Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Hevik sous-vêtement technique été HUS04: aération et douceur

Dans Moto / Equipement

Essai Hevik sous-vêtement technique été HUS04: aération et douceur

Si les sous-vêtements techniques n'ont plus à faire leur preuve pour la saison froide il n'en est pas de même pour leurs homologues été. Hevik mise sur le Dryarn et les fibres Resistex. Essai du HUS04.


À moins que vous ne cherchiez un tee-shirt pour un certain type de soirée vous aurez le plus grand mal à porter cet équipement en maille… à moins que vous ne soyez pistard dans l'âme. L'italien Hevik (marque propre à Givi) l'a bien compris et s'intéresse à ceux qui roulent sur piste (ou du moins en combarde) durant la saison chaude.


Pour séduire, le fabricant a fait appel à la technologie et notamment aux fibres de carbone Resistex et à la matière Dryarn…


ALORS, ON TE VOIT PLUS AUX SOIRÉES … ?!?


Digne des années Disco dans ses plus belles années Village People, le tee-shirt mise sur un tissu à grosses mailles agrémenté de parties non ajourées aux emplacements stratégiques afin d'éviter le plus possible une usure prématurée.


Essai Hevik sous-vêtement technique été HUS04: aération et douceur


Si il est difficile de prédire la durée de vie de l'italien on retiendra cependant qu'il faudra faire attention à ne pas déchirer une maille sous peine d'un trou qui s'agrandira rapidement.


Prenez donc le plus grand soin d'éviter tout contact avec un scratch qui pourrait fatiguer ce HUS04. Pour finir de parler chiffon, notons que les lavages n'ont pas été synonymes de modifications quelconques.


Décliné en quatre variations de grandeur (S, M, L/ XL et 2XL) le tee-shirt sans manche taille juste mais demandera cependant d'être essayé avant l'achat histoire de ne pas faire d'impair. Coupé près du corps l'italien se porte collant pour ne pas dire moulant histoire de ne pas occasionner de gène sous votre combinaison.


Sans zip ni aucun type d'ouverture l'élément se transformera rapidement en une seconde peau facile à enfiler. Si sa mise en place ne pose aucune difficulté il n'en sera pas de même pour l'enlever après votre roulage. En effet transpirant, le HUS04 a tendance à coller quelque peu à la peau.


CONFORT ET AÉRATION


Une fois enfilé on appréciera le peu de coutures (uniquement au niveau des clavicules) ainsi que l'encolure et emmanchures (de type biais retourné) bien faites.


Essai Hevik sous-vêtement technique été HUS04: aération et douceur

Essai Hevik sous-vêtement technique été HUS04: aération et douceur


Aucun cisaillement ne viendra déranger le confort général de l'ensemble qui proposera douceur et liberté de mouvements. Pour faire simple on a l'impression de ne rien porter à la différence que les coutures de votre combarde ne se feront plus sentir et que la doublure ne jouera plus les petites amies trop collantes une fois gorgée de sueur… à poésie quand tu nous tiens !!


Du côté de l'aération la performance est totalement au rendez-vous. Enfin, la respiration ne sera pas trop emprisonnée dans le textile… normal me direz-vous en vue du tissu « maille » retenu par Hevik.


AU FINAL


Si les sous-vêtements techniques se conjuguent généralement en mode hiver cet élément été fait le job. Confortable il tiendra le rôle de seconde peau sous votre combinaison. Sachant se faire oublier il sera un allié précieux de vos roulages pistards estivaux. On lui reprochera seulement son adhérence une fois trempé… et nos réserves sur la résistance au temps du textile. Côté tarif, les 38 euros demandés s'expliquent mais restent quelque peu excessifs.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire