Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring

Dans Moto / Equipement

Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring

Dernier-né de la famille R-Pha, le ST est l'une des cinq nouveautés présentes au catalogue 2014 chez HJC. Nous en avons fait l'essai, voici ce que nous en avons retenu.


Pour compléter sa gamme R-Pha, HJC a mis au point une version touring de son intégral haut de gamme. Reprenant une conception identique à l'ensemble de la filiation, le ST se positionne entre le sportif « Plus » et le modulable touring « Max » (ici en essai). Conception en fibre PIM, écran solaire interne, poids contenu, fermeture de jugulaire de type double D et un max d'accessoires de série le tout pour un prix plutôt bien placé… de quoi faire pencher la balance de son côté.


COMPLET


HJC n'est jamais chiche en équipements, cette nouveauté est dans la lignée. L'intégral en fibre PIM (comprenez résine époxyde et Twill (sergé) de fibres de verre, fibres organiques renforcées, sergé aramide, résine époxyde Prepreg, fibres organiques HP (polyéthylène moléculaire)) clame haut et fort sa vocation certes routière mais aussi sportive.


Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring


Arrêtes taillées à la serpe, spoilers anguleux visant à étanchéifier les extracteurs arrière et grilles d'aération inférieures seront là pour radicaliser l'ensemble.


Résultat un heaume jeune, sympa et agréable à l'œil surtout dans cette livrée Murano plutôt bien faite.


Le coréen enfonce le clou avec de série un déflecteur de nez, de cou, un Pinlock MaxVision incrusté dans l'écran principal creusé pour l'occasion. À l'usage c'est que du bénéf' avec un champ de vision généreux et rien qui vienne accrocher le regard.


Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring


Démontage rapide de ce dernier et écran solaire interne (protection annoncée et non vérifiée à 95% contre les UV) désormais manipulable latéralement… bonne nouvelle, son ouverture/ fermeture devient enfin intuitive et facile. Tout y est même les ergots pour Tear off reculés pour moins de gène visuelle.


HJC fait toujours confiance à son bouclage d'écran interne certes demandant un petit temps d'adaptation mais sans aucun reproche du côté de son efficacité.


Au final ce sont 1 438 grammes (vérifiés pour une taille S full équipement) qui n'attendent plus qu'à prendre la route… et la piste pour montrer ce qu'ils sont capables de faire.


NEUTRE


Sport/ touring, touring/ sportif qu'importe, la nouveauté 2014 s'en sort bien, que vous partiez en balade, vacances ou essoriez la poignée.


Immédiatement en place l'intégral peut compter sur une garniture douce et agréable de Ginko. L'emplacement pour les écouteurs de votre intercom laissera vos oreilles en liberté tout en restant connecté avec le monde extérieur. Le confort sera donc de mise ou presque puisqu'on lui reprochera encore et toujours des jugulaires (fermeture par boucle double D) imposées trop en arrière pouvant déranger, un peu, beaucoup… à la folie.


Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring


Les premiers tours de roues nous permettront d'apprécier un écran solaire suffisamment plongeant et fumé ainsi qu'un généreux écran principal ne limitant en rien la conduite en ville, route… et même piste.


Si juillet est loin de tenir toutes ses promesses, le Sud-Est de l'hexagone est épargné par le mauvais temps nous permettant d'apprécier l'efficacité des ventilations.


Du côté du rendu rien à signaler au niveau de la supérieure (deux niveaux d'ouverture) à la différence de celle imposée à la mentonnière purement et simplement inefficace. On se rassurera avec leur facilité de manipulation même ganté.


Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring


Neutre de comportement mêmes latéraux, le R-Pha ST se montre dans la norme sonore avec une bonne tenue et une étanchéité correcte à l'air. Pas de remous internes, pas d'infiltrations vicieuses rien qui viendra perturber votre balade. Touring on vous dit.


VERDICT


Essai HJC R-Pha ST: quelques gammes de sport dans un monde touring


Dernier-né de la gamme R-Pha, ce ST fait son boulot sans aucune difficulté.


Si on lui reprochera une ventilation inférieure inefficace et une jugulaire encore (et toujours ?) implantée trop en arrière l'intégral séduit par sa neutralité et son bon équilibre général. Dans la moyenne côté poids il se montre agréable au quotidien avec son grand écran, son élément solaire bien fait et sa douceur de garniture interne.


Un allié fidèle pour le rouleur voulant du confort avec quelques grammes de sportivité toujours bienvenus.


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

franchement decu par ce casque manque de ventillation et bué des qu'il pleut ou fait un peu froid malgre le pinlock je sort d'un lazer de 5 ans avec visiere d'origine pas eu une seul fois de la bué a fuir

Par Anonyme

je confirme que le pinlock ne sert à rien. buée dès qu'il pleut ou un peu froid. A ce prix je suis déçu... mon petit astone avec pinlock ne m'a jamais fait ça...

Par Anonyme

Bon confort, mais trop de défauts rédhibitoires : usure prématurée des mousses au niveau du cou en quelques mois, et pourtant je suis soigneux. Le gros problème de ce casque est la ventilation inexistante au niveau de la mentonière, ainsi qu'un embuage survenant anormalement vite : au bout de 5/10 mn quand il fait humide, bref pas normal du tout, et l'absence de ventilation mentonière n'y est pas étrangère je pense. Mais ce qui fait de ce casque un très mauvais investissement est le SAV : ils ont détérioré mon casque lors d'une intervention et n'ont jamais voulu le reconnaître. J'ai donc un casque inutilisable par leur manque de compétence. J'avais déjà lu dans de précédents avis qu'ils "bidouillent" les casques (rajout de joint posé à l'arrache en sur-épaisseur, etc. ). Donc pour moi, pour ne pas être ennuyé : je change de marque et vais chez SHOEI. Franchement vu le faible écart de prix, il ne faut pas s'embêter : leur SAV est béton ! ! !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire