Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Honda CBR 600 RR : petite mais diabolique.

Dans Moto / Nouveauté

Essai Honda CBR 600 RR : petite mais diabolique.

Ce n'est pas parce que c'est un 600, qu'elle n'est pas efficace. Ce petit concentré de puissance laisse de quoi s'amuser. Evolution de la Fs, elle gagne en stabilité de partie cycle (moins légère sur l'avant), mais perd un peu en maniabilité. Une arme redoutable, qui après essai reste quand même un jouet pour grande personne.


Au premier coup d'œil, elle ressemblerait trait pour trait à la CBR 1000. Pourtant, elle est plus petite et ne possède pas les mêmes coloris. Ces dernières sont beaucoup plus sympas d'ailleurs. Le modèle que j'ai eu la chance d'essayer est la version 2005 de base noire avec les ailes Honda sur chaque flanc en gris, mais elle existe aussi en rouge, noir et bleu, blanc et rouge (plus rare et moins jolie).


Essai Honda CBR 600 RR : petite mais diabolique.


Très compacte, les grands gabarits (comme moi en l'occurrence), pourront ce sentir un peu comme un crapaud sur une boite d'allumettes et pour les grandes jambes, le fait de pouvoir poser les genoux sur les flancs de carénages est un peu surprenant mais pas forcément gênant.


Malgré le confort un peu précaire, la position reste sympa et on se sent vite à l'aise et la déplacer à l'arrêt est un vrai jeu d'enfant avec ses 163 kilos (à sec). Sur la partie commodos, rien de bien nouveau, compteur, compte-tours, totaliseur kilométrique, témoins, jauge d'essence. Le seul petit truc en plus ce sont les warnings.


Côté confort, ne vous attendez pas à une selle de GT, le strict minimum vous attend, mais on oublie vite ce petit désagrément en pleine action. Pour ce qui est du passager, le meilleur qui soit pour cette moto est encore le capot de selle.


Un tour de clé et hop c'est parti ! A basse vitesse elle se laisse emmener avec un très grande aisance, pas besoin de réfléchir pour savoir si elle va passer entre les voitures ou pas. Au fur et à mesure que la vitesse augmente on sent une partie cycle très stable et grâce à sa légèreté de conduite, on se surprend à faire « mumuse » dans les « Pif paf » d'une route viroleuse comme dans les grandes courbes d'une nationale, sans pour autant se faire distancer par les grosses cylindrées.


Essai Honda CBR 600 RR : petite mais diabolique.


Il suffit juste de penser à bien faire monter le moteur dans les tours. Et oui, ça reste un 600 et un 4 cylindres. Le creux de bas régime n'est pas une légende urbaine. Il reste néanmoins supportable pour des pilotes pas trop exigeants et sachant faire abstraction des quelques à-coups, mais dans le cas contraire il faudra penser à monter dans les alentours de 10 000 tr/min, lui faire sortir les chevaux. Mais sachant que les rapports sont assez longs, vous aurez déjà une plage suffisante à exploiter sans pour autant passer la 3, puis la 2, puis la 3, puis la 2, ... tout le long du col.


Bien que le moteur reste silencieux à bas régime, la donne change radicalement dans les tours, on se demande même si on n'a pas perdu le pot catalytique en route !


A haute vitesse, le petit carénage et la petite bulle peuvent paraître rudimentaires comme protection, mais ce n'est souvent qu'une impression.


Le freinage reste celui d'une sportive : efficace et très plongeant. Pour éviter de mordre le réservoir à chaque freinage, la petite astuce est de durcir la fourche avant.


En résumé, une moto sans presque aucun défaut pour ceux qui aiment allier la nervosité, puissance et stabilité.


Essai Honda CBR 600 RR : petite mais diabolique.


Portfolio (3 photos)

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Par Anonyme

elle est pas mal du tout dommage ke je soi un pe jeune mai il y a un truc ki me dérange le sélecteur de vitesse a lenvers c tou sinon elle est bien :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D

Par Anonyme

:ange:

Par Anonyme

well....VERY VERY NICE Motocycle....my favourite :D ... mmm all honda is my favourite team =)

Par Anonyme

la cbr 600 est un emblème

Par Anonyme

bète de course prets pour le grand frissonhonda cbr 600 premier prix

Par Anonyme

un peu jeune ca dérange pas, c'est ma premiere moto et je n'ai que 21 an...  c'est trop le pied a rouler, je m'amuse a pourrir des moyennes voire des grosses cylindrées sans soucis!! CBR POWAAA!!!!!

Par Anonyme

t'as pas l'impression d'avoir sauté plusieurs étapes de la vie d'un motard !? ... t'es peut etre trop jeune, tu comprendra plus tard !!

Par Anonyme

Les compétiteurs ont du pain sur la planche sil veulent rivaliser avec cette bête. depuis que j'ai la mienne elle ne cesse de m'impressionner. Chapeau à Honda et à leurs réalisations toujours plus imposante.

Par Anonyme

J'ai déja eu plusieurs sportives, CBR900RR x2 , R1, Tl 1000. Je viend d'acquérir une 600RR de 2005. C'est vrai qui faut la titillet dans les tours pour suivre les 1000 mais enr evanche si on adapte une conduite sportive, elle est plus stable qu'une R1 et est plus exploitable sur nos petite route. Freinage assez violent mais pas de guidonnement en courbe..Pas besoin d'amortisseur de direction. Trés content et puis s'est du Honda, finition NIckel..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire