Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai HJC R-Pha X: retour réussi!

Dans Moto / Equipement

Essai HJC R-Pha X: retour réussi!

Déclinaison cross de la famille R-Pha, la version X arrive au catalogue HJC avec de grandes prétentions. Sont-t-elles suffisantes pour rivaliser avec les ténors de la catégorie ? C'est ce que nous allons découvrir.


Conception PIM (Premium Integrated Matrix), look agressif et 3 tailles de coque… pas de doute nous sommes en présence d'un R-Pha. Nette fracture avec le passé, le coréen a bossé sur tous les domaines pour être compétitif et capable de se mesurer aux références tout-terrain : Airoh, Shoei et Fox en tête.


Pour arriver à ses fins HJC soigne les détails avec entre autres l'arrivée d'une visière incassable et d'un design inférieur de coque en adéquation avec un neck brace. Le poids a aussi été travaillé histoire de ne plus vous le faire payer au prix fort après chaque séance de roulage.


Essai HJC R-Pha X: retour réussi!


ET LA TENDRESSE BORDEL


Trouvant immédiatement sa place dès l'enfilage le R-Pha X fait confiance à un intérieur Cool4ever avec tissu interne aux extraits de Ginkgo promettant une baisse de la température interne. A l'usage, la nouveauté s'en sort plutôt bien avec une température interne modérée tout en offrant un temps de séchage honorable. Revers de la médaille un toucher qui manque de douceur.


Essai HJC R-Pha X: retour réussi!


Limite irritant lors de fréquents enfilages le textile aurait mérité un revêtement différent au niveau des tempes pour un confort d'utilisation irréprochable.


Sur le même thème on regrettera les jugulaires greffées trop en arrière pour se faire oublier… effet récurrent sur les dernières productions de la marque.


HJC soigne néanmoins les détails avec une protection nasale amovible prenant son rôle à cœur et un enjoliveur de mentonnière démontable permettant de nettoyer le filtre mousse des ventilations placé au niveau de la bouche. Simple et efficace à tel point que l'on se demande pourquoi le fabricant n'a pas appliqué la recette à celles implantées à moins de 2 centimètres plus bas ?


On se rassurera avec un dégagement correct au niveau des oreilles mais surtout avec la large ouverture offrant un bon champ de vision si important en off-road. Cette large ouverture laissera donc une place suffisante à votre masque quelle que soit sa taille.


Essai HJC R-Pha X: retour réussi!


Côté aération, il y a de quoi faire avec pas moins de 11 ventilations offrant suffisamment d'air aux convoyeurs internes pour renouveler l'air qui se verra expulsé par 4 extracteurs arrière. Sans être impressionnante d'efficacité l'aération est suffisante pour ne pas souffrir de la chaleur et avoir l'impression de rouler avec une soupière sur la tête.


VOLUME ET POIDS EN BAISSE


Avec 1103 grammes vérifiés (pour une taille S), la nouveauté disponible depuis janvier dernier a de quoi rivaliser avec les stars du segments d'autant plus que le poids est particulièrement bien réparti. Le volume n'est non plus pas en reste avec différentes tailles de coques et un encombrement maitrisé pour l'ensemble des 3 propositions. Bien équilibré le casque fait le boulot sans trainer les pieds, se faisant oublier dès les premiers tours de roues à crampons. Si votre machine est chaussée de slick, ce sera hélas une autre paire de manches.


Essai HJC R-Pha X: retour réussi!


Il faudra la vitesse d'un Supermotard pour ressentir dans vos cervicales l'emprise du vent qui n'hésitera pas à se rappeler à votre bon souvenir en fin de journée ! En Enduro ou en Cross rien à signaler, l'aérodynamisme sera amplement suffisant pour éviter l'ostéo.


BREF


Essai HJC R-Pha X: retour réussi!


Pas d'inquiétude, le ramage se rapporte au plumage, faisant de ce R-Pha X l'un des phénix des hôtes de ces bois. En d'autres termes le haut de gamme cross de chez HJC a su évoluer.


Léger et bien équilibré il peut compter sur de sérieux arguments pour séduire. Large champ de vision, nez amovible, visière incassable et compatibilité avec un neck brace seront autant d'atouts pour faire pencher la balance de son côté.


Les lignes agressives et les décos joliment réalisées finiront de convaincre. Reste les ancrages de jugulaires implantés en arrière qui ne conviendront pas à tout le monde, tout comme le tissu interne un peu trop abrasif à mon goût… Le tarif flirtant avec les 380 euros (en version déco) est dans la mouvance actuelle.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire