Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Lancée il y a maintenant un an, la quatrième génération de Kia Sportage représente un beau succès pour la marque, avec près de 10 000 exemplaires vendus en France. Pour renforcer cet engouement, le constructeur dote son SUV d'un nouveau moteur diesel et surtout d’une boîte automatique à double embrayage. Une grande première. Réussie ou non ?

Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?

EN BREF

4e génération de Sportage

Boîte DCT inédite

à partir de 30 990 €

 Depuis plusieurs années, le Sportage est le modèle le plus vendu de Kia en France. La quatrième génération apparue en 2016 surfe sur cette tendance et elle s’est écoulée à près de 10 000 exemplaires l’an passé, ce qui constitue un record pour le constructeur coréen. L’année 2017 semble partie sur les mêmes bases avec plus de 1 700 modèles mis sur le marché sur les deux premiers mois. Encourageant, mais à mille lieues tout de même des chiffres du Peugeot 3008 avec 10 000 ventes sur la même période.

Pour marquer le premier anniversaire de son nouveau SUV, Kia étoffe la gamme du Sportage avec une nouvelle version qui se caractérise par la présence d’une boîte DCT, comprenez par là à double embrayage, associée exclusivement aux 1.7 CRDI, lequel développe désormais 141 ch soit 5 ch de plus que son grand frère le 2.0 CRDi 136 ch.

 

Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?

Pour ce mariage inédit, Kia étonne : alors que le constructeur aurait pu prendre pour base le 2.0 CRDi, c’est finalement le 1.7 CRDi qui a été retenu. De 115 ch, il passe à 141 ch mais c’est surtout son couple qui progresse avec 340 Nm contre 280 Nm. Sans trop de surprise, cela se ressent légèrement au volant avec de meilleures reprises et accélérations mais on espérerait mieux. Les sensations sont légèrement gommées par la boîte qui manque de dynamisme et est handicapée par une certaine lenteur. On retrouve bien évidemment la fluidité des passages de rapports d’une boîte à double embrayage, mais cette DCT est un cran au-dessous d’une EDC de Renault et même de l’EAT6 de PSA qui est pourtant une transmission automatique classique. Sans être exceptionnel, le bilan de cette association est tout de même satisfaisant. Ces légères différences techniques n’influencent toutefois pas vraiment le caractère du 1.7 CRDi qui demeure un moteur agréable, mais manque un peu de tempérament et souffre du poids du Sportage qui avoisine les 1 600 kg. La comparaison avec la concurrence dont notamment un Peugeot 3008 ou un Renault Kadjar ne tourne pas à son avantage car ce diesel s’avère bruyant et un peu rugueux. Le 1.7 CRDi confirme son positionnement médian dans la catégorie.

Finalement, le principal grief concerne la consommation. Sur notre essai, réalisé pourtant sur un parcours composé majoritairement de voies rapides et d’autoroutes, nous avons enregistré une consommation de 8 litres/100 km avec une augmentation significative sur départementales et encore plus en ville. On a connu largement mieux comme bilan, qui est très éloigné des 4,9 l/100 km annoncés par le constructeur. Heureusement, pas de malus à signaler.

L’arrivée de cette boîte ne change en rien le comportement du Sportage. On a affaire à un véhicule agréable à conduire, virant à plat dans les virages et plutôt confortable. La direction est précise mais on regrettera la texture du volant très plastique. Nous vous déconseillons fortement tout de même la monte 19 pouces trop ferme, que ce soit en ville ou sur route dégradée.

 

Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?

 

Le premier anniversaire du lancement du Sportage marque également l'arrivée d’une nouvelle finition dénommée GT Line Pack Premium, l’équivalent « sportif » du niveau haut de gamme Premium, que nous avons eu en test. Celle-ci comprend les projecteurs avant au xénon directionnels, des jantes 19 pouces spécifiques, des sièges avant électriques 4 sièges et volant chauffants, l’ouverture du coffre mains libres, un système actif d’aide au stationnement, le système audio JBL, le toit ouvrant panoramique électrique, la navigation avec écran 8 pouces ainsi que la compatibilité Androïd Auto et Apple CarPlay.La présentation, classique en termes d’organisation, est plaisante avec une planche de bord très horizontale. Elle peut s’agrémenter d’une teinte bicolore (gris-galet/anthracite ou toffee/noir) sur la finition Premium (comme notre modèle d’essai). La qualité des matériaux est dans la moyenne de la catégorie et l’assemblage est bon.

 

Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?
Essai - Kia Sportage 1.7 CRDi 141 ch DCT : l’incontournable boîte du moment ?

 

L’habitabilité arrière est correcte avec toutefois un tunnel de transmission imposant. Le coffre n’est clairement pas le plus pratique : son seuil de chargement est haut perché et son volume est dans la moyenne de la catégorie avec une contenance variant entre 503 et 1 492 litres.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

129 g/km - malus : 60 €

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2016

A titre d'exemple pour la version IV 1.7 CRDI 141 ISG PREMIUM 2WD DCT7.

1,64 m1,85 m
4,48 m
  • 5 places
  • 503 l / 1492 l

  • Auto. à 7 rapports
  • Diesel

Portfolio (13 photos)

Mots clés :

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ça devrait être lui le véhicule de l'année, pas comme toute les autres bouses européennes insipides

Par

L'ancien avait plus de gueule que celui là surtout qu'en plus de cela il fait restylage.

Par

Incontournable ?

Bien au contraire, contourner un SUV devrait faire partie de la charte citoyenne....

Surtout quand il arbore une tronche de clown comme celui là.....

Par

un tout nouveau moteur ?

le 2 litre crdi existe depuis la première Kia Ceed sauf que sur la ceed 2 litre crdi il offre 140 ch

ici il en offre 136 , mais Kia à modifier la cartographie pour augmenter le couple à bas régime .

c'est un bon moteur fiable, avec distribution par chaine ( plus solide que par courroie ) , un turbo à géométrie variable qui permet des reprises plus rapides qu'avec un turbo qui "souffle à l'ancienne ".

Par

euh si 1.7 CRDI 141 vous suffit pas

demandez à ce qu'ils optent pour une version TWIN TURBO , non ???

Pour la boitoto , ok soit , mais pour moi la reine reste la ZF 9 point barre.

Par

sinon le problème des suv comme celui ci , c'est tout simplement qu'il y a qu'une seule longueur !!!!!

Par

" Sur notre essai, réalisé pourtant sur un parcours composé majoritairement de voies rapides et d’autoroutes, nous avons enregistré une consommation de 8 litres/100 km avec une augmentation significative sur départementales et encore plus en ville."

Si vous êtes en mesure d'établir des bilans conso réels avec ces briques qui ne tournent pas plus ou moins autour des 8 litres en diesel et plus ou moins 2 litres de plus en essence, faites nous signe...

Réalités physiques quelque peu incontournables....mais visiblement, ça ne dérange pas les gens...

Par

Moins bien que le 3008 :dodo:

Par

En réponse à TDPeugeot

Moins bien que le 3008 :dodo:

T'es vachement constructif toi tu sais ?

Par

En réponse à THUNDERSTRUCK

sinon le problème des suv comme celui ci , c'est tout simplement qu'il y a qu'une seule longueur !!!!!

Je suis d'accord avec toi pour la ZF9

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire