Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Kymco 500 MXU IRS 4x4 EFI: hélas, aucune modif' coté look!

Dans Moto / Nouveauté

Essai Kymco 500 MXU IRS 4x4 EFI: hélas, aucune modif' coté look!

Le gros baroudeur de chez Kymco évolue de l'intérieur. Le 500 MXU IRS 4x4 EFI et sa bouille de « père pénard » semblent pouvoir se sortir, sans grand problème, de toute situation. Pour en avoir le cœur net, Caradisiac Moto en fait l'essai.


Le gros quad randonneur taiwanais n'évolue pas encore cette année côté look ni côté gabarit. Moins sportif, moins racé que son jeune frère, le fougueux 450 Maxxer (pour en retrouver l'essai, c'est ici), le MXU est tout de suite plus imposant avec son design semblant figé dans le passé. Et même si les courbes du baroudeur sont agréables à l'œil, j'aurais aimé les voir s'actualiser…


LA NOUVEAUTÉ EST AILLEURS


C'est donc bel est bien ailleurs qu'il faut chercher l'évolution du 500. Péchant par le passé par un train arrière rigide et une absence de blocage de différentiel, les ingénieurs asiatiques se sont se penchés sur la question et ont mis tout leur savoir-faire pour améliorer les points négatifs du quatre-roues.


Faire du neuf avec du vieux… en quelque sorte ! Adoption d'une barre stabilisatrice sur l'arrière pour une bonne rigidité de l'ensemble qui change tout en dynamique, facilitant les dérives. Et même si le Kymco n'est pas des plus sportifs, il ne rechigne pas pour autant à partir en glisse d'une façon certes un peu lourde mais tout à fait dosable et les pilotes s'amuseront rapidement à son guidon.


Confortable, le volume du 500 MXU IRS est très accueillant. Aucun problème pour trouver sa place au guidon, les commandes tombent parfaitement bien sous les mains et on se sent tout de suite prêt à « bouffer » de la borne sans trop se fatiguer… randonneur… quoi !!


Essai Kymco 500 MXU IRS 4x4 EFI: hélas, aucune modif' coté look!


Souples, les suspensions offrent un vrai confort sans pour autant négliger leur efficacité gommant suffisamment les irrégularités du terrain. Facile de prise en main, les débutants comme moi seront instantanément en confiance et seront à l'aise tant sur du trialisant que sur du roulage plus rapide.


Essai Kymco 500 MXU IRS 4x4 EFI: hélas, aucune modif' coté look!


COUP DE POUCE


Placé sur la partie droite du guidon, une commande électrique sous forme de bouton permettra très simplement de passer de deux à quatre roues motrices et vice-versa. Aidée par une garde au sol en hausse (260 mm) et une boite courte ou longue facilement manipulable, le quad Kymco fera fi de nombreux obstacles et arrivera sans effort à aller où vous le désirez.


Le dernier gros MXU est un peu la force tranquille de la marque, capable de passer pratiquement partout, de partir chargé en grande rando', grâce à ses deux porte-bagages, et de « bosser » en enlevant une souche par exemple et tout ça avec une pincée de fun qui vous permettra de ne pas trop vous ennuyer à son guidon…


Essai Kymco 500 MXU IRS 4x4 EFI: hélas, aucune modif' coté look!


Portfolio (14 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bonjour...la photo montrant le levier de vitesses du MXU 500 n est pas le bonne...en effet,il s agit du levier des MXU 400 et MAXXER 400 et 450 injection...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire