Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Un quatre cylindres atmosphérique dans une polyvalente, voilà qui n'est pas banale en 2016 où la motorisation incontournable semble être le petit trois cylindres suralimenté. Mais il est vrai que Mazda n'a jamais vraiment voulu faire comme tout le monde, avec plus ou moins de réussite. Où est-ce que se classe la 2 1,5 SkyActiv-G 90 ch ? C'est ce que nous avons voulu déterminer.

Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant

Chez Mazda, on n'a pas l'habitude de faire comme tout le monde. Au contraire même, quand tous les constructeurs choisissent unanimement une solution technique, le japonais a tendance à prendre le chemin opposé. Moteur rotatif, diesel à compresseur ou encore V6 à cycle Miller font partie des choix originaux qui ont été faits, mais l'exemple le plus marquant dernièrement est sans aucun doute le système des traitements de NOx. Ou plutôt ici son absence. Il n'y a aujourd'hui pas un seul diesel respectant les normes Euro 6 qui n'en soient pas dotés puisqu'il semblerait que ce soit un ajout absolument indispensable pour satisfaire les limites des émissions de NOx. Pas un seul sauf chez Mazda avec ses moteurs SkyActiv-D. Avec un agrément et des consommations qui n'ont rien à envier à la concurrence, ces derniers y parviennent en effet en passant entre autres par un taux de compression extraordinairement bas pour un diesel entraînant une meilleure combustion et donc moins de NOx sans avoir besoin d'un filtre et d'un réservoir d'Adblue à remplir, ce qui fait aussi autant de poids en moins. Et le constructeur d'Hiroshima fait le même coup avec les motorisations essences avec aucun downsizing à l'horizon, pas de suralimentation, ni de trois cylindres, du plus grand au plus petit de ses modèles, quand l'intégralité de ses concurrentes a franchi le cap depuis maintenant plusieurs années.

Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant

Lancée en début d'année dernière, la troisième génération de Mazda 2, dans sa version SkyActiv-G 90, adopte donc un quatre cylindres de 1 496 cm3 à injection directe respirant librement, mais avec un taux de compression de 14,0 :1 incroyablement haut pour un moteur essence, égalant celui d'une Ferrari 458 Speciale, excusez du peu. Les points communs avec la tonitruante italienne s'arrêtent cependant ici puisque la petite japonaise offre 90 ch à 6 000 tr/min et 148 Nm à 4 000 tr/min, des chiffres qui n'ont strictement rien à envier à un trois pattes 900 cm3 TCe de Renault Clio à part son régime de couple maxi atteint 1 500 tr/min plus bas. Mieux encore, grâce à sa simplicité mécanique, l'utilisation massive d'aciers à haute et ultra-haute résistance ou encore des jantes majoritairement en 15 pouces, la 2 revendique ici une masse de seulement 975 kg à vide. Un tel rapport poids/puissance permet sur le papier à la fois d'obtenir des performances étonnantes, avec un 0 à 100 km/h en 9,4 s et de conserver des consommations et des émissions au plus bas, à 4,5 l/100 km en mixte (5,4 l /100 km relevé par nos soins) et 105 g/km de CO2, soit autant que notre maître étalon au losange qui, lui,ne requiert cependant pas moins de 12,2 secondes pour atteindre les 100 km/h !

Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant

 Dans la pratique, ce 1,5 l, que l'on trouve aussi dans la MX-5 dans une version plus puissante, se montre effectivement pétillant et vif, avec un appétit pour les tours remarquables mais qui a le bon goût de ne pas venir entamer le silence de l'habitacle. Il est de plus associé à une boîte de vitesses mécanique qui ne peut renier un ADN commun avec celle du roadster tant elle est agréable à manipuler, avec des verrouillages fermes et une course courte. Et quand on rajoute une assise pouvant être descendu au ras de la moquette et une colonne de direction réglable en hauteur et en profondeur, on obtient une position de conduite parfaite qui fait de cette Mazda 2 un outil particulièrement efficace pour se faufiler en ville, mais aussi voyager confortablement sur les plus grands axes. Une polyvalente qui n'usurpe donc pas son nom.

 

Malgré une belle longueur de 4,06 m en faisant l'une des plus imposantes de la catégorie, la Mazda 2 ne se situe pour autant que dans la moyenne sur le sujet de l'habitabilité et du volume de chargement à cause de son long capot. Elle peut certes emmener confortablement deux adultes de taille moyenne sur sa banquette arrière, mais il faudra se contenter de 280 litres de coffre, quand une Clio en offre 300 et une Skoda Fabia 330. Avec un style semblant d'inspiration germanique et une bonne finition, la planche de bord est épurée mais élégante et fonctionnelle, avec un combiné d'instrumentation de plus simple et lisible.

Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant
Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant
Essai - Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 : à contre-courant

Les tarifs de la Mazda 2 1,5 SkyActiv-G 90 démarrent à 16 350 € en finition Harmonie, soit dans la moyenne des constructeurs généralistes, mais avec un très bon rapport prix/équipements puisqu'elle offre de série la climatisation manuelle, le régulateur/limiteur de vitesse, les rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, les vitres électriques avant et arrière, les feux et les essuie-glaces automatiques, l'aide au stationnement arrière et un système audio avec quatre haut-parleurs, commandes au volant, prise USB et Bluetooth. La finition de notre modèle d'essai était une Dynamique affichée à 17 500 € qui ajoute avertisseur de franchissement de ligne, phares antibrouillard avant, jantes alliage de 16 pouces, écran tactile de 7 pouces, six haut-parleurs en tout, lecteur CD, un deuxième port USB et climatisation automatique.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

105 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Janvier 2015

A titre d'exemple pour la version III 1.5 SKYACTIV-G 90 DYNAMIQUE.

1,49 m1,69 m
4,06 m
  • 5 places
  • 280 l / 950 l

  • Méca. à 5 rapports
  • Essence

Portfolio (13 photos)

En savoir plus sur : Mazda 2 (3e Generation)

Commentaires (113)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais à quoi servent les constructeurs européens quand je vois ça ?

Par

" à contre-courant "

Une nouvelle caisse électrique ?

Par

" Caradisiac n'a pas aimé "

Habitabilité et volume de coffre dans la moyenne, sans plus

Ils on donc apprécié la couleur ? :ouin:

Par

A part ça, entre 16 350 et 17 500 €, vu l'équipement proposé ( mieux que la Porsche de la semaine dernière ), et les qualités que présente cette auto, y'a vraiment pas à se plaindre.

Originalité en plus pour qui la choisira.

Par

Une fois de plus, on voit bien les limites du downsizing par rapport à un atmosphérique de cylindrée plus importante. Les constructeurs préfèrent vendre des technologies "de pointe" complexes et coûteuses pour des résultats minables. Merci à Mazda de montrer la voie à suivre...

Par

En réponse à Zoulman

Mais à quoi servent les constructeurs européens quand je vois ça ?

tout :coolfuck:

Par

Mazda qui ne suit pas les montons ... et en plus ils font ça bien et avec panache

Bravo, :jap:

Par

Et, cerise sur le gâteau, une fiabilité au-dessus du lot :chut:

Par

La couleur, mais la couleur .... :peur:

Par

En réponse à gxahafair

La couleur, mais la couleur .... :peur:

Celle de la péniche derrière est pas mal....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire