Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai - Ducati 848 : La 1198 du pauvre...

Dans Moto / Nouveauté

Essai - Ducati 848 : La 1198 du pauvre...

Alors que la version Evo vient de nous être présentée il y a quelques semaines, nous venons tout juste de profiter de deux jours au guidon d'une Ducati 848 sur le magnifique tracé de Lédenon (30). Plastique à se marcher sur la langue, moteur coupleux et expressif, partie cycle démoniaque, les 350 kilomètres de piste passés au guidon de l'Italienne nous ont permis de sérieusement prendre la dimension de l'engin. Retour sur ces deux journées de piste…


C'est à l'occasion d'une Stage dispensé par l'école de pilotage BMC que nous avons pu prendre les commandes de la Ducati 848 dans sa version full. Si nous reviendrons dans les jours prochains sur le déroulement de ces deux journées en compagnie de Mathieu et de Sacha (deux stagiaires), attachons-nous aujourd'hui à parler de celle qui m'a accompagnée pendant 48 heures.


Top Model

Alors que la Ducati 848 mise à notre disposition par le staff BMC attend sagement d'entrée en action sur le «grand huit Gardois», elle profite du peu d'ombre présent dans le box pour se mettre en condition. Un instant rare sur ces deux jours tant les séances de roulage s'enchainent poignée en coin… c'est le moment de jouer les pervers.


Ya pas à tortiller, la 848 ressemble comme deux goutes d'eau à sa grande sœur la 1198. Plastique si raffinée, attachante, subtile mais aussi inimitable qu'il est quasiment impossible de rester indifférent et insensible devant l'Italienne. Pour s'en convaincre, il suffit simplement de se poser quelques secondes à droite de la machine et de profiter de son ¾ arrière…


Essai - Ducati 848 : La 1198 du pauvre...


De près, la finition ne souffre d'aucun reproche et on se rend compte tout de suite où elle a été puiser son inspiration : la piste. Après l'avoir pris en main sur route en 2008, voyons voir comment s'expriment les 134 chevaux de notre machine. En piste !!


Photos : Constructeur, Diana Rauch, Olivier


Portfolio (22 photos)

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"De prêt, la finition ne souffre d’aucun reproche" >> de près plutôt ;-)

Par Anonyme

"la Ducati 848 a fier allure" >> fière allure plutôt ;-) Bel essai en tous les cas!

Par Anonyme

 @1R: Non, c'est bien la finition de la moto "de prêt" qui souffre d'aucun reproche ;o) Si tu vas l'acheter, pas sur que ce soit la même finition :D comment ça j'ai rien compris :ange:

Par Anonyme

PTDR!!!!! Super jeu de mots ;-)

Par Anonyme

@ 1R : J'avais bien dit "supplément boulettes" :roll:

Par Anonyme

Pour l'avoir essayé il y a peu de temps, je rajouterais que les retro ne servent a rien pas forcément a cause de leur taille et de leur position sur la moto mais par qu'au dessus de 120km/h, il y a tellement de vibration sur les extrémités de la TDF que c'est impossible de voire dedans. Sinon je suis d'accord avec l'essai, sa pousse fort, c'est leger et c'est un vrais rail, même en la brusquant un peu, elle protège plutot bien (je fais 1m95), la position de conduite est viable, peut-être pas sur de longue distance ou en duo mais sa reste acceptable.

Par Anonyme

@ Olivier: MDR bien vu! Petites boulettes qui passent, malgré tout, assez inaperçues dans un tel essai, d'une super machine! ;-)

Par Anonyme

Merci olivier pour le CR. Etant intéressé par ce stage "BMC DUCATI" je voulais savoir s'ils demandaient des cautions sur les prêts de machine? Hate de lire les coms des stagiaires ;)

Par Anonyme

et le chrono dans tous çà ? il te reste deux semaines pour te préparer pour la manche du Mans du challenge 848

Par Anonyme

@ Bichounet : Le CR arrive... j'attends encore quelques infos d'un des stagiaires. Concernant les cautions, BMC demande 2 000 €uros pour la 848 et 1 200 €uros pour la Monster 696. Quant à la location, il faut compter 290 €uros la journée pour la 848 et 190 €uros pour la 696. @ 13h49 : Je n'étais pas là-bas pour le chrono mais pour travailler sur le bonhomme et sa position (trop de taf). Concernant le Challenge 848, oui, pourquoi pas... un jour où je saurai aller vite en moto :roll:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire