Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Five Stunt: un gant tout en souplesse.

Dans Moto / Equipement

Essai Five Stunt: un gant tout en souplesse.

Répondant au nom de Stunt, les gants Five sont loin d'être uniquement adaptés à la discipline. Roadster survitaminé ou supermotard, les gants se font velours pour séduire à la ville… ou sur piste. Essai.


Au catalogue du fabricant français catégorie Street Urban, le Stunt mise sur un look à part qui bouscule les sentiers battus et apporte un petit côté rebelle qui est loin de me déplaire.


Outre la version sage en essai aujourd'hui, Five développe 8 autres coloris plus ou moins rock'n'roll. Mix des matières : néoprène, tissu élastique, cuir pleine fleur ou synthétique, polyuréthane ou carbone, c'est selon la nécessité rencontrée.


TOUT EN SOUPLESSE


Spécialisé dans le gant, Five a bien potassé sa copie et propose un gant abouti. Avec un tissu différent en fonction de son emplacement, le Stunt se montre très souple et confortable à l'usage, sans avoir besoin de rodage pour afficher sa souplesse.


Essai Five Stunt: un gant tout en souplesse.


Bien coupé, avec un soin particulièrement retenu pour l'assemblage des diverses pièces, le gant s'ajuste à la main sans effort ni point récalcitrant. Ici pas de fils qui dépassent ou de couture en biais mais plutôt de la qualité jusqu'au bout des doigts.


Facile à enfiler grâce à une languette maligne solidement apposée à la manchette, le Stunt nécessite, vu son ajustement, une ouverture complète de la bride de réglage. Une fois faite, il trouvera instantanément sa place.


On appréciera la doublure en cuir végétal sur la paume de la main et sur les doigts au niveau de la prise du guidon et des leviers, ainsi que l'inscription de la marque en silicone pour offrir un meilleur grip.


ÇA ROULE


Cuir suffisamment fin au niveau de la paume pour une bonne sensation, le Five Stunt offre un feeling au-dessus de toute critique.


Essai Five Stunt: un gant tout en souplesse.


Agréable tant sur circuit que sur route, il se montre tout juste aéré pour une utilisation extrême sur piste ou les entrainements intensifs du stunteur avec une décoloration du cuir au niveau de la paume par grande chaleur à noter.


Outre ce zèle de coloration, le gant ne souffre que de peu de défaut. Bien implantées, les diverses protections du haut de la main se font immédiatement oublier, il en sera de même de celles de la paume même si on aurait aimé une découpe plus fine.


En effet, le carbone incurvée visant à protéger le Scaphoïde ne dérange pas la conduite ni le feeling de pilotage mais peut être critiquable suivant la moto... notamment si vous roulez en sportive.


Les parties antidérapantes jouent bien leur rôle et se montrent suffisamment accrocheuses même en conditions extrêmes ou lorsque la pluie s'en mêle.


Essai Five Stunt: un gant tout en souplesse.


Quant à la longueur de la manchette, elle n'a pu être prise en défaut durant la totalité de notre essai et se montre suffisamment montante pour une utilisation pistarde. Bon point, les coutures au bout des doigts ne s'incrustent pas sous les ongles même lors des atterrissages de wheeling ou des sauts.


AVEC LE TEMPS


Les différents roulages n'ont pas entamé le cuir qui a su garder sa souplesse et sa coloration d'origine. Les coutures et le scratch ont tenu le coup. Seules les inscriptions de la marque au niveau de l'index et du majeur n'ont pas été à la hauteur de leur promesse… sinon, c'est un sans faute.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire