Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé

Dans Moto / Equipement

Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé

Quand on parle jet qualitatif à écran couvrant qui n'a pas peur de prendre la route, on pense immédiatement à Shoei ou à Arai. HJC déboule pour se faire une place au soleil avec son R-Pha Jet. Voici ce que l'on peut en dire.


Descendant direct du R-Rpha 10 (ici en essai), le jet en reprend d'ailleurs la coque PIM mais aussi l'habillage interne. Sportif dans l'âme le coréen mise sur un design agressif, un encombrement contenu et un second écran fumé livré de série.


Successeur du AC3 Carbone ce jet né en 2013 a demandé 12 mois de développement histoire de ne pas « se présenter à poil »… et le moins que l'on puisse dire c'est que le résultat est à la hauteur du travail fourni par HJC.


VISION GRAND ÉCRAN


Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé


Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé


Si nombre de jets sont frileux à prendre la route c'est nullement le cas de celui-ci.


D'une conception sportive ce R-Pha propose une coque étroite sur sa base associée à une garniture enrichie d'une lèvre inférieure histoire d'offrir au motard un excellent maintien qui annonce la couleur…


Aller vite ?... Vous pouvez visser la poignée droite le heaume reste en place, bien aidé par ses mousses fermes et englobantes. On émettra cependant quelques réserves sur leur tenue dans le temps !


Se mettant en place immédiatement le jet sait être confortable avec des mousses agréables même après plusieurs heures de route. On retiendra particulièrement les généreux emplacements pour les oreilles et les cannelures pour le passage des branches de lunettes. Sur ce dernier point, on soulignera qu'il est impératif d'enlever celles à monture souple lorsque vous vous déchaussez sans quoi vous les transformerez en OVNV (objet volant non volontaire)…


On appréciera également l'écran imposant qui est un véritable bonheur lors de la conduite. Suffisamment plongeant pour prendre l'autoroute sans réticence il offrira un dégagement latéral non critiquable. Tout aurait été parfait si HJC avait pensé à y mettre un écran Pinlock évitant que la buée ne s'invite en ville ou lors des déplacements au pas.


Sans double écran solaire le R-Pha Jet a droit à un second fumé livré de série collant parfaitement à son esprit sportif. On salue l'effort du fabricant !


SILENCE ON ROULE


Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé


Quelle que soit l'option choisie le silence est de rigueur sans pour autant interdire les sons indispensables à la conduite. Bon point, même sans système de verrouillage, l'écran guidé par deux tétons restera en place sans vibrer même lors des mouvements latéraux de la tête.


Pas d'air parasite, pas de louvoiement et encore moins de ballottement, le casque reste imperturbable, même en roadster faisant honneur à son ADN sportif… d'autant plus que son poids maîtrisé (1152 grammes vérifiés pour une taille S) limitera grandement la fatigue des cervicales.


Restant en place le heaume est un bon allié quelles que soient les circonstances de roulage même si il hérite de la maladie des derniers HJC à savoir une jugulaire (fermeture par boucle double D) trop longue et implantée trop en arrière façon strangulation…


Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé


Les roulages estivaux ont permis de valider le système de ventilation digne de ce nom. Si les ouvertures ne sont pas des plus grandes elles feront leur job sans vaciller. Reste leur manipulation pouvant être perfectible pour certaines une fois ganté en équipement mi-saison (ou encore plus avec des gants hiver).


BILAN


Sportif dans sa conception le R-Pha Jet est taillé pour la balade. Confortable, stable, silencieux, il pourra également compter sur un système de ventilation digne de ce nom.


Des qualités, le coréen en a… des points faibles également avec une buée qui s'invite un peu trop et une jugulaire encore et toujours trop en arrière… Enfin on émettra quelques réserves sur la bonne forme des mousses le temps passant.


Essai HJC R-Pha Jet: compétitif et bien placé


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire