon troisième après avoir possédé des Shoei et essayé Shark (je ne supporte pas cette forme de casque). Pour le bruit ,si celui du RX7 vous dérange,optez pour un Arai possédant moins d'aération "course" Pas de problème de peinture pour mes casques ,d'accord pour la visière pas toujours évident e à changer.Pour ma part ,excellent achat,il y a moyen de trouver en couleur unie un RX7 pour environ 550 euros en cherchant un peu.    

Par Anonyme

Pour le second commentaire : Je n’ai strictement rien contre les casques Shoei et je n’ai surtout rien pour non plus. J’ai eu la bonne opportunité de m’offrir un Arai et en l’occurrence un RX7. C’était une envie soudaine qu’il fallait assouvir au plus vite et c’est ce que j’ai fait. Maintenant, ma vie fait que je ne souhaite pas avoir les mêmes choses que les autres. Comme je vois tout le monde rouler en Shoei et m’en parler comme si c’était la vierge en culotte de velours, j’ai été voir chez Arai. C’est comme un film que tu ne vas pas voir tout de suite à sa sortie au cinéma. Tu entends tout le monde dire que c’est le film du siècle et le jour où tu arrives enfin à le mâter, c’est la grosse déception. Au moins là, je parts presque dans un monde inconnu... @ grincheux : Merci pour ce retour. Maintenant seule une utilisation dans la durée pourra me donner le recul nécessaire pour valider ou non tes dires. Je vais vite le savoir puisque d'ici fin Juin, il va se prendre presque 10000 bornes. Mais, c’est peut être spécifique au casque de ton papa puisqu’à priori, Versus n’a pas rencontré ces soucis. L’avenir nous le dira !!

Par Anonyme

J'ai eu 2 Araï et je dois reconnaitre que pour celui qui porte des lunettes il n'y a pas mieux. A ce demander si les autres fabricants ont des clients à lunettes ? A l'heure actuelle j'ai un Xlite car j'ai eu des problèmes de finition sur mon dernier Araï. Le tissu c'est détaché des joues. Mais en terme de confort et de port de lunette c'est toujour Araï qui,pour moi, est au top.

Par Anonyme

L'insonorisation d'un casque va aussi dépendre de la moto et de sa position dessus. Mais les turbulences peuvent être différentes et donc l'insonorisation en pâtir.

Par Anonyme

Ce qui est chiant chez Arai, c'est leur système pour changer de visière: on a toujours de peur de péter un truc. Sur mon x-lite x801rr, en 20 secondes chrono c'est fait. Mais sinon, c'est vrai que c'est hyper confortable comme casque. L'intérieur est démontable ou pas sur le rx-7?

Par Anonyme

"L'intérieur est démontable ou pas sur le rx-7?" oui, entièrement.

Par Anonyme

Ah la la ce bon vieux olivier qui raconte toujours d'invraisemblables conner... pour ta gouverne, le jour ou tu acheteras un casque "peint" à moins de 2000 €, tiens moi au courant du filon parceque c'est une affaire, les casques ne sont pas peints, ce sont des adhésifs posés "à l'eau", les peintures mêmes vernies ne résistant pas aux UV ... Concernant, les couvres-pivots et le re-montage de la visiere, c'est à l'heure actuelle le systeme le plus sécurisant pour le pilote en effet si quelque chose venait a se bloquer entre le casque et la visiere, elle serait immediatement arrachee et donc n'emporterait pas le cou du pilote avec ... Enfin bon remonter une visiere d'arai est tres simple, suffit de ne pas etre un manchot, d'ailleurs je veux bien mettre une video sur Youtube s'il le faut ... possedant moi meme un Rx7 edwards et un Astro Nakano ... Enfin soit, Olivier stp j'ai l'impression de me repeter mais arretes de dire n'importe quoi sur ce blog ca en devient lassant

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire