Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Kawasaki Z300 ABS : elle taquine le motard !

Dans Moto / Nouveauté

Essai Kawasaki Z300 ABS : elle taquine le motard !

Il faut reconnaître qu'elle est passée plutôt inaperçue sur les derniers salons de la moto. Noyée au milieu de 5 autres nouveautés dont l'hallucinante série H2/H2R, la Z 300 est pourtant bien toute nouvelle. Elle vient compléter la gamme des 300 et donner un plus large choix aux nouveaux permis et à ceux qui voudraient un compromis entre 125 et grosse cylindrée. Présentée comme idéale pour les nouveaux permis, elle permet d'accéder à un Naked ayant un peu de gueule. Et pour le plus grand plaisir des fans, elle reprend tous les codes esthétiques de la famille Z. Ce qui d'ailleurs m'a laissée dans quelques situations cocasses lors de son essai.


« Poumon asthmatique », « ça n'a rien dans le sac », « fausse moto », les motards avec la plus mauvaise foi du monde pourraient facilement se laisser aller à ce genre de propos. Mais comme nous ne sommes pas sectaires chez Cara' Moto, j'ai voulu lui laisser une chance de s'exprimer à cette petite Z. Surtout que sa sœur Ninja nous avait beaucoup plu à l'époque.


Une chose est certaine concernant le look de cette 300, c'est qu'elle ne laisse pas indifférent voir met en erreur même les yeux les plus expérimentés ce qui donne lieu à des jolis quiproquos sur la toile. Je m'explique, la publication sur les réseaux sociaux d'une photo de la belle a donné lieu à un débat enflammé… Sauf que tous se sont trompés sur le modèle et l'on confondu avec… Le Z800.


Et oui, même si elle offre un gabarit un peu plus petit et compact que sa grande sœur, elle a tout d'une grande ! Surtout que l'ajout de carénages latéraux enveloppe le petit moulin et donne l'impression que c'est une grosse cylindrée. La face avant identique à la version 800 renforce cette idée. Il suffit d'observer la réaction des motards sur la route pour s'en rendre compte.


Essai Kawasaki Z300 ABS : elle taquine le motard !


Plus généralement, le Z300 offre des lignes équilibrées, son look agressif plaira autant que le reste de la famille Z puisqu'elle en est totalement inspirée. Nous avons particulièrement apprécié le soin apporté aux finitions et certains détails comme le moulage de la boucle arrière (et son effet suspendu) ou l'assemblage de la face avant . Rien ne dépasse et même le pot d'échappement est bien intégré (et dieu sait que ce n'est pas le point fort de Kawa' en général). Petit clin d'œil à la mini-bulle sur la tête de fourche qui au final sert plus à faire joli qu'offrir une réelle protection (« l'augmentation du design agressif » dixit Kawasaki) .


Pas de surprise côté équipement, nous sommes dans le standard, des rétroviseurs avec une bonne visibilité (les mêmes que le 800 tout comme les clignotants et l'imprimé de la selle), une selle passager qui sert plus de figuration qu'autre chose (autant opter pour le capot de selle en option !) ou encore des accroches bagages sous la bavette qui s'avéreront très pratiques pour la pose d'une araignée. Le bloc compteur est en deux parties avec un compte-tours analogique et un petit écran digital LCD avec la vitesse, une jauge d'essence, un trip total et 2 partiels, un voyant d'écoconduite, voyant ABS et une horloge. Minimaliste mais suffisant.


Essai Kawasaki Z300 ABS : elle taquine le motard !


À bord, les 785mm de hauteur de selle et son étroitesse permettent à la moto d'être accessible au plus grand nombre, ses 170 kilos bien répartis (version ABS) ouvriront le champ des possibles aux petits bras. La position est légèrement vers l'avant sans pour autant être sur les poignets. Les jambes trouveront leur place, les plus d'1m80 risquent en revanche d'avoir les genoux dans le réservoir dont le galbe n'est pas très ergonomique (surtout en roulant pointes de bottes sur les cale-pieds). Dans son ensemble, le Z300 montre d'entrée de jeu son accessibilité pour les débutants et les motards qui en ont marre de se trimballer des bécanes de plus de 250 kilos.


Le temps de faire le tour de la machine, le soleil réchauffe l'atmosphère de cette fin d'hiver et annonce qu'il est grand temps de démarrer cette mini Z et de voir ce qu'elle a à nous offrir…


Essai Kawasaki Z300 ABS : elle taquine le motard !


Portfolio (37 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Achat en aout super moto maniable 1er un peu courte mais pour le reste super content j'ai 60ans et repris par le virus après 7ans sans moto je retrouve du plaisir sur cette 300Z

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire