Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Leonart Daytona 125 : un nouveau départ

Dans Moto / Nouveauté

Essai Leonart Daytona 125 : un nouveau départ

L'histoire de la marque Leonart remonte en 2004, il y a tout juste 10 ans lorsque ces customs espagnols sont apparus sur le marché sous le badge Regal Raptor : des produits fabriqués en Chine à la finition perfectible et ne répondant pas aux normes des standards européens. Une aventure qui allait prendre fin en 2011 avant qu'un riche investisseur ne parvienne à faire rapatrier la production en Espagne à l'intérieur d'une usine de 4000 m2 située dans la localité de Mataro près de Barcelone. Depuis le mois dernier, Leonart se réinstalle sur le marché français sous l'égide d'un nouvel importateur 1Pulsion (également détenteur de PGO) avec en tête de liste la Daytona 125. Une moto bien armée techniquement pour séduire les amateurs de ce style de machine très particulier. Essai au parfum très exotique !


Seule survivante au catalogue, la Daytona fait figure de tête de liste en attendant une prochaine extension de la gamme avec dans un premier temps l'exposition d'un concept de la Pilder prévu au salon de Milan début novembre. L'importateur ne s'attend pas à des volumes de vente élevés et ne parle pas vraiment d'objectif mais il vise sur une période de 12 mois entre 100 et 150 immatriculations. Des valeurs raisonnables d'autant que le réseau est en pleine construction, il devrait atteindre une trentaine de concessions d'ici la fin de l'année. En selle pour un essai très exotique !


Essai Leonart Daytona 125 : un nouveau départ


Portfolio (32 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire