Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Kymco People One 125 : une bonne surprise

Dans Moto / Nouveauté

Essai Kymco People One 125 : une bonne surprise

Exposé pour la première fois au grand public lors du salon de Milan 2013, le People One se tenait fièrement en haut du podium au côté du K-XCT 125 ABS. A l'époque, KymcoLux n'évoquait en aucun cas une possible destinée sur le marché français. Mais quelle ne fut pas notre surprise lorsque la firme de Taiwan prit la décision de l'intégrer au catalogue en plus de l'Agility City + R16, auquel il conviendra d'ajouter le retour du compact Movie S et la disparition du People GTI. Le dernier natif de Taiwan suit la mouvance des scooters économiques avec dans sa besace un moteur peu gourmand en carburant et un coup de crayon plus conventionnel par rapport au caractère sportif de son frère Agility.


Le People One intègre la gamme de scooters à grandes roues au catalogue Kymco et par la même occasion représente un nouvel acteur en parallèle des nombreuses nouveautés mises sur le marché par le constructeur asiatique (Xciting 400, K-XCT 125 version ABS, nouveaux coloris dans la gamme Agility 50, Agility + R16). Une volonté voulue par Kymco qui au fils de années s'imposent comme l'un des acteurs les plus actifs sur le segment des scooters, d'autant qu'il se pourrait que le remplaçant du Dink Street soit présenté lors du prochain EICMA qui se tiendra début novembre. Nous nous sommes empressés de prendre le guidon de ce nouveau venu durant quelques jours.


Essai Kymco People One 125 : une bonne surprise


Portfolio (24 photos)

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Kymco poeple one 125 - Déception complete. -1° vitessse annoncée suivant les journalistes 94 ou 104 Km/H, mensonges: impossible aprés 4000 km de dépasser le 80 compteur soit 68 Km/H GPS mois rapide qu'un 50 cc débridé -2° consommation 3,5 l aux 100 au liau de 2 litres annoncés - Frein avant innéficace, frein AR pour mémoire. Remplissage du réservoir 1/4 d'heure: remplir 5 cl par 5 cl sinon tout le carburant refoule imméditement. Bref, il s'agit d'une belle escroquerie dans tous les domaines. Aucun des paramétres annoncés dans le manuel de l'utilisateur ne sont respectés. Avis a tous ceux qui comme moi se sont fait "Kymcocufié"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire