Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras

Dans Moto / Nouveauté

Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras

En France c'est la famille Sportster qui remporte le podium des motos les plus vendues par Harley Davidson. Mais aux USA, la donne est très différente, celle qui représente le tiers des ventes chez l'oncle Sam, c'est la Street Glide. Un Bagger affiché en France à 26 910 euros. Une somme rondelette qui donne accès au nouveau moteur 107 de la marque et avec déjà un certain nombre d'équipements de série. Mais dans la catégorie, il y a aussi une moto qui porte presque le même nom : le CVO Street Glide. Et l'ajout de ces trois petites lettres fait grimper la facture de 12 640 euros, soit dans les faits du prix d'un Roadster. Alors qu'est ce qu'il a de plus que les autres ? C'est ce que nous avons voulu savoir…


Une fois par an, il existe un événement particulier en France qu'affectionnent particulièrement les Harleyistes : l'Euro Festival de Grimaud. Cela a été aussi une occasion pour nous de nous confronter à la gamme Touring de la marque Américaine. Sur un trip de 1200 kilomètres, nous avons pu opter pour cette fameuse CVO Street Glide, un Bagger qui apparaît comme n'importe quel autre Bagger, mais qui gravite au final dans un monde qui lui est bien propre. Venez à la rencontre de ce que le haut de gamme Harley-Davidson veut dire.


Pour les yeux dépourvus d'habitude, faire la différence entre un Street Glide Special et un CVO Street Glide, n'est pas franchement aisé au départ. On serait presque tenté de se dire que la différence de prix ne viendrait que de la différence de motorisation. Et pourtant, cela va plus loin… Bien plus loin et il suffit de parcourir les allées de l'Euro Festival à son bord pour se rendre compte qu'elle a quelque chose de plus et la réaction des motards ! D'une part la rareté et de l'autre une bouille attachante. Moi qui ne suis pas particulièrement fan de l'esthétique de la Road Glide et de sa massive tête de fourche surmontée d'un double optique à LED (fixé sur le cadre et non sur la fourche), avec la CVO je suis refaite. Certes la tête de fourche fait de suite énorme et on se demande assez vite comment gérer le guidon quand on sait que le tout est fixé dessus. L'ensemble de la moto est imposant et donne cette impression d'être clouée au sol. La taille de la tête de fourche avec son optique, l'épaisseur du guidon, la large selle et la présence des deux valises latérales accentuent cet effet. Mais visuellement, le CVO représente l'âme même de ce que peut être un Bagger. De plus avec son coloris noir et orange, la machine développe une aura qui plaît beaucoup. Nous avons particulièrement apprécié le choix de la mini bulle teintée et le choix de matériaux comme le design du double sélecteur, des cale-pieds passager, l'incrustation des rétroviseurs dans la tête de fourche ou encore les poignées chromés. Tout est soigné, à l'exception du câble qui dépasse des enceintes dans les valises et dont il faudra se méfier pour ne pas l'arracher et le montage des protections de jambes et des pare cylindres.


Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras


Mais le plus notable, et comme son nom l'indique, c'est la présence du moteur CVO (Twin-Cooled™ Milwaukee-Eight 114) de 1868 cm3 développant une centaine de chevaux pour 165 Nm de couple à 3 250 tr/min. Un moteur réputé pour être plein partout et offrir un agrément de conduite optimum. Il est accompagné d'un filtre à air ouvert Ventilator Elite signé Screamin Eagle et la boîte six rapports Cruise Drive, qui adoucit le passage des rapports. Ce bloc fait partie intégrant des 398 kg tout plein faits. Côté partie cycle, Harley a spécialement travaillé sur sa fourche avant à valves double effet de 49 mm de diamètre qui permet à la fois de soutenir la tête de fourche tout en gardant son agilité à la conduite. A l'arrière, l'amortisseur est rabaissé de 2,5 cm pour une augmentation de confort. Il est réglable en précharge avec une molette. Le freinage est couplé avant/arrière et nommé les Brembo interconnectés Reflex, avec un double disque à l'avant, étrier fixe à 4 pistons et un simple disque à l'arrière avec aussi un étrier fixe à 4 pistons.


Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras


Le listing des équipements de la CVO Street Glide est assez conséquent. Sans entrer dans les multiples possibilités de modifications, le custom vous offre déjà de base :


  • Embrayage Assit & Slip
  • Contrôle de pression des pneus
  • Une instrumentation : compteur de vitesse et compte-tours, indicateurs de batterie et jauge d'essence, compteur kilométrique avec trip A et B, autonomie restante, indicateur de rapport engagé,
  • Un écran tactile couleur 6,5 pouces dont la navigation se fait aussi sur les boutons au niveau du guidon.
  • Un GPS
  • Une prise USB avec gestion de la musique (Smartphone, clé ect..)
  • L'ajout de favoris
  • Radio AM/FM/WB
  • Gestion communication (avec prise au tableau de bord intercom)
  • 4 haut-parleurs Stage II BOOM! A 3 voies, pour un total de 300 Watts
  • Égaliseur de son dynamique et statique (gestion du volume sonore suivant la vitesse) + mode mute
  • Reconnaissance vocale pour gestion main libre des fonctionnalités de l'écran
  • 2 valises latérales avec enceintes intégrées et ouverture à une main (One-Touch)
  • Keyless Ignition : Système Keyless avec fermeture centralisée sur la clé pour les valises et la direction.
  • Protections latérales jambes

En comparaison avec les deux autres Bagger de la gamme :


Equipement Street Glide Special :


Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras


  • Embrayage Assit & Slip
  • Une instrumentation : compteur de vitesse et compte-tours, indicateurs de batterie et jauge d'essence, compteur kilométrique avec trip A et B, autonomie restante, indicateur de rapport engagé,
  • Un écran tactile couleur 6,5 pouces dont la navigation se fait aussi sur les boutons au niveau du guidon.
  • Un GPS
  • Une prise USB avec gestion de la musique (Smartphone, clé ect..)
  • L'ajout de favoris
  • Radio AM/FM/WB
  • 2 haut-parleurs Boom!™ Box 6.5GT
  • Égaliseur de son dynamique et statique (gestion du volume sonore suivant la vitesse) + mode mute
  • Reconnaissance vocale pour gestion main libre des fonctionnalités de l'écran
  • 2 valises latérales avec ouverture à une main (One-Touch)
  • Système Keyless et clé de verouillage

Equipement Road Glide Special :


Essai Harley Davidson CVO Street Glide 2017 : longue comme le bras


  • Embrayage Assit & Slip
  • Une instrumentation : compteur de vitesse et compte-tours, indicateurs de batterie et jauge d'essence, compteur kilométrique avec trip A et B, autonomie restante, indicateur de rapport engagé,
  • Un écran tactile couleur 6,5 pouces dont la navigation se fait aussi sur les boutons au niveau du guidon.
  • Un GPS
  • Une prise USB avec gestion de la musique (Smartphone, clé ect..)
  • L'ajout de favoris
  • Radio AM/FM/WB
  • Gestion communication (avec prise intercom)
  • 2 haut-parleurs Boom!™ Box 6.5GT
  • Égaliseur de son dynamique et statique (gestion du volume sonore suivant la vitesse) + mode mute
  • Reconnaissance vocale pour gestion main libre des fonctionnalités de l'écran
  • 2 valises latérales avec ouverture à une main (One-Touch)
  • Système Keyless et clé de verouillage

Portfolio (36 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire