Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.

Dans Moto / Nouveauté

Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.

Un look aguicheur, une finition soignée, le gros deux temps espagnol fait référence dans le monde de l'enduro. Essai de la Gas Gas EC300 millésime 2011.


Protège-mains, nouveaux plastiques, échappement FMF Q-Stealth livré désormais de série, la Gas attire l'œil sans pour autant mettre à mal votre compte en banque. Le fabriquant ibérique n'a pas fait évoluer sa grosse enduro en profondeur mais a cependant amélioré sa moto côté look, mais aussi du poids de vue mécanique.


Nouveau tarage du bouchon de radiateur qui passe désormais à 1,8 bar pour baisser la pression interne, nouveaux roulements de boite, traitement anti-friction, les évolutions sont bel et bien là et n'oublient pas sur ce nouveau millésime la partie cycle.


Gas Gas revisite sa fourche au niveau des clapets alors que l'amortisseur change de settings.


LA EC 300 VOIT ROUGE POUR CHARMER


Finie la prédominance noire, la version 2011 sera rouge. Du cadre aux écopes, l'espagnol l'habille de rouge lui offrant par la même occasion un petit côté racing qui lui va à ravir. Mais le charme ne s'arrête pas là et continue avec l'apparition d'une nouvelle plaque phare, d'un optique relooké et d'un garde-boue redessiné… bref la 300 est au goût du jour !


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


Pratique, le manufacturier a opté pour un réservoir translucide qui permettra d'un seul coup d'œil de connaître votre niveau d'essence. Il facilitera votre ravitaillement et amoindrira la possibilité de tomber en panne sèche (ou pas… n'est-ce pas Ed ?).


Avec une finition soignée, la Gas n'a pas à rougir devant la concurrence et offre une palette d'accessoires qui sauront incontestablement parler à l'enduriste : protection de cadre, de moteur en alu enveloppant (sur notre modèle d'essai), de mains, mais aussi des jantes Excel, un T de fourche taillé dans la masse viennent en complément du nouveau pot (qui répond aux normes actuelles). Et ça marche.


EN SELLE


Le poste de pilotage se montre séduisant avec un tableau de bord complet et lisible… seul manque sur notre moto d'essai (Gas Gas propose aussi à son catalogue une version équipée d'un démarreur électrique) le bouton magique permettant de libérer le moulin de 294,7 cc.


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


Le 2 temps a besoin qu'un franc coup de kick pour se réveiller et perso, je dois bien avouer que le bouton rouge ici absent aurait eu vraiment du bon surtout après quelques heures de roulage… Côté compression, le moulin n'est pas en manque et il compte bien vous le faire savoir!


Fine, la selle se montre ferme et n'hésitera pas à vous le rappeler en fin de journée. Mais le confort n'est pas ici l'idée primordiale et au bien-être de votre postérieur, Gas Gas y a préféré la facilité de déplacement sur la selle et ici rien à dire. Bien aidés par un guidon qui invite à être dynamique, les transferts de l'avant à l'arrière et vice-versa se font sans problème et charger l'avant devient une simple formalité.


ÇA POUSSE


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle ne manque pas de coffre. Souple, la EC300 se montre compréhensive et permet à l'enduriste débutant que je suis de sortir de pratiquement toutes les situations sur un simple filet de gaz.


Impériale en bas régime, l'espagnole tracte sans pour autant faire cogner sur gros piston en pardonnant même les rapports supplémentaires (tant mieux pour moi !) … Bienveillante, elle sait aussi être joueuse et vous offrir toute la watt que vous désirez sans faillir et même peut-être un peu plus.


Une fois la poignée droite vissée, l'EC répond présente et envoie du bois tout en restant maîtrisable, bref, les amateurs seront séduits au même titre que les pilotes expérimentés qui ne seront pas déçus.


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


TOUT EN DOUCEUR


Modèle de souplesse, l'embrayage hydraulique n'est que confort, au même titre que les suspensions qui font leur travail même si on aurait préféré un peu moins de flou sur les terrains caillouteux.


Côté freinage rien à signaler, l'ensemble se montre précis, gérable et doux sans pourtant manquer de mordant quand c'est nécessaire…


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


De quoi donner envie de tester la moto en version compétition... ce que nous ne manquerons pas de faire dans quelques jours avec l'essai grandeur nature de celle de Ludivine Puy. Alors, comme on dit, restez connectés.


Essai Gas Gas EC 300 2011: séduisante.


Portfolio (16 photos)

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bravo l'éspagne !   Superbe machine et le top en 2 temps pour le TT car le 4temps n'est bon que pour la route! Et à ce tarif "nique" les KTM hors de prix:coolfuck:Vive le 2 temps pour le TT car moins lourd , moins chère et d'entetien facile et moins onéreux:bien: GAAAZ!!!!!!!!!!!!

Par Anonyme

Continue à te branler avec ton 2T, t'es un has been, le 4T a supplanté le 2T depuis longtemps, apparemment t'es le seul à pas être au courant:ptdr:

Par Anonyme

La vérité te blesse mon ptit:cry: Biensur que le 4 temps est majoritaire ojourdhui mais seulement pour des raisons de normes antipollution:buzz: Tu dois ètre très jeune et n'as donc pas connu les vrais 2 temps bien préparés,entretenu et bien réglés? Mais alors d'après toi pourquoi les usines propose tjours du 2 temps? Libre à toi si tu préfère un 4 temps aux 2 temps bien plus lourd dans une épreuve bien difficile qui dure des heures voir des jours! Vu ta réaction de pd sur mon bla-bla tu doit ètre un KATOCHEMANN POUM-POUM et/ou un vendeur ktm qui défend son pain? Alors je te comprend fan de KATOCHE POM-POUM et je serai ravi mon ptit que tu vienne me branler avec tes petites mains douces sans cornes ni ampoules et une fois terminé petit moi je te met une branlée mais à moto et dans ta discipline:colere: POUMPOUMPOUM:coucou:

Par Anonyme

Le 4 temps c'est plus onéreux en entretien, plus polluant, plus bruillant et plus lourd que le 2 temps. Ceux qui ne peuvent comprendre sont des incultes des nouvelles technologie. Les 3 enduro les plus vendues sont 124 KTM puis 300 gag et 300 ktm, les tout en 2 temps. Mais en Belgique il y a autant de motos d'enduro que de gouvernement dans les pays de nazes.

Par Anonyme

Un démareur électrique n'importe quoi ? 4 bons kgs et 500 € de plus, en option OK, mais c'est tout .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire